Trading-Attitude
OVER-SIMPLIFIEZ-VOUS LA BOURSE !

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

21 sociétés informatiques sans bug à suivre !

by Michel 0 Comments

Le secteur des sociétés informatiques est depuis plusieurs mois en hausse. Voici 21 sociétés qui me semblent intéressantes. Parmi elles vous découvrirez une société dont les cours augmentent de plus de 200% depuis 2013 et qui verse entre 6% et 9% de rendement en dividendes chaque année ! Rare !

Certains de ces titres boursiers sont des accélérateurs quand l’économie va bien.

 

21 societes informatiques a suivre

 

Les SSII

Les SSII sont ce que l’on appelle des sociétés de services informatiques. Elles louent des prestataires ou réalisent des forfaits pour le compte de clients.

Un jour le président fondateur de l’une d’entre elles m’a avoué un fait. Quand l’économie va, ces boites génèrent 20% de marge. Alors, rien d’étonnant à voir les hausses vertigineuses de certaines.

Gageons que si une crise ne survient pas elles vont continuer leur tendance.

Voici ces sociétés informatiques, pour la plupart des SSII, que je connais.

 

1 Atos

Atos est un géant du secteur. Elle est en grande forme depuis le printemps 2016.

 

2 Akka Technologies

Akka est une société, je pense, peu connue. Mais elle tire son épingle du jeu.

Son graphique montre de profondes corrections dans un canal haussier. Corrections qui peuvent être mises à profit. Mais dans ces cas-là, il faut savoir résister à l’envie de vente, surtout quand elle corrige !

 

3 Alten

Alten est une société déjà ancienne et, disons, de moyenne taille. Ses cours progressent régulièrement. Mais semblent stagner (dernier plus non dépassé) en ce moment. Il est normal de souffler un peu après d’aussi belles hausses. À noter également qu’elle a bien dépassé son niveau d’avant la bulle internet. Alten multiplie donc la force de l’économie.

C’est une de mes préférées.

 

4 Altran

Altran Technologies est aussi, parmi les sociétés informatiques, un titre phare connu. Elle est loin d’avoir rejoint son plus haut d’avant la bulle du Net. Ce qui semble signifier que son cours de bourse progresse moins vite.

 

5 Assystem

Je placerais Assystem sur le même plan du point de vue de la taille. Sa particularité est qu’elle verse un dividende un peu plus fort que les autres sociétés informatiques. 3% environ, soit presque le double. Comme Altran elle n’a pas encore rattrapé ses valeurs hautes. Elle peut connaître de longues périodes de baisse.

 

6 Aubay

Aubay c’est mon chouchou en ce moment parmi les sociétés informatiques françaises dites SSII. Depuis 2015 elle progresse fortement. C’est une société que je classe parmi les petites. Petite mais costaude.

À ce train-là elle rattrapera peut-être ses plus hauts de 2000.

 

7 Cap Gemini

Cap Gemini est un géant, comme Atos. Elle a fortement progressé depuis 2012 mais se cherche un peu depuis mi 2015. Elle verse presque 2% de dividendes.

 

8 Devoteam

Devoteam est une petite. Depuis mars 2015 elle progresse très vite. Mais les plus hauts de 2000 sont encore loin.

 

9 Groupe Open

Groupe open est aussi une moyenne – petite. Elle monte fortement depuis 2013, par rallyes de 2 à 3 mois environ. À mettre à profit comme les autres.

 

10 Hitechpros

Hitechpros est une de mes préférées. Elle est particulière car c’est avant tout une SSII en ligne. Elle est assez récente et progresse depuis sa première cotation. Ce qui est normal puisqu’elle est intervenue après la crise des subprimes.

Ce qui est très intéressant chez HitechPros c’est son dividende ! De 2011 à 2015 elle a versé plus de 6% de rendement annuel en dividendes. Et son cours progresse ! + 230% depuis février 2013. Avec un dividende de 9% parfois.

Une vraie machine à cash ! Et ça, j’achète ! Sauf si le marché venait à se retourner.

 

11 Infotel

Infotel est discrète mais son cours a été multiplié par 4,5 depuis 2012. Même entre 2003 et 2011 elle a globalement progressé. Ce qui n’est pas le cas des géants. Et elle offre un généreux 2,5% de dividendes. Elle a aussi bien dépassé ses plus hauts de 200.

 

12 IT Link

IT Link est déjà ancienne. Mais elle ne semble s’être réellement réveillée qu’en 2014. Il faut qu’elle soit multipliée par 9 environ pour revenir à son niveau d’avant la bulle d’internet.

 

13 Keyrus

Keyrus monte très haut. Et peut redescendre fort. Donc globalement elle ne progresse pas réellement en bourse. Elle a quand même été multipliée par 3 dernièrement. Spécialisée dans le big data elle pourrait tirer son épingle du jeu à l’avenir.

 

14 Neurones

Une société qui s’appelle Neurones, quoi de mieux ?

J’aime bien son graphique historique de cours de bourse. Elle progresse globalement depuis 2002, ce qui est notable. Elle a, notamment, peu perdu pendant la crise des subprimes.

Côté dividendes, ils sont très faibles.

 

15 Octo Technology

Octo est une petite SSII de spécialistes. Enfin, c’est mon point de vue. Elle s’est réveillée en 2014 en bourse. Malheureusement pour nous elle a été rachetée récemment par Accenture, une belle SSII américaine. SSII que j’aurais pu vous conseiller de suivre si elle avait été cotée sur le marché français.

 

16 SII

SII progresse bien depuis mi 2015. Mais cela n’a pas toujours été le cas, avec des hauts et des bas. Le rendement en dividendes est faible.

 

17 Sodifrance

Sodifrance n’est cotée que depuis 2008. Elle a quasiment progressé en bourse tout le temps. Mais sa forte hausse récente me semble trop forte et il pourrait y avoir un retour à la moyenne. Cependant, sur le long terme ce devrait être bon.

Apparemment elle arrive quand même à verser plus de 3 à 4% de dividendes.

 

18 Sopra Steria

Sopra est une grande (38000 salariés). Sa progression est constante avec de profondes corrections. Lesquelles peuvent être mises à profit.

Elle a dépassé la barre de l’année 2000.

 

19 SQLI

Le titre SQLI progresse depuis 2013. Elle semble surfer sur la vague. D’après certains sites son dividende devrait passer de 2% à 3% en 2017 puis 6% en 2018 !

 

20 Sword Group

Le graphique de Sword Group est étrange. Le titre a fortement été divisé pendant la crise des subprimes et le plus haut précédant cette crise vient à peine d’être dépassé. Les cours semblent jouer au yoyo. Le dividende est un très intéressant 3,87%.

 

21 Umanis

Umanis a coté en 2000 à 1400 euros ou plus. Très, très loin du cours actuel. Elle a stagné long temps. Pour se réveiller en 2013. Depuis 3 épisodes de hausses ont été fulgurants. On pourra certainement profiter du prochain.

Elle ne semble pas verser de dividendes.

 

Conclusion à propos des sociétés informatiques

Nous venons de parcourir une liste des principaux acteurs du secteur des sociétés informatiques françaises. Certaines allient plus-value et bons dividendes.

Malgré les fortes hausses, parfois depuis des années, les puissants rallyes haussiers peuvent apporter un plus à votre portefeuille. À condition d’entrer à leur début. Et de se retirer si jamais le marché se retourne.

Le secteur des sociétés informatiques a le vent en poupe ! Il faut retenir que dans les phases de hausse du marché ces valeurs multiplient la hausse.

 

Illustration : Martinelle

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge