Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Comment toucher de forts dividendes

by Michel 10 Comments

Dividendes égale argent comptantPour ceux qui aiment les forts dividendes il y a dans cet article de quoi les réjouir.

Vous connaissez tous France Télécom, Total ou ABC Arbitrage et d’autres sociétés cotées à Paris qui délivrent un fort dividende.

Les dividendes dont nous parlons sont supérieurs à 5% du prix des actions. On parle de rendement pour exprimer le rapport entre la valeur du dividende et le prix de l’action.

Posséder une action dont le rendement est de 10% c’est comme si l’on avait prêté de l’argent à un taux de 10%. Chaque année vous recevez un dixième de votre capital !

Nous allons voir quels sont les moyens de trouver de forts dividendes, si possible, encore plus élevés que les 6, 8 et 10% de Total, ABC Arbitrage et France Télécom.

Dividendes sur actions françaises

Trouver des actions françaises dont le dividende offre un rendement élevé est chose facile. Allez sur Boursorama dans le menu Bourse / Palmarès / Dividendes, ou cliquez sur ce lien palmarès dividendes.

Palmarès des dividendes sur Boursorama

Palmarès des dividendes sur Boursorama

Vous pouvez choisir le compartiment (CAC, SRD, etc). Le palmarès vous donne le rendement des dividendes sur 3 ans : 2011, 2012 estimé ou échu et l’estimation pour 2013.

Il est possible de trier le tableau suivant une colonne afin de déterminer quels sont les plus forts rendements 2012 ou 2013.

Que faut-il faire ensuite ? Sélectionnez la ou les valeurs qui vous semblent satisfaisantes et achetez-les. Après il suffit d’attendre.

Dividendes sur actions américaines

Les rendements sur actions américaines sont plus élevés. Pour vous en convaincre, allez sur le stock screener de Google Finance. Cliquez sur + Add criteria. Sélectionnez Dividend puis Div yield (%). Ensuite cliquez sur le bouton Add criteria. Utilisez les croix à droite des critères déjà ajoutés pour les enlever.

Dividendes sur Google Finance

Dividendes sur Google Finance

Cliquez sur l’entête de colonne Div yield (%) pour trier les rendements par ordre décroissant.

Et voilà, vous avez la liste des plus forts dividendes. Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran, ces jours-ci le plus fort rendement est de 60%. Cela signifie qu’en 2 ans votre capital est remboursé !

Il ne vous reste plus qu’à choisir quelles actions acheter.

Avertissement

Vous avez peut-être remarqué que France Télécom offre plus de 10% de rendement, mais que le prix de l’action ne cesse de baisser. Dans le cas de FT la faillite n’est pas à l’ordre du jour, mais le capital semble fondre plus vite que l’espérance des dividendes dans le futur. Je m’explique : les dividendes ne sont pas assurés dans l’avenir.

Ceux qui disent qu’il est aussi simple pour gagner en bourse que d’acheter des actions qui versent un fort dividende se moquent un peu de vous.

Tout comme les pays endettés et au bord de la ruine empruntent à des taux prohibitifs, une entreprise qui versent de forts dividendes n’est pas une entreprise gagnante à long terme. C’est ce que pense Warren Buffett, en tout cas. Et cela lui a réussi.

Par conséquent, avant d’investir sur une action à fort dividende, étudiez le graphique (il ne doit pas décroitre constamment) et les fondamentaux (analyse des comptes de résultat et des bilans sur plusieurs années).

L’action qui paie 30, 40, 50 ou 60% de dividende n’est même pas sûre d’être encore cotée l’année suivante. Une gestion du risque est toujours requise, bien sûr. C’est à vos risques et périls. Mais cela peut être gagnant…

 

Image :

Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 10 )

  1. Replychris
    Article intéressant! D'autant plus que moi même, je n'investi que dans des actions qui redistribuent des dividendes. J'ai récemment investi dans du Intel (j'habite aux US). Ma stratégie est la même que celle de Warren Buffett, c'est à dire que je prends une position "pour la vie" ("Forever Stock"). D'ailleurs l'oracle de Omaha a pris une position sur Intel l’année dernière (à coup de millions évidemment) et l'a renforcé cette année. Plutôt bon signe! A très bientôt, Chris (LO)
    • ReplyMichel
      @Chris, Warren Buffett ne prend pas des positions pour la vie, il choisit les valeurs qui ont des fondamentaux en béton. Intel et bien des actions américaines sont cependant des actions "pour la vie" vu leur qualité. D'autre part le rendement en dividendes d'Intel n'est pas très fort (3% environ). Des rendements de 5 à 10% sont plus suspicieux. Chris, les as-tu achetées au même prix que WB ?
  2. Replychris
    Michel, J'ai dû mal m'exprimer. WB achète évidemment des actions avec des fondamentaux en béton comme tu dis, mais aussi avec un bon timing. Exemple: Il a acheté l'action Coca Cola dans les années 80 où elle était au plus bas (suite au changement de la recette du Coca qui n'avait pas marché auprès du public). Tu sais le genre de position que tu prends sans avoir à surveiller ton portfolio tous les jours, sans avoir à regarder en arrière. Si tu regardes les principales positions de WB tu verras que ce sont des positions sur le très long terme, ce que les anglo-saxons appellent "Forever Stocks" et que je me suis permis de traduire par "pour la vie". Et je parle d'actions en général, par uniquement celles qui redistribuent des dividendes. Pour illustrer mes propos, voici ce que j'ai trouvé en cherchant 2 minutes: sur le site suivant: http://www.investinganswers.com/financial-dictionary/stock-market/forever-stock-4358 Cette citation: InvestingAnswers' identifies candidates for Forever Stocks by following Warren Buffett's simple yet successful investing advice: "It's far better to buy a wonderful company at a fair price than a fair company at a wonderful price." Donc en gros la stratégie de WB c'est d'acheter une action qui est sous-évaluée par rapport à la valeur réelle de l'entreprise, avec des fondamentaux en béton, au meilleur moment, et garder cette position sur le très long terme. J'essaye d'appliquer la même stratégie que lui et je pense que c'est une bonne formule. Par contre mon broker (et surtout celui de WB) n'est certainement pas du même avis, vu qu'il s'enrichi uniquement quand j’achète ou revends mes actions et pas le reste du temps. Pour les actions INTC je les ai acheté légèrement plus chères que lui, and so far so good! Chris
    • ReplyMichel
      Je suis tout à fait d'accord avec toi Chris. Une précision tout de même : il n'achète pas seulement une sous-évaluation et des fondamentaux en béton, il achète un business model qui génère du cash comme s'il en pleuvait (du genre Moody's : un bureau et un crayon suffit et cela génère une marge opérationnelle de folie).
  3. ReplyJudicaël
    Bonjour Michel, Avant la crise je faisait pas mal d'achat revente d'action françaises et européennes. Depuis quelques années maintenant, j'ai un peu laissé de coté et ai acheté des actions à rendement. Bien sûr comme tu le dis il faut se méfier des très haut rendements comme FT et bien suivre en parallèle le cours pour ne pas hésiter à revendre si besoin. Il est en tout cas possible de viser un rendement supérieur au livret A, avec des plus-values cerise sur le gâteau. Salutations
    • ReplyMichel
      Judicaël, il est tout à fait possible de combiner les deux. Il suffit d'acheter les actions à fort rendement, dans des creux. D'ailleurs, W. Buffett, achète des actions à fort cash flow (mais qui ne versent pas forcément de gros dividendes) qui sont en bonne santé, dans des moments où les marchés sont en crise et où le cours de ces actions baisse, comme les cours de toutes les autres, mais de façon injustifiée.
  4. ReplyGaël de zenoption
    Bonjour Michel, Connais-tu le principe des SCPI américaines que sont les REIT? Ils investissent dans les actifs tangibles (immobilier bien-sûr, mais également d'autres infrastructures) et sont obligés par leur statut de distribuer 90% de leur bénéfices sous la forme de dividendes. Pour en savoir plus : http://zen-option.com/boostez-votre-rendement-grace-aux-scpi-etrangeres/ Souvent le rendement est compris entre 5% et 15%. Meilleures salutations, Gaël de zenoption Article récent : Combinez 6% de rendement et du potentiel dans les énergies vertesMy Profile
    • ReplyMichel
      J'ai dû voir ce terme quelque part. Est-ce que Simon Property Group est une REIT ?
  5. ReplyGaël de zenoption
    Oui Michel, SPG en est une, spécialisée dans les murs de magasins et centres commerciaux. Une autre avec un rendement plus élevé est par exemple American Capital Agency Corp. (AGNC) mais le concept est un peu différent, uniquement du mortgage sur du résidentiel. Gaël de zenoption Article récent : Permaculture : effort minimum pour rendement maximumMy Profile
    • ReplyMichel
      OUi, REIT est dans le nom ! Par contre SPG a un historique haussier sur le long terme.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge