Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

19 très bonnes raisons d’utiliser les bandes de Bollinger

Pour moi, le meilleur indicateur technique pour détecter quand acheter une action, l’indicateur le plus puissant, c’est celui que l’on appelle les bandes de Bollinger.

 

Parfois vous lirez aussi courbes de Bollinger, car après tout il y a trois courbes. Les bandes de Bollinger sont un indicateur d’analyse technique dynamique (par opposition à la simple analyse technique que l’on confond souvent avec le chartisme).

 

Il y a d’autres indicateurs puissants, comme le MACD ou le Stochastique, mais je trouve que les bandes de Bollinger sont assez mal comprises ou sous utilisées. Justice est faite grâce à cet article qui participe au carnaval d’articles “Les INDICATEURS techniques ou financiers les plus PUISSANTS” organisé par Ben du blog BourseEnsemble.com.

 

bande bollinger bulle de bollingerLes bulles de Bollinger c’est le top !

 

 

En effet, je vais vous donner 19 bonnes raisons de les aimer et de les utiliser.

 

 

Histoire des bandes de Bollinger

De tout temps les traders ont essayé de détecter les variations des cours de bourse du Dow Jones, du Nasdaq et du CAC40. Ils utilisaient des enveloppes : des courbes enveloppant les variations des prix sur les marchés.

 

Mais John Bollinger, le génial inventeur des « Bollinger Bands », eut une idée lumineuse. Celle d’utiliser la volatilité.

 

L’idée géniale de Bollinger

 

« Demander au marché ce qui est en train de se passer est toujours une meilleure approche que de dire au marché quoi faire » – John Bollinger

 

Vers la fin des années 70 J. Bollinger tradait les warrants et les options. Au début des années 80 il a commencé le trading d’options sur indice et s’est intéressé à la volatilité. Il pensait que la clé était la volatilité.

 

En effet, un trader est surtout intéressé par les variations extrêmes des cours de bourse. Il a besoin d’un indicateur qui peut détecter ces variations suffisamment tôt.

 

Ses recherches l’ont porté sur les enveloppes. Mais comment définir ces enveloppes pour détecter les grosses variations de cours ?

 

Il a testé beaucoup de choses (il est important en trading comme dans beaucoup de domaines de tester un grand nombre de pistes) et a arrêté son choix sur l’écart-type. Les bandes de Bollinger étaient nées.

 

 

La théorie des bandes de Bollinger

Le concept qui se cache derrière les courbes de Bollinger est très intéressant pour le trader et l’investisseur en bourse. Il est dérivé de la loi normale en probabilité.

 

Rassurez-vous, nous n’allons pas faire des maths !

 

Ce qu’il faut retenir de cette loi c’est qu’elle décrit la répartition d’événements aléatoires. Et ce qui est intéressant c’est que ces événements sont répartis autour d’une moyenne et concentrés autour de cette moyenne. 95% sont compris dans 2 écarts types.

Si vous n’avez pas compris l’intérêt de la chose, voici l’idée en plus clair :

95% des cours sont situés entre la courbe de Bollinger inférieure et la courbe supérieure !

 

C’est une précieuse aide pour qui désire prédire les cours de bourse.

 

 

Les courbes de Bollinger en pratique

Cet indicateur est une enveloppe. On affiche sur le graphique, en général, trois courbes :

  • la moyenne mobile à 20 jours,
  • la courbe inférieure qui est égale à la moyenne moins un écart-type,
  • et la courbe supérieure qui est égale à la moyenne plus un écart-type.

 

Ces bandes peuvent dessiner des patterns. On pourra voir :

  • des bulles
  • des rétrécissements (squeezes)
  • des bandes parallèles.

 

Pour plus de détail, voir mon excellent article sur l’utilisation des Bollinger bands.

 

 

19 raisons d’aimer les bandes de Bollinger

Raison n°1 : 95% des cours se situent dans la bande de Bollinger

Comme nous l’avons vu, c’est une propriété de la loi normale. Le problème est que la moyenne est mobile (puisque cette enveloppe est construite autour d’une moyenne mobile à 20 jours).
On sait donc que les cours des séances suivantes ont une forte probabilité de se trouver dans la bande.

 

Raison n°2 : détection des hauts et des bas

Les cours sont hauts quand ils sont proches de la courbe supérieure. Ils sont bas quand ils sont proches de la courbe inférieure.

 

Raison n°3 : les cours au milieu du gué

Pour les traders options les bandes permettent de savoir quand les cours vont bouger dans un sens ou dans l’autre.

En effet, si les prix sont proches de la moyenne mobile du milieu, alors il est très probable qu’ils vont ensuite se diriger vers le haut ou vers le bas. Une stratégie à base d’options exploitant tout mouvement sera profitable.

 

Raison n°4 : cet indicateur détecte les fortes variations des cours de bourse

Les cours de bourse ont une marche aléatoire. En moyenne ils restent proches d’un niveau moyen.

Dès qu’il y a un mouvement brusque dans un sens, ils s’éloignent de la moyenne et sortent de la loi « normale ».

L’enveloppe va donc changer de forme et dessiner une bulle ou une demie bulle (bulles de Bollinger). Il est donc facile de détecter ces mouvements.

 

bulle bollinger paralleles squeezeBulle, bandes parallèles et squeeze

 

 

Raison n°5 : Bollinger rend possible la prédiction des changements de tendance

Non seulement on détecte les mouvements, mais on peut les anticiper. En effet, les courbes se contractent avant une expansion. C’est un peu comme un ressort qui se comprime avant de libérer son énergie d’un coup. C’est comme le calme avant la tempête.

On recherchera donc les étranglements (« squeeze » en anglais) des courbes pour anticiper les hausses ou les baisses.

 

Raison n°6 : elles permettent de jouer sur le retour à la moyenne

En anglais on appelle cela le « Mean Reversion ». Quand les cours se sont éloignés de leur position moyenne, c’est comme quand un élastique est étiré : il a tendance à revenir à sa position de repos.

De même, les cours tendent à revenir vers la moyenne.

Avec les courbes de Bollinger, cela se traduit par des cours qui sortent de la bande, soit en dessous, soit au-dessus. C’est une situation exceptionnelle car ils ont très envie de revenir dans la bande.

Le trader peut mettre à profit cette propriété importante en se positionnant en contrarien (c’est-à-dire dans le sens contraire de la tendance).

 

retour a la moyenne avec bande de bollingerPrises de position en « mean reversion »

 

Raison n°7 : cet indicateur permet de repérer les tendances

La prise de position en contrarien comme décrit précédemment pour le retour à la moyenne présuppose que le cours moyen ne se déplace pas dans le temps.

Or, quand nous sommes en présence d’une tendance, ce cours moyen évolue plus ou moins vite.

Il n’est plus question d’utiliser le retour à la moyenne.

Avec cette enveloppe on verra se dessiner des bandes parallèles ou une succession de bulles allongées. C’est le signe d’une tendance. La sortie de la bande sera un signal dans le sens de la sortie.

 

Raison n°8 : lors d’un rallye les prix surfent

Lors d’un rallye haussier suffisamment fort, les prix passent au-dessus de la courbe supérieure et semblent surfer dessus. Quand ils repassent au-dessous le rallye s’essouffle.

Lors d’un rallye baissier suffisamment fort, les prix passent sous la courbe inférieure et font du surf à l’envers sur cette courbe. Quand ils réintègrent la bande le rallye s’essouffle.

 

Raison n°9 : détecter la fin d’une tendance

De même la fin de bandes parallèles signale la fin d’une tendance.

 

Raison n°10 : détecter une zone de trading range

Un trading range c’est quand les prix oscillent entre deux lignes horizontales. Dans ce cas les courbes sont elles aussi horizontales et ne connaissent pas de bulle. On peut alors acheter quand les cours clôturent proches de la courbe inférieure et revendre plus haut, ou vendre à découvert quand les cours frisent la courbe supérieure et racheter plus bas.

 

Raison n°11 : elles fournissent un support naturel

Quand les cours sont en tendance haussière, la moyenne mobile à 20 jours, qui est la courbe du milieu, sert de support. Si ce support est cassé, la tendance est probablement terminée.

Quand les cours sont en tendance baissière, la MM20 sert de résistance. Si cette résistance est brisée, la tendance est potentiellement à son terme.

 

Raison n°12 : les courbes de Bollinger sont très visuelles

Il y a beaucoup de choses à dire sur les patterns que l’on peut détecter en lisant cette enveloppe.

 

Raison n°13 : elles sont bourrées d’informations utiles

Souvent les traders veulent tout réduire à un programme utilisant des indicateurs binaires (oui – non) émettant des signaux.

Pourtant notre cerveau et nos yeux sont bien meilleurs. Et les bulles, les parallèles et autres patterns des courbes contiennent bien plus d’information que cela.

Il suffit d’apprendre à les déchiffrer.

 

Raison n°14 : elles permettent de détecter les creux et sommets

Deux bulles en sens inverse se forment lorsqu’on a un double creux (bottom) en W ou un double sommet (top) en M.

Bollinger cite les patterns de Merrill qui caractérisent les tops et bottoms en 16 catégories.

 

Raison n°15 : l’indicateur %B permet de créer des systèmes de trading

L’indicateur %B mesure l’écart de la clôture par rapport à la bande.  Il agit donc comme un oscillateur que l’on peut facilement utiliser dans un screener pour détecter les bulles de Bollinger, les divergences, ….

 

indicateur bollinger %bSignaux de l’indicateur Bollinger %b

 

 

 

Raison n°16 : l’indicateur BandWidth a beaucoup d’usages

L’indicateur BandWidth, dérivé des bandes, donne, comme son nom l’indique la largeur des bandes (normalisée par rapport à la moyenne du milieu). Il permet de reconnaître les « squeezes » et les changements de tendance.

 

 

indicateur bollinger bandwidth squeezeLes squeezes repérés par l’indicateur Bollinger Bandwidth

 

 

Raison n°17 : on peut les utiliser sur n’importe quel actif financier

Les bandes sont utilisables et aussi efficaces sur les actions, les paires de devises sur le Forex, les matières premières, les indices, etc. À vrai dire elles fonctionnent même sur des séries statistiques comme la courbe du chômage, les températures, …

 

Raison n°18 : on peut les utiliser sur n’importe quelle unité de temps

Il est possible, avec la même efficacité, de les utiliser aussi bien sur des graphiques daily, hebdomadaires, mensuels que sur des graphiques en unité de temps 1H, 5m ou 1m.

 

Raison n°19 : il n’est pas besoin d’avoir beaucoup de données historiques

La période de la moyenne mobile étant de 20 jours il suffit d’avoir un peu plus de 20 séances d’historique pour pouvoir bénéficier de cette enveloppe à tout faire.

 

Conclusion

Les bandes de Bollinger sont donc un indicateur puissant et à tout faire. Il permet de détecter les tendances, les changements de tendance, faire du trading en range, du retour à la moyenne, détecter des patterns, et ses indicateurs dérivés permettent de construire des systèmes de trading automatiques.

Si 19 raisons ne vous suffisent pas, alors je ne peux plus rien pour vous ! ?

 

Ah, si. J’ai réalisé un cours complet sur les Bollinger. Et à la fin vous y trouverez une façon unique sur le web d’utiliser les Bollinger !
logo Puissance B

Les articles ayant participé à cet événements de blogueurs :

 

 

 

Tous mes articles sur les bandes de Bollinger :

Comment utiliser les bandes de Bollinger

Les bulles spéculatives

La bande à bollinger à encore frappé en avril ! Le casse de l’année !

4 actions faites pour le swing trading

Les indicateurs de base à connaître en analyse technique

Peut-on prévoir les cours de bourse ?

 

Image courtesy of oana roxana birtea FreeDigitalPhotos.net

Mots-clés: bollinger stratégie des doubles creux.

Comments ( 20 )

  1. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Salut Michel, D’abord merci de participer à cet événement inter-blog avec ton excellent article! Je ne peux qu’approuver ton choix puisque les bandes de Bollinger sont aussi mon indicateur fétiche. Avec 19 raisons énumérées ici, on comprends pourquoi cet indicateur technique est aussi puissant ;-) Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : L’INDICATEUR technique responsable de ma RÉUSSITE c’estMy Profile
  2. ReplyAlex de la bourse à LT
    Salut Michel, Je ne sais pas pourquoi, je ne me suis jamais vraiment intéressé à cet indicateur. Et malgré tous les avantages que tu y trouves, je ne vais pas m'y attarder dessus, car j'utilise déjà un indicateur qui me donne satisfaction. Tu ne trouves aucun inconvénient sur les bandes de Bollinger ? Et l'utilises-tu pour ton trading ? Il est bien de préciser qu'il n'y a pas d'indicateurs miracle et qu'ils donnent tous des faux signaux dans les tendances hésitantes. Alex Alex de la bourse à LT Article récent : Les indicateurs techniques : s’il devait y en avoir qu’un seul !My Profile
  3. ReplySeb Say [Secrets-Boursiers]
    @Alex : Alors pourquoi vouloir trader les tendances hésitantes ? Avec les milliers de titres qui existent sur les grands marchés mondiaux, il y a toujours moyen de trouver des configurations facile à trader, qui me procurent un avantage statistique, et qui donnent des résultats. On peut choisir d’intervenir uniquement sur ces configurations ! Je l'explique notamment ici : http://www.secrets-boursiers.com/comment-vendre-en-bourse-au-meilleur-moment/ Seb Say [Secrets-Boursiers] Article récent : « Indicateurs de trading : mon outil technique le plus indispensable »My Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Seb ! C'est tout à fait l'idée que je me fait des choses. Après avoir cherché des années des indicateurs parfaits applicables tout le temps, je me suis concentré sur les bonnes conditions. La tendance et le momentum sont un terreau fertile ! Michel Article récent : Ses actionnaires ont sauté de joie aujourd'hui, et vous ?My Profile
  4. ReplyNicolas @ Objectif10%
    Salut Michel, Pour moi Bollinger, c'est du champagne :) J'ai fait quelques recherches sur ce monsieur qui est "génial" et il a pas l'air d'avoir fait fortune. Perso je préfère suivre et recopier les méthodes qui marchent comme celles d'un certain Warren Buffett. Cordialement, Nicolas Nicolas @ Objectif10% Article récent : Price Earning Ratio : Tout ce que vous devez savoir avant d’investirMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Nicolas ! Je n'aime pas le champagne... Bollinger a fait du Bollinger. Buffett, du Buffett. Et je te souhaite bon courage pour faire pareil. Mais tu es jeune... :-) J'ai fais pas mal de compta et de gestion financière. Je préfère de loin lire un graphique que des comptes de résultats ou un bilan. Michel Article récent : Comment acheter des actions à très fort potentielMy Profile
  5. Replymathieu
    Salut michel, Je suis content de lire cette article, je n'utilise qu'un seul indicateur et ce sont les bandes de bollinger. Super outils pour se représenter les tendances vu que ça forme un beau canal quand la tendance a durée un peu. J'utilise beaucoup les bandes pour repérer les phases de pause avec une convergence des bandes puis la bulle qui arrive derrière. Je trouve quand même un défaut à cet indicateur, quand tu as une forte accélération les bandes seront très écartées du coup derrière la pause qui peut suivre ne sera pas très bien marquée par les bandes si elle ne dure pas assez de temps. Mais bon après sachant ce petit défaut on s'adapte. Mathieu http://je-serai-trader-pro.fr/ mathieu Article récent : Bilan 2 mois et perspectivesMy Profile
    • ReplyMichel
      Effectivement, en fin de bulle, il y a ce que j'appelle le n'importe quoi. Mais à ce moment-là le rallye est terminé et est bien malin celui qui saura ce qui va suivre (en fait, si la pente du rallye est forte, il y a peu de chances que l'on continue tout de suite, si la pente est faible on a plus de chances d'avoir une seconde bulle ou des parallèles). Ce qui intéresse plus les gens ce sont les parallèles, bien sûr.
  6. ReplySeb Say [Secrets-Boursiers]
    Salut Michel, Oui c’est tres puissant les boll, tu as bien raison de t'en servir à mon avis ! Je me permets cependant de mettre en lumière un bémol qu'il faut avoir en tête : les boll sont basés sur le principe d'une distribution des cours selon une loi normale, comme tu l'as très bien expliqué. Seulement, il a été bien souvent démontré que les distributions de cours boursiers, si on prend un grand nombre d'occurrences, ne suivent PAS une loi normale mais plutôt une loi qui ressemble à la loi normale mais avec des "queues" de distribution anormalement importantes. Voir par exemple cette étude du MIT : https://www.jstor.org/stable/2109682?&seq=1#page_scan_tab_contents pour ceux que ça intéresse ! La conséquence ? Les évènements improbables en bourse sont beaucoup plus probables que ce que l'investisseur moyen est capable d'appréhender, et donc les "accidents" de trading plus fréquents ;-) Seb Say [Secrets-Boursiers] Article récent : « Indicateurs de trading : mon outil technique le plus indispensable »My Profile
    • ReplyMichel
      Oui, un cours de bourse peut être simulé, en temps normal, par une dérive (drift) et du bruit. Les têtes d’œufs se sont rendu compte qu'en plus il pouvait y avoir des sauts. Dans le modèle classique (processus d'Ito ou de Wiener, je ne sais plus) il y donc le bruit (distribution normale) et la dérive = la tendance. Je suppose que les phénomènes de queue (vous avez l'esprit mal placé) correspond à une tendance. Quant aux sauts... À moins d'être bien placé avant (par exemple comme si on avait, par hasard suivi un signal sur Vergnet avant son bond de 300%) parce que des initiés avaient œuvré dans l'ombre, impossible de les prévoir (sauf si on est dans une tendance).
  7. ReplySovanna Sek
    Bonsoir Michel, Félicitations pour ton article sur les Bandes de Bollinger ! Les Bandes de Bollinger donnent plusieurs signaux au contraire de certains oscillateurs techniques. En consultant l'ensemble de la blogosphère boursière, ils sont très utilisés pour des horizons d'investissement de court terme. En tout cas, je ne ferai pas de jugements trop hâtifs sur cet indicateur graphique du fait que je suis en mode apprentissage sur le trading. Par ailleurs, je préfère l'Ichimoku car il m'incite à être plus discipliné. Cordialement. Sovanna Sek Article récent : La structure de la Bourse de ParisMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Sovanna, l'Ichimoku canalise plus les ardeurs en incitant à voir à long terme (enfin, pour ce que j'en ai compris).
  8. ReplyCosimo
    Je vous remercie pour les bande de Bollinger associer avec Bolliger %b ces tres tres puissans je vous remercie 100 euro de gain avec 2 a 3 euro maximum
    • ReplyMichel
      Bonjour, 100 euros de gains avec 3 euros ? Cela me parait fort comme effet de levier...
  9. Replyjeanphi
    Bonjour Je recherche une methode basee sur la detection des squeezes, pour se positionner. On pourrait par exemple utiliser l'indicateur bandwidth dont vous parlez et lui appliquer une moyenne mobile pour detecter un signal lorsqu'il y a croisement .... Je ne sais s'il y a des techniques qui ont déja ete utilisees dans ce cas Merci de vos commentaires
    • ReplyMichel
      Bonjour, oui, très certainement. Cet indicateur est très utile pour détecter les squeezes.
      • ReplyBen de Bourse Ensemble
        Bonjour Jeanphi, Oui, les bandes de Bollinger sont parfaites pour détecter des squeezes et c'est exactement ce que je fais de mon côté: je cherche des tempêtes (haussières ou baissières donc intérêt soudain) suite à un calme plat (squeeze des bandes de Bollinger, donc désintérêt prononcé). L'utilisation d'indicateurs techniques et de screeners permettent de faire le travail de détection en un temps record chaque jour ou chaque weekend ;-) Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Entrer sur un BREAKOUT: Quel est le meilleur moment?My Profile
    • ReplyMichel
      Ce sera aussi inclus dans ma prochaine toute nouvelle formation spécialisée sur ce sujet très précis. Elle sortira en septembre ou octobre.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge