Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Investissement en bourse : comment débuter avec de petites sommes

by Michel 6 Comments

La bourse a l’avantage d’autoriser les investissements avec un capital réduit, surtout aux débutants. Comment profiter de cette aubaine et optimiser une opération en bourse avec de petites sommes ?

 

petites sommesInvestir en bourse

 

Investir en bourse avec des petites sommes

 

La bourse n’est pas réservée aux grands investisseurs, ceux du calibre de Warren Buffett ou de George Soros, qui placent des milliards d’euros ou de dollars sur des titres et engrangent des millions de bénéfices en une seule opération.

Ce marché accorde aussi leur chance aux « petits » investisseurs, qui y misent une partie de leur épargne ou un capital emprunté auprès d’organismes de crédit. Les brokers s’intéressent même depuis peu à ces investisseurs particuliers en leur faisant miroiter des plus-values intéressantes même avec un capital de 100 euros.

Pour un tel capital, il est effectivement possible de placer de l’argent sur certains titres vifs, comme les obligations et les actions d’entreprise, ou sur des produits collectifs comme les FCP et les Sicav.

Les possibilités d’investissement restent néanmoins limitées : un capital de 100 euros ne permet pas, par exemple, d’acheter une seule action Apple, et encore moins un titre d’entreprises très bien cotées comme Grand Marnier.

Même s’il existe des titres accessibles à ce prix, les bénéfices que l’on peut y réaliser sont peu conséquents, sachant que l’investisseur doit encore régler divers frais de courtage, dont le frais d’exécution d’ordre qui équivaut à 0,5 % du montant de la transaction, avec un plancher de 10 euros.

 

Constituer un capital d’investissement significatif

 

Ainsi, quel que soit le capital à disposition, la logique à suivre est simple : pour espérer gagner de l’argent en bourse, mieux vaut effectuer des transactions qui apportent des bénéfices nettement supérieurs aux frais engendrés par l’opération.

Le recours à un prêt pourrait doter l’investisseur d’un capital significatif, lui permettant d’investir de manière optimale sur différents titres à la fois et de réduire ainsi les risques liés à la volatilité d’un seul actif financier.

Plusieurs organismes de crédit offrent des services de courtage et de comparaison de contrats d’emprunt d’investissement. La dite société se distingue de ses enseignes par son interface très facile à utiliser et la réactivité de ses conseillers en souscription de prêt.

 
Cet article a été écrit par Arnaud

 

Comments ( 6 )

  1. ReplyNicolas
    Bonjour Michel, Gagner de belles plus-values avec seulement 100€, ça me parait très compliqué ou alors en utilisant des supports à fort effet de levier... ce qui n'est pas à la portée de tous ! Mieux vaut se concentrer sur l'effort d'épargne dans un premier temps Cordialement, Nicolas Nicolas Article récent : Valeurs de croissance : 10 erreurs fatales à ne pas commettreMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Nicolas, je suis entièrement d'accord. Cela dit, le sujet de l'article est l'emprunt pour investir (chose que je ne recommande pas).
  2. Replyarno
    bonjour, je débute en la matière d'où ma question peut-être un peu naïve. au sujet des bandes de Bollinger, où trouve-t-on ces tracés pour une action de notre choix ? existe-t-il des sites affichant ces bandes ? merci d'avance et bravo pour votre travail
    • ReplyMichel
      Bonjour, c'est un indicateur très utilisé, donc on trouve de nombreux sites qui les affiches. La plupart de vos brokers, par exemple. Mais le meilleur site pour afficher des graphiques est prorealtime. Il faut s'inscrire mais c'est gratuit et ça vaut le coup.
  3. Replymathieu
    Salut Michel Article très intéressant mais c'est quand même dangereux de financer ses activité de trading par emprunt car une phase de perte peu vite nous mettre mal face aux remboursements. mathieu Article récent : La crise : les techniques pour s’en protégerMy Profile
    • ReplyMichel
      Bien sûr que c'est dangereux, mais ce l'est moins si on emprunte en prévision d'une rentrée d'argent : le salaire, par exemple. On est coincé si l'on n'a pas les moyens de rembourser l'emprunt. Si on peut toujours le rembourser, alors même en cas de baisse on peut se permettre de patienter. Toutefois, c'est à utiliser avec modération...

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge