Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Comment un pic de volume peut vous tromper

et comment vous en prévenir… Cette semaine une action particulière a connu un énorme pic de volume. J’ai l’habitude de dire que les volumes ne servent pas beaucoup en bourse, mais cette fois-ci c’était la bonne, avec 143% de gain en 4 jours à la clef. Mais les volumes ne sont pas toujours fiables. Mieux vaut utiliser de bons indicateurs.

Un pic de volume ça trompe énormément. Ne vous fiez pas à un pic de volume. Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes.

 

Un gros pic de volume mais aussi des signaux

Cette semaine l’action Voltari (VLTC) a bondi de 143% (plus haut en séance). Cela fait suite à un fort pic de volumes. Vous savez maintenant que l’on peut faire la chasse aux news avec les volumes. Je trouve cela cependant très archaïque. C’est le bateau à vapeur du trading.

 

Voyons d’abord cette configuration. Je n’ai pas fait figurer l’énorme pic de volumes. Durant ce pic ceux-ci étaient plusieurs dizaines de fois plus importants. Je ne les ai pas fait figurer sur la capture d’écran car cela n’apporte rien. J’ai préféré vous montrer le Filtre TA et le 2K avec deux signaux très clairs. Bien sûr, d’autre indicateurs affichaient des signaux. Mais le Filtre TA, nous allons le voir dans la suite de l’article, est très fiable.

 

voltari et pic de volumeFiltre TA et 2K donnent des signaux

Le Filtre a tout de suite divergé et le 2K a déclenché un signal. Le second jour il y a eu un petit repli, mais le mouvement s’est ensuite accéléré. Mes autres indicateurs permettant de gérer le court terme étaient aussi au vert.

Le rallye haussier a affiché +143% au compteur.

Un pic de volume n’est pas fiable

Je vais maintenant vous montrer qu’un pic de volume n’est pas fiable. Cette valeur a connu d’autres pics de volume, inférieurs en hauteur. Je les ai pointés sur le graphiques suivant. Pourtant ils n’ont pas été suivis de hausse phénoménale.

Pourquoi ? Parce que le Filtre TA était baissier et le 2K à 0. Signes qu’il n’y a pas de hausse. Regardez le graphique.

 

pic de volumeDes pics de volumes mais des indicateurs non décidés à la hausse

 

C’est seulement quand le Filtre TA est redevenu croissant ou quand le 2K est passé à 1 que le rallye a vraiment eu lieu. Dans le cas contraire les pics de volumes sont trompeurs.

 

Demandez le Filtre et le 2K à votre crèmerie !

 

Le pic de volume déchu

Dans l’exemple suivant, que j’ai intitulé Advaxis remet ça, on voit que le pic de volume est incapable d’indiquer que la deuxième lame arrive. Je veux dire par là, le deuxième rallye.

De puis que nous suivons les pépites, nous avons remarqué qu’après un premier rallye abrupt il y a souvent une correction puis un nouveau rallye. Après la tendance peut se poursuivre pas mal de temps.

C’est le cas d’Advaxis dont je vous avais déjà parlé. Mais dans ce cas les volumes n’ont pas permis de détecter ce second rallye. Les indicateurs d’analyse technique dynamique moderne, oui.

 

advaxis remet caSecond rallye non détecté par les volumes

 

 

Sur ce graphique on voit que le second rallye est bien détecté par les indicateurs mais pas par les volumes. De plus, les indicateurs ont détecté le premier rallye bien plus tôt.

Mais avouons que de forts volumes baissiers ont annoncé une petite cassure juste avant le 22 janvier. Mais les stop loss sont là pour sortir à temps, non ?

 

À noter également que le Filtre TA n’a pas connu de baisse depuis son premier signal sur Advaxis, ce qui signifie que l’on pouvait rester en position et gagner 416% de plus-value à ce jour ! C’est toute la puissance du swing trading que l’on transforme en suivie de tendance.

 

Conclusion

Je voulais vous présenter ces deux valeurs et marteler encore une fois que les volumes ne sont pas une variable très pratique pour lire les cours et prendre des décisions. C’est du trading antique. Passez à la modernité !

 

 

 

 

Comments ( 6 )

  1. ReplyRomaric de sortir-du-rsa.fr
    Bonjour Michel, Je suis entièrement d'accord avec toi. Un pic de volume ne veut rien dire, si un fond achète par exemple des millions d'actions un jour J sur une même société, cela ne veut pas dire que le cours de l'action va forcément être en hausse à la fin de la journée. Tu fait d'ailleurs bien de préciser qu'il faut plusieurs indicateurs afin d'essayer de prendre la bonne décision et qu'un seul ne veut rien dire A Bientôt Romaric http://www.sortir-du-rsa.fr Romaric de sortir-du-rsa.fr Article récent : Qu’est ce qu’une SCPI ?My Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Romaric ! Il y a ceux qui n'aiment pas avoir plusieurs indicateurs, mais je le dis : c'est une bonne façon de moins se tromper.
  2. ReplyNicolas de se-former-sur-internet.com
    Bonjour Michel, Avais-tu pris position sur ces deux actions ou sont-ce des analyses à posteriori ? Cordialement, Nicolas Nicolas de se-former-sur-internet.com Article récent : Bourse : Pourquoi je gagne à tous les coupsMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Nicolas, vu le nombre de valeurs qui connaissent des rallyes haussiers, on ne peut pas tout suivre. Il faut se concentrer sur certains titres. Je n'ai pas pris position sur ces titres. Mais sur Advaxis, si j'avais voulu, j'aurai eu le temps. En général, j'attends un premier repli si le premier bond a été fort. Je préfère les actions qui grimpent depuis longtemps, même si les gains à court terme sont moindres. L'avantage d'un indicateur comme le Filtre TA est que, s'il présente un petit retard, quand il est bien orienté c'est du sûr (quasi sûr). Et puis il n'est pas le seul indicateur. Ils donnent un faisceau de présomption...
  3. ReplyMartin l'investisseur autonome
    Salut Michel, Pour ma part, je vois les pics de volume comme des aboutissements à la théorie des moutons en Bourse. Lorsque les volumes augmentent substantiellement, c'est que le troupeau achète ou vend. Perso, j'attends une petite accalmie pour être en mesure de mieux juger la véritable direction future du titre. Martin l'investisseur autonome Article récent : Pourquoi le rendement des obligations à long terme fait peurMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Martin, ce n'est pas toujours le troupeau, parfois les investisseurs institutionnels. Mais une chose est sûre, c'est que le troupeau achète à la fin, juste avant un repli.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge