Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

3 très bonnes idées pour investir en Chine sans y aller

Investir en Chine. La belle idée ! Oui, mais comment ? En france (notez l’absence de majuscule) on ne jure que par l’Allemagne. Notre partenaire économique numéro 1. Je vais vous raconter une petite anecdote qui montre qu’on est à côté de la plaque.
Ensuite je vous donne 3 idées pour investir en Chine sans bouger de la maison.

 investir en chine 3 methodes-v2

Un jour, au collège…

Il faut savoir que le ministère de l’éducation envoie aux parents des fascicules pour les supplier de faire prendre allemand à leur gamins au collège. En plus de l’anglais, bien sûr.

Qui voudrait prendre cette langue ? L’espagnol est plus parlé. Le chinois est la langue de l’avenir pour le business. Et quant à notre future langue en france…

Pour moi cette langue ne sert plus à rien. Comme le français, d’ailleurs. À la limite, que l’on parle français en france…

Mais il faut conserver des millions de profs d’allemand et de langues éteintes.

Alors, lors d’une réunion, au premier rang, je leur ai dit. « Pourquoi vous ne faites pas chinois ? C’est l’avenir ! L’allemand c’est fini. »

Vous auriez vu la tête de la prof d’allemand !

Et, finalement, j’ai récemment appris une chose à propos de l’anti démocratique réforme du collège. Les profs d’allemand et de latin ont fait pression pour conserver un max de leurs cours. Ils ont gagné.

 

Allemagne, Brexit and co

Les français n’ont pas encore compris que l’Allemagne leur tourne le dos.

Affaire Volkswagen, migrants, … Des coups bas de la part des Zuniens. Certains disent même que les inondations sont la conséquence d’armes hyper sophistiquées de l’Oncle.

Du coup, les teutons se tournent vers Poutine. C’est-à-dire qu’il a du gaz… Et sans centrale nucléaire, il faut du gaz. Merci les écolos !

Les anglais sont encore plus pragmatiques.

L’europe pue l’administratif.

Ils se cassent avec le Brexit. Et se tournent vers la Chine.

Enfin, la City se tourne vers l’Empire du Milieu. Le Yuan étant la monnaie du futur.

 

Et nous, on reste là à négocier avec les germains. Les gaulois s’étaient déjà faits bouffer par les Romains.  Et Arminius a anéanti 3 de leurs légions. Les légions de Varus. On peut voir la statue du héro à Haltern am See. Elle commémore la bataille de Teutobourg.

 

Donc, la Chine est l’avenir de l’homme

C’est pour cela que je vous propose d’investir en Chine. Et cela de 3 manières. Et sans vous déplacer.

Bien sûr, le meilleur moyen c’est de passer par la bourse.

Et même par le PEA !

 

Investir en Chine dans le PEA !

Première façon d’investir en Chine : le PEA. Eh oui ! Le PEA est fermé aux actions étrangères. Mais si vous investissez dans des actions Essilor c’est OK.

Essilor est le leader mondial des verres de lunettes. Et les chinois cela a besoin de lunettes aussi !

Investir dans Essilor c’est profiter du boom du marché chinois. Pour du long terme.

Simple, non ?

 

Via les ETF

Les ETF et trackers sont des véhicules d’investissement en Chine assez pratiques. Même si le piège de ETF peut se refermer !

Attention, ils suivent les indices chinois :

  • le Hang Seng (Hong Kong c’est pas loin…)
  • le Shangaï Composite
  • le Shenzhen Composite

Et donc, les performances sont lissées. Mais sur le long terme…

 

Investir dans le Google chinois

Vous connaissez Google ? Qui ne connaît pas ?

Baidu est le Google de Chine. Et il est coté sur le Nasdaq. Le prix de ses actions affiche de belles performances et, dernièrement, de belles fluctuations.

Jouer sur cette action permet de profiter à plus court terme de belles appréciations boursières. Le Nasdaq est plus volatile que le CAC40 d’Essilor.

Il y a aussi AliBaba, l’Amazon chinois. Mais on n’est pas encore sur les mêmes perfs.

 

Dans quoi allez-vous investir en Chine ?

Alors, maintenant que vous avez trois pistes pour investir en Chine, laquelle allez-vous préférer ?

Moi je préfère Essilor et Baidu.

 

Comments ( 2 )

  1. ReplyAlex de la bourse à LT
    Salut Michel, Article très intéressant ! À propos d'Essilor, je viens de faire une plus-value de 25,17%, yesss Achat le 1er sept 2014 et vente le 31 oct 2016. Entre temps, j'ai bien sûr touché quelques dividendes. Baidu et AliBaba ne sont pas éligibles dans le PEA, alors tanpis !!! Alex Alex de la bourse à LT Article récent : Tout savoir sur les crédits hypothécairesMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Alex, c'est grâce à ta méthode ? Cool. Cependant, Essilor fait partie des valeurs de croissance françaises. On ne la vend pas :-). Un regret que j'ai est de ne pas en avoir acheté tous les jours depuis 20 ans ! :-) Il y a quelques valeurs de croissance, dont je parle dans Retraite Dorée.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge