Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Dividende optionnel en action : faut-il l’accepter ?

by Michel 2 Comments

Parfois une société décide de verser un acompte de dividende sous la forme d’un dividende optionnel en action. Cela consiste à proposer aux actionnaires d’acheter des actions nouvelles à un prix inférieur. Est-ce une bonne affaire ? Faut-il accepter cette proposition ? On en parle ?

 

dividende optionnel en action

 

Dividendes, acomptes & co

Les sociétés remercient leurs actionnaires en versant des dividendes. Tout un vivier de boursicoteurs et investisseurs gagnent de l’argent en bourse avec les dividendes.

Aux USA les compagnies versent un dividende 4 fois à 12 fois par an. En France c’est 1 ou 2 fois. Mais rassurons-nous, la France est championne de dividende. C’est juste que de l’argent qui tombe sans rien faire tous les mois… C’est génialement bon :-) !

Bon, pas grave.

Chaque année une société verse un montant total de dividende. Si elle le verse en plusieurs fois on appelle cela un acompte.

 

Options de paiement des dividendes

L’entreprise a le choix de payer les dividendes en numéraire ou d’une autre façon. L’alternative la plus courante est le dividende optionnel en action.

 

Le dividende optionnel en action

Le paiement d’un acompte sous la forme d’actions nouvelles est avantageux pour la société cotée. En effet, l’émission d’actions nouvelles ne lui coûte pas grand chose. C’est du papier ! Que dis-je ? Du vent !

 

L’émission d’actions nouvelles

Émettre des actions nouvelles revient à faire appel au marché.

 

Faire appel au marché cela signifie que l’on se fait financer. On échange un titre électronique (l’action) contre de l’argent réel. Enfin, électronique lui aussi. Mais plus tangible qu’une part du capital.

 

Des sous !

Les actions nouvelles c’est une façon de recevoir de l’argent. Du numéraire va rentrer dans les caisses et pour pas cher !

 

Les actionnaires dilués par la dilution !

Pour les actionnaires cela signifie par contre de détenir une plus faible part de capital. Ceci s’ils ne paient pas pour acquérir les actions nouvelles.

De même, le dividende optionnel en action augmente le nombre d’actions. Cela diminue mécaniquement le montant de dividende par action.

L’actionnaire est donc perdant. On appelle cela la dilution.

 

Les droits d’attribution

C’est la raison pour laquelle tout actionnaire se voit accorder des droits d’attribution. En fait, le fait de posséder N actions lui donne le droit d’acquérir n actions nouvelles.

Ce n’est pas obligatoire. C’est pour cela qu’il y a le mot optionnel dans dividende optionnel en action.

Vous l’avez compris :

  • si l’on n’opte pas pour l’achat des actions nouvelles on y perd.

Mais, le dividende, il devient quoi dans l’affaire ?

 

Le prix de l’action nouvelle

Donc, résumons :

  • Soit on reçoit le dividende en argent. Et on se fait diluer.
  • Soit on achète les actions à un bon prix (?) et on ne perçoit pas le dividende.

Il est passé où ce dividende ?

Eh bien, la différence entre le prix proposé de l’action nouvelle, au rabais, correspond aux dividendes qui auraient été perçus. enfin, à peu près. Voir ci-dessous.

Les dividendes servent donc à proposer un rabais sur le prix de l’action.

 

La quantité d’actions que l’on peut acheter

Plus précisément, le prix est fixé, par exemple, à 90% de la moyenne des cours de cotation récents.

La quantité d’actions que vous pouvez acheter est déterminée par le montant de dividendes que vous recevez.

Donc, une quotité est fixée. Un nombre N d’actions détenues permettra d’acheter n actions nouvelles.

 

Faut-il acheter les actions nouvelles ?

Alors on peut se demander s’il faut acquérir ces actions nouvelles à un prix si attrayant !

Car si on encaisse le dividende on perdra dans le futur à cause de la dilution. Inversement, l’achat des actions nouvelles :

  • ne permet pas d’encaisser les dividendes
  • fait débourser du cash et payer des frais.

 

Inconvénients d’opter pour le dividende optionnel en action

J’écarte tout de suite le cas où l’entreprise n’est pas dans une bonne situation financière. Racheter des actions cela reviendrait à acheter des actions au mauvais moment. Donc, j’exclus ce cas.

Si on opte pour le paiement du dividende optionnel en action :

  • on ne touche pas le dividende
  • on doit débourser de l’argent
  • on paie les frais de transaction
  • on achète peu d’actions
  • on augmente son prix de revient
  • on s’engage encore plus avec cette société.

Revenons sur chaque point.

 

Ne pas toucher le dividende

Il ne pourra pas être réinvesti intelligemment. Mais, si l’on n’est pas dans un PEA, on ne paiera pas de taxes dessus.

 

Débourser du cash

Cela nécessite d’avoir les espèces sur son compte.

 

Payer les frais

On doit débourser les frais. Frais qui sont relativement plus importants à cause du faible volume (voir point suivant).

 

Toucher peu d’actions

Le nombre n est plus petit (plusieurs fois) que N. Si votre ligne fait 1000 euros vous ne pourrez acheter que 200 euros ou moins d’actions émises.

Vos frais, avec les frais minimums, vont gonfler. Du genre 1% ou 2%. Au lieu des frais réduits.

 

Prix de revient accru

D’une part vous allez probablement acheter l’action au-dessus de votre PRU. Mais en plus les frais vont être relativement plus élevés. Augmentant le PRU d’autant plus.

 

Engagement accru

On est incité à augmenter la ligne et donc sa confiance dans l’entreprise.

 

Avantages d’opter pour le paiement du dividende optionnel en action

Inversement :

  • on n’est pas dilué
  • on profitera dans le futur d’autant de dividendes
  • on profite d’un prix réduit
  • cela permet, si on a une grosse ligne de se renforcer à bon compte.

 

Mon avis sur le dividende optionnel en action

Vous l’avez sans doute deviné à ce stade. Je suis assez contre l’achat d’actions nouvelles.

Je préfère le cash. Cash qu’on utilisera à bon escient pour acheter un bon plan.

Le prix proposé en général n’est pas très bas. Les offres sont faites quand le cours est haut. Jamais en pleine crise !

Selon la taille de sa position les frais sont plus importants.

Enfin, il est préférable de renforcer un titre lorsque le marché est chahuté. Ainsi, le prix que vous paierez sera un vrai rabais.

Ainsi, en achetant à bon prix vous pourrez engranger de bonnes plus-values sur les titres dans lesquels vous avez confiance.

On pourra opter pour les actions nouvelles :

  • si on a une grosse ligne
  • si la compagnie est très sûre
  • si on est en phase « vache à lait » où son portefeuille est déjà construit
  • si on cherche à utiliser du cash.

 

Comment aller plus loin ?

Dans Retraite Dorée j’explique comment une méthode ancienne améliorée par mes soins permet de gagner sur le long terme.

Nicolas a une méthode qui permet de se créer des bons coups chaque semaine ! Elle se vend comme des petits pains. Alors, comme elle est plutôt court terme, je vous propose un avantage rien que pour vous :

  • si à partir de maintenant vous achetez le pack complet de Nicolas avec l’option de paiement en 2 fois, envoyez-moi la preuve d’achat et je vous offre mon pack Long Terme d’une valeur de 148 euros. Offre limitée jusqu’au 31 mars !

 

Photo: Markgraf-Ave

Comments ( 2 )

  1. ReplySovanna Sek
    Salut Michel, Quand c'est une entreprise en difficulté qui propose ce type de versement, je préfère être prudent. En règle générale, cela se passe mal avec une suppression du dividende à l'avenir. Un moment donné, il vaut mieux sortir au risque d'aggraver ses pertes. Personnellement, j'ai déjà eu une mauvaise expérience avec Vallourec. Aujourd'hui, le cours peine malgré la remontée du prix du pétrole. Techniquement, c'est encore négatif malgré un beau rush en 2016. Cordialement. Sovanna Sek Article récent : Mes 10 meilleurs livres pour apprendre la Bourse avec efficacitéMy Profile
    • ReplyMichel
      Effectivement, c'est vrai. Je n'avais pas vu cet aspect de la chose. Dans ma tête on était sur une société qui n'est pas en difficulté.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge