Trading-Attitude
Les traders malins se forment ici

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

C’est quoi une ICO et comment en profiter (ou pas) ?

Une ICO c’est comme une introduction en bourse. Mais à la puissance 10. Autant dans les gains que l’on peut espérer. Que dans les risques. Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir sur les ICO encore appelées crowdsales.

 

c est quoi les ICO

 

Avertissement

J’essaie d’éduquer les gens et surtout les néophytes au sujet des crypto-monnaies. Ces marchés ne doivent être abordés que si l’on sait se que l’on fait. En particulier, comme il s’agit d’un actif coté, l’Analyse Technique est une discipline qui DOIT ÊTRE MAÎTRISÉE quand on joue avec les cryptos.

Les actions sont déjà risquées. Les ICO, c’est pire. Cet article est à titre informatif. Je ne vous pousse pas à investir dans ce domaine.

 

Définition du terme ICO

ICO cela signifie : Initial Coin Offering. C’est l’équivalent d’une introduction en bourse (IPO en anglais).

Sauf qu’il s’agit ici d’une vente de coins. Autrement dit des cryptomonnaies.

Vous verrez aussi le terme crowd sale. Ventes publiques. Ce qui est vendu ? Des tokens (jetons). Des coins, en fait !

 

L’importance de ces offres dans le monde

En 2017 ces opérations sur les crypto-monnaies ont permis de lever 4 milliards de fonds.

Bon, même si c’est dû à la très forte hausse des cryptos, la tendance va augmenter. Avec une pause sans doute en valorisation à cause du krach sur les cryptos.

 

Des crowd sales pour quoi faire ?

À quoi servent les ICOs ? Principalement, cela sert aux fintechs et startups de la blockchain à se financer.

La startup vend des tokens et reçoit donc de l’argent réel. En monnaie fiat. Les investisseurs, eux, reçoivent les jetons. C’est-à-dire de l’argent virtuel.

 

Note : une devise fiat c’est le dollar ou l’euro. Fiat Money c’est la devise fiduciaire. La devise papier !

 

Les Initial Coin Offering pour qui ?

Une telle opération sert donc aux entreprises et aux investisseurs comme vous et moi.

Mais elle sert aussi aux clients de ces entreprises.

Je m’explique…

 

LA différence avec une IPO (introduction en bourse)

Ce qui différencie l’Initial Coin Offering de l’intro en bourse ?

Dans une intro une société vend des actions. Une action est une part du capital de l’entreprise.

Lors d’une crowd sale l’entreprise ne vend pas une part de son capital !

De plus vous ne recevrez pas de dividendes ! Sauf dans certains cas (voir plus loin).

Les tokens vendus sont en fait une monnaie servant à acheter les services ou produits de la startup.

Voici des exemples.

 

Que faire de ces tokens ?

Il y a deux usages des tokens pour les investisseurs.

 

Une devise d’échange

Un exploitant de cloud fait une ICO et vend des jetons. Ces jetons peuvent être utilisés pour payer du temps machine sur ce cloud.

Une société qui vend un produit IT révolutionnaire le vendra aux possesseurs de jetons.

Si mes recherches sur le deep learning et l’IA en bourse aboutissent ma potentielle future startup pourra émettre des jetons. Les abonnés paieront en jetons.

 

La spéculation

Mais l’intérêt principal constaté c’est la spéculation. Ces tokens sont diffusés en quantité limitées.

Si la startup rencontre un fort succès, les clients vont se bousculer pour acheter les services et produits.

La valeur du coin va monter.

Ceux qui les auront acheté tôt feront de grosses plus-values.

Mais il faut bien choisir son ICO !

Si cela marche, vous pourrez revendre vos tokens sur les sites d’échange.

 

Recevoir des dividendes avec les tokens à dividendes

Il y a de rares tokens à dividendes. On citera, par exemple, Bankera, Caviar, DIGX DAO, Taas. Certaines sociétés se débrouillent pour verser une rémunération. Par des procédés un peu à la marge.

 

Qu’apportent-elles ?

Ces opérations ont un gros avantage. Les startups n’ont pas besoin de passer par des fonds. Le monde des business angels est en train de changer. C’est la révolution, même !

Cela va permettre de financer plus directement les entreprises innovantes.

 

Où trouver les ICOs ?

Certains sites sont spécialisés dans les ICO. J’ai mis quelques liens à la fin de l’article.

 

Comment investir dans les Initial Coin Offering ?

La première chose à faire c’est d’avoir des wallets.

Ensuite il faut s’intéresser aux publications et farfouiller un peu. Car il faut trouver ces offres. Et avoir des infos dessus.

On n’a rien sans rien. Il faut aller voir le site de chaque société qui émet des jetons.

Vous trouverez plus bas des liens intéressants.

 

Comment bien choisir ses ICOs ?

Investir dans les cryptocurrencies est risqué. Même via ce moyen.

Il faut donc bien sélectionner et filtrer les offres.

Il y a plusieurs critères à regarder dans une Initial Coin Offering.

 

La soft et hard cap

Soft et hard cap sont respectivement le montant minimal et maximal de fonds levés lors d’une crowd sale.

Si le hard cap est très élevé le marché de cette coin sera grand. Les perspectives de hausse seront donc limitées. Ce qui est rare est cher !

 

Le white paper et le site de la startup

Ensuite il faut lire le livre blanc. Vous le trouverez sur le site de l’opération. Celui-ci décrit l’offre.

Vous devrez couper à la machette toutes les fantaisies marketing. Car il ne faut pas oublier que l’on vous vend un peu du vent.

Certaines offres sont intéressantes. Certains produits ou services vont marcher fort.

Mais beaucoup sont du vent. Alors, prudence.

Le white paper et le site vont vous donner une idée sur le sérieux de l’offre.

 

Le sérieux de l’offre et la concurrence

Il faut aussi étudier le sérieux de l’apport de valeur de la société. Son produit, son service. Et comparer à la concurrence.

Si l’offre de produits est unique, alors c’est peut-être bingo !

 

Le code source pour les geeks !

Une startup de la blockchain a souvent une activité liées à la blockchain ! Et son code source est disponible sur github.

Si vous ne connaissez pas GitHub, c’est un site qui permet de poster son code source. On utilise pour cela un logiciel appelé Git.

Ce logiciel permet de gérer les versions d’un code source. Et de travailler à plusieurs développeurs dessus.

Dans le domaine opensource les développeurs mettent à disposition leur code sur cette plateforme.

 

Si vous savez développer vous pouvez aller jet un œil sur le code. Toujours intéressant…

 

Est-ce que la société marche ?

Certains grands noms se lancent aussi dans l’aventure. Ou, plus modestement, des sociétés qui ont déjà des produits ou services. Et qui les vendent avec un certain succès.

C’est donc un gage de sérieux.

 

Devez-vous vous intéresser aux ICOs ?

Alors, la question est légitime.

Les Initial Coin Offering restent dangereuses. Vous pouvez tout perdre. Ou gagner 10 fois la mise.

Vous devez trier sérieusement les propositions.

Je dis toujours que quand on vous propose un investissement, le produit (ou pigeon) c’est vous !

Certains sites peuvent vous aider à les sélectionner. Mais vous devez faire votre propre analyse.

Voici, plus bas, quelques sites pour vous aider.

Bref, c’est une activité en soi. Monsieur Jourdain ne peut pas sérieusement penser s’en sortir.

Reste le danger inhérent aux cryptos devises, et aux introductions.

Pour ma part je ne participe pas aux IPO. Et vous recommande la plus grande prudence.

 

Liens

  • Vidéos gratuites pour apprendre les cryptos
  • Pour comparer le hard cap au reste des coins : CoinMarketCap.
  • Pour recevoir des alertes sur les ICOs et suivre les infos : lien.
  • Autre lien pour les alertes.

 

 

Photo : Ryan McGuire

Mots-clés: coach portefeuilles

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge