Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Comment bien investir en bourse : faut-il suivre le portefeuille permanent ?

Savoir comment bien investir en bourse est, bien sûr, le nerf de la guerre en bourse. J’ai vu fleurir au mois de septembre des formations à base de portefeuille permanent de Harry Browne.

De quoi s’agit-il ? Est-ce efficace ? D’autres types de portefeuilles soi-disant performants courent sur internet. Sont-ils efficaces ? Faut-il les suivre ? Vous verrez que la réponse est surprenante.

permanent portfolio bien investir en bourse

Comment bien investir en bourse : la problématique

Je suis en train de créer une nouvelle formation. Elle sera offerte en bonus. Son titre ? Livret 7A. Ou comment faire 7 fois mieux que le Livret A.

Elle répond à une problématique courante : comment bien investir en bourse simplement et sans se casser la tête ou y passer trop de temps.

Alexandre a sa solution. Mais Livret 7A décrit la méthode de ma femme. Une méthode super simple et qui consomme très peu de temps.

 

Les solutions classiques

Ce n’est pas la première fois que j’en parle. Internet regorge de marronniers. Rien de nouveau sous le soleil. Un obscur gérant de fonds a réussi (grâce aux circonstances) à presque imiter les indices ou à les battre 2 ans de suite… Et c’est une nouvelle méthode incroyable !

Et le pire c’est que 35 000 sites internet régurgitent l’incroyable info. Pendant 40 ans.

Et je ne vous parle même pas du chartisme !

 

Le portefeuille permanent de Harry Browne

Ce « portefeuille » est en fait une méthode pour investir. Selon ses défenseurs elle permet de profiter des marchés financiers. Et ce, quel que soit l’état des marchés.

Le Permanent Portfolio consiste à investir 1/4 du capital sur :

  • les actions
  • l’or
  • les obligations
  • les bons du Trésor.

Ce « Portfolio » est censé vous couvrir de tous les risques.

 

La panacée pour bien investir en bourse ?

Car il y a des tas de petits Cassandre sur le Net.

Il y a eu la crise asiatique, le Brexit, … Maintenant c’est la Deutsche Bank…

Et puis il y a le fond de roulement de ceux qui crient au loup : la dette US, l’euro qui ne vaut plus rien et va s’écrouler.

Certains blogueurs n’hésitent pas à vendre des formations pour se protéger de tous ces désastres annoncés.

Vous noterez que malgré la crise chinoise et le Brexit les actions ont encore progressé.

 

334hCool ! J’ai l’arme absolue…

Et le Permanent Portfolio est l’ARME ABSOLUE !

Les actions baissent ? L’or monte. Comme les obligations.

L’or baisse ? Les actions montent. Etc.

 

D’autres armes absolues pour bien investir en bourse

Et c’est PAS fini ! On dirait une pub bien connue ou un marchand de foire.

Dans le genre on a aussi :

  • la stratégie 40/60
  • le portefeuille global market
  • celui de Rob Arnott
  • le portefeuille Marc Faber
  • ou de Yale ou de Harvard (El Erian, Swensen, Ivy)
  • les portefeuilles GTAA
  • le portefeuille Absolute Momentum de Gary Antonacci
  • celui du Dual Momentum

J’ai déjà fait un tour d’horizon de ces derniers dans cet article. Lisez-le si vous voulez en savoir plus.

 

Vous voulez mon avis ?

Les biais de ces études

Chaque fois que des comparaisons sont faites on rencontre les biais suivants.

Tout d’abord peu de ces méthodes arrivent à dépasser la performance des indices boursiers américains.

Ensuite on néglige souvent l’inflation.

Enfin, on oublie de dire que les années 80 (années fric et à forts taux d’intérêts) et la bulle internet sont passées par là.

Par exemple, Dan Zanger a battu des records pendant la bulle internet.

Quand on voit que certains ont investi en 2008 ou 2009 et se vantent de leurs faramineux gains en bourse…

 

À trop se diversifier…

Quand on répartit son capital sur différents types de produits, on lisse les performances.

On se fait ch*** à réallouer son capital entre actions et obligations. Tout ça pour récupérer 8% par an en moyenne !? En comptant les années 80 et la bulle…

Autant acheter un tracker sur le Nasdaq.

310hv2Mais alors ?

Du bullshit

Vous vouliez un avis tranché ? Le voilà. Tout ça c’est à mettre à la poubelle.

Les obligations ? Cela ne bouge pas.

L’or ? Cela le produit aucune valeur.

Les bons du Trésor ? Idem. En plus cela encourage les états à mal gérer leurs affaires.

Les types de Yale ou Harvard ne savent pas battre le marché.

Si vous voulez engraisser les vendeurs de marronniers… Libre à vous.

Tout ce foin autour des « portfolios » c’est pour vendre du papier.

 

Voilà la solution pour bien investir en bourse

La solution est TRÈS SIMPLE.

Elle se trouve dans tous les cours de gestion de portefeuille.

Savoir comment bien investir en bourse c’est savoir repérer les actions qui montent.

C’est super simple. Sur le papier.

340hChouette !

3 axes de recherche

La réalité est autre.

La solution s’articule toujours autour des Maths. J’en parle dans Puissance B.

Une courbe des prix peut être approchée par une suite finie ou infinie de cycles et de tendances.

Dans un cycle il y a des tendances. Dans des tendances il y a des cycles.

Il suffit de regarder une putain de sinusoïde… Désolé de parler crûment, mais cela m’énerve de voir que tant de gens ne voient pas le nez au milieu de la figure.

On peut donc utiliser deux premières techniques :

  • acheter dans un creux de cycle et revendre plus haut (méthode M1)
  • suivre la tendance (méthode M2)

Ce sont les deux méthodes techniques. La seconde est plus simple que la première qui requiert plus de technicité.

La troisième méthode (méthode M3) consiste à profiter de la tendance et des revenus (dividendes)  sur le long terme.

 

Le trading est un espace vectoriel

Les méthodes M1 et M2 peuvent se cumuler linéairement. On peut, par exemple, faire du swing trading dans une forte tendance.

Par contre, si vous utilisez M1 dans un range étroit, vous devrez répéter l’opération un certain nombre de fois pour arriver au même résultat.

 

Comme Brice de Nice

À l’occasion de la sortie de Brice 3, je dirais qu’il faut faire comme un surfeur.

Il faut surfer sur les tendances.

C’est le vieux marronnier de la rotation des secteurs appliquée aux actions à fort momentum.

 

De la soudure à l’arc

Mais comme je l’expliquais dans ma dernière vidéo, quand on manipule des feux d’artifice, il faut faire attention.

On doit respecter la loi du retour à la moyenne. Et donc ne pas acheter trop haut. Car les cycles sont partout.

Il faut donc chausser ses lunettes et gants de protection.

 

Ce qu’il faut en retenir

Il est tentant de vouloir répliquer ces « portfolios ». Mais cela ne vous mènera à rien. Et vous perdrez votre argent si vous achetez des formations qui abordent ces sujets.

On peut gagner des millions en achetant juste une action. Mais gagner systématiquement (en moyenne), dans n’importe quel marché, aujourd’hui comme demain et après-demain… Là c’est autre chose.

Et pourtant ce n’est pas si compliqué que cela.

La seule condition : vous sortir les doigts du *u* et mettre les mains dans le cambouis.

Je me charge de vous donner les bons outils.

 

Alors, ce que vous devez faire maintenant c’est vous abonner à ma liste. Car là commence votre chemin vers l’indépendance financière.

Vous pouvez également voir comment ce blogueur fait mieux que le Permanent Portfolio sans se casser la tête.

Comments ( 4 )

  1. ReplyLaurent
    Bonjour. Juste une remarque : le permanent portfolio n'a jamais eu pour prétention de battre le marché, de faire des scores faramineux. Sa première fonction est de pouvoir traverser toutes les configurations économiques, inflation déflation crises diverses ou beau fixe, en ayant un rendement moyen à peu près constant et pas trop volatil. Les backtests sur une stratégie de rebalancement entre actions (US), Or, et obligations longues, montrent que sur du long terme, ça a donné de bons résultats, car ces actifs sont assez décorrellés. Après, à chacun de trouver la stratégie qu'il sent le mieux...comme indiqué par le blogueur auxquels vous renvoyer, il lui a fallu dix ans....là c'est de la psychologie, à chacun de voir sa relation avec la bourse. C'est à mon avis surtout là que les choses se passent. Bien à vous.
    • ReplyMichel
      Bonjour, C'est vrai. Cependant, on atteint la même chose facilement en sélectionnant des valeurs de croissance, des dividend aristocrats ou en filtrant les actions à suivre avec un indicateurs de tendance. Ce ptf est un truc de gérant de fonds qui, effectivement, ne battent que rarement le marché... Mais ce que je dénonçais surtout c'est de se servir de ce Permanent Portfolio pour vendre un produit horriblement cher. Et il n'y a pas qu'un seul blogueur qui le fait. Merci pour votre remarque.
  2. ReplyTonio
    Ah bon ! Parce qu'il y a en qui font payer pour "enseigner" comment détenir 25% d'or, 25% actions, 25% obligations et 25% cash, où les proportions sont rééquilibrées chaque année ? Y'en a qui n'ont pas honte...
    • ReplyMichel
      Ben ça vaut bien 497 euros :-) !

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge