Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Comment suivre les pépites du Nasdaq avec une règle

la règle pour investir sur le NasdaqLa règle pour bien investir sur le Nasdaq

 

Oui je sais ! Je n’ai pas trop suivi les pépites du Nasdaq ces derniers temps. Le montage de la formation et mon autre blog m’ont pris des ressources. Et les vacances n’ont pas arrangé les choses.

Je vais essayer de me rattraper en vous donnant quelques clés pour suivre les pépites.

Tout d’abord, pour les détecter il y a plusieurs moyens :

  • vous pouvez observer les graphiques un à un
  • vous pouvez parcourir certains palmarès
  • vous pouvez utiliser les méthodes Tradez Gagnez.

 

Je ne reviendrai pas là-dessus dans ce post. Je tiens plutôt à préciser comment, une fois que l’on a trouvé une pépite sur le Nasdaq, une pépite qui a progressé de 100, 200, 300%, comment entrer en position.

Je vais aussi en profiter pour montrer plusieurs méthodes et introduire de nouvelles pépites. Sans oublier bien sûr de vieilles connaissances détectées il y a quelque temps.

 

Taser – coucou la revoilà !

Taser (mnémonique TASR) c’est cette entreprise qui fait le bonheur des polices du monde entier. Dans Tradez Gagnez je la cite en exemple car elle a connu une tendance longue qui lui a fait prendre 3000%.

En fait, selon les signaux on pouvait capter une tendance de 1800% ou 11000% (voir le graphique suivant).

TASER 10000%
11 000% c’est pas mal, ça !

 

C’était une pépite à suivre, ça !

Après une hausse de 11 000%, que pouvait-on espérer ? Une correction. Forte.

Mais on a connu ultérieurement plusieurs belle embellies courant 2004, puis 2007, 2010, 2011, 2012, 2013 !

Chaque fois votre indicateur de tendance frétillait. Le mien c’est le 2K (voir le graphique pour la dernière phase haussière).

TASER dernière phase de hausse
Ce n’est pas assez clair ?

 

Bon, ces derniers temps la tendance n’a été que de 132%, et encore, en entrant très tôt. Pas très intéressant.

Mais on a du grain à moudre côté analyse financière. Seeking Alpha pense du bien de Taser, qu’il pense encore sous-évaluée.

Encore sous-évaluée !

Je vous montre plus loin comment profiter de ces fortes envolées lyriques.

Voyons pour l’instant une autre pépite du Nasdaq. Vous la connaissez.

 

Starbucks – Grand Mère sort de ce corps !

Si Grand Mère sait faire un bon café, SBUX sait faire un bon business. Le visionnaire Howard Schultz a sa part de responsabilité dans le succès de cette autre grain pépite du Nasdaq.

Avec deux belles « giclées » de 234 et 560%, mieux vaut acheter des actions Starbucks que son café. C’est quand même plus rentable. Est-il bon, au moins, ce café ?

À noter que la seule forte consolidation survient pendant la crise des subprimes !

 

SBUX 2013 trading attitude
Grand’ Mère sait faire de belles PV !

 

Mais quand va-t-il nous parler de ses méthodes ?!

Minute papillon ! J’ai plein de pépites à vous faire découvrir.

 

Après le café, un Doughnut ?

Krispy Kreme Doughnuts (KKD) est un revendeur de doughnuts et de toutes les conchonneries qui vont avec. Sauf qu’il est coté au Nasdaq !

C’est pas le marchand de Kebabs du coin !

Avec une petite hausse de 140% – ridicule (prononcer à la manière du Frisé dans RRRrrrr!!!, pour les amateurs) – j’en parle pour montrer qu’il n’y a pas de sot métier !

Admirez les belles résistances horizontales et inclinées tracées : autant d’occasions d’entrer sur le titre ou de se renforcer. Le stop-loss est à placer sous le dernier plus bas.

C’est imparable !

 

Krispy trading attitude
Un doughnut ?

 

REMARQUE IMPORTANTE :

l’indicateur 2K est une version simplifiée et binaire du Krach Killer (cf. Tradez Gagnez). Le Krach Killer permet aussi de trouver un creux pour acheter à bon prix.

Le dernier signal long terme date de fin avril 2008. Depuis il y a eu +500%

Début mars 2009 on a eu un signal court terme (il y en a eu ultérieurement qui ont permis de se renforcer) suivi d’une hausse de 1600 % !

 

Il n’y a donc pas que la capture des tendances, il y a aussi un market-timing intelligent, à la limite de la fin de la baisse et du début de la tendance.

 

Renasola, on s’en paie une tranche ?

Renasola (SOL, Nyse) fabrique des tranches de silicium (wafers) pour les panneaux solaires.

Sur le graphique ci-dessous je vous montre comment de simples lignes tracées (appelées ici résistances) permettent d’entrer à de bons moments.

J’ai ajouté 3 flèches vertes qui indiquent des signaux de market-timing du Krach Killer. Le premier n’est pas très bon – l’investisseur frileux serait sorti. On voit cependant que sur le moyen / long terme on est bien placé. Normal ! Cet indicateur est fait pour ça.

SOL trading attitude stock-picking
Du SOL au plafond

 

 

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel !

Mais vous allez me dire que je montre toujours des actions qui montent, jamais celles qui s’effondrent.

Pas vrai !

Trading-Attitude avait détecté Affymax il y a 11 mois, date du début du Screener.

Malheureusement, la tendance s’est inversée.

Le Krach Killer, comme son nom l’indique, a donné 2 signaux d’alerte (voir les petites flèches rouges). Combinés aux différents supports et à la sortie de canal, ces alertes ont aidé l’investisseur à sortir à temps avant la cata.

Tout n’est pas toujours rose !

AFFYMAX fin 2013
In extremis !

 

 

Onyx Pharamaceuticals et American Pacific

Sur Onyx Pharmaceuticals (ONXX) le dernier creux indiqué par le Krach Killer date de fin juillet 2010 : environ 400% de progression depuis.

Sur American Pacific (APFC) le 2K long terme est encore resté collé à 1 (signe de hausse) depuis fin mai 2012, avec à la clef 520% de hausse.

 

L’investisseur patient et bien équipé peut espérer s’en sortir correctement en bourse.

 

Conclusion : la règle

Il n’y a donc pas qu’en suivant les tendances sur le Nasdaq ou le Nyse que l’on peut bien investir. On peut aussi :

  • choisir le bon moment après une baisse
  • ou une consolidation.

Soit vous possédez un indicateur qui vous mâche le travail, soit vous prenez une règle (piquez en une à vos gamins – de toutes façons ils vont vous en faire racheter très bientôt) et vous faites comme indiqué ci-après.

Prendre une règle. Trouver un plus haut. Un autre plus haut se trouvant plus bas et plus à droite. Éventuellement un autre. Tracez un trait incliné vers la droite. Dès que les cours cassent ce trait, achetez. Posez un stop-loss sous le dernier plus bas. Le tout sur une action habituée à grimper.

 

Les moins débutants auront reconnu le tracé des résistances décroissantes. Avec la règles des vagues de Dow, c’est la chose la plus importante. Choisir ensuite des pépites.

Votre risque : 10% de perte si votre stop-loss est déclenché.

Les gains possibles : dois-je le répéter ?

 

Je rappelle les méthodes :

  • stock-picking de pépites et leaders de marché
  • suivi de tendance avec un indicateur
  • renforcement dans une tendance
  • market timing avec un indicateur
  • cassure de résistance.

 

 

PS : à noter aussi (Matador Resources, Nyse) MTDR, Phoenix New Media (FENG, Nyse) en forme.

 

Image : Grant Cochrane FreeDigitalPhotos.net

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge