Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Jack Schwagger – Market Wizards : le biais du survivant

Jack Schwagger est l’auteur très connu de Market Wizards. Une des bibles des boursicoteurs. Ce genre de littérature permet de modéliser les grands traders. Pourtant on peut se poser la question de la pertinence de la lecture de tels ouvrages. Encore une fois je casse la langue de bois !

 

Jack Schwagger Market Wizards

 

Jack Schwagger trader et auteur

Jack Schwagger était un trader. Mais c’est la facette auteur qui nous intéresse ici. Il est l’auteur de :

Nombre de ses bouquins sont des références.

Pas les miennes. Et je vous explique pourquoi.

 

Modélisation des meilleurs traders

Avertissement

Tout d’abord, une chose. Je ne suis pas là pour dénigrer le travail de Schwagger. Ni pour remettre en cause les performances des traders qu’il cite. Ils sont tous d’exceptionnels traders.

Non ! Je préfère combattre l’utilisation dépourvue de sens de cette littérature.

Et je vais expliquer pourquoi.

La modélisation du comportement

Dans tout domaine on peut apprendre en modélisant les experts. Modéliser est une notion venant de la PNL. Vous apprendrez plus de la PNL sur mon blog Changer-Gagner.

Modéliser c’est étudier les patterns employés par un expert dans une activité :

  • ce qu’il pense
  • ce qu’il voit
  • ce qu’il ressent
  • ce qu’il entend
  • etc

Le but est d’élucider ce qui se passe dans son cerveau. Les livres de cet auteur sont donc utiles dans ce sens.

Le trading n’est pas affaire de comportement mais de technique

Cependant, est-ce que le trading est une activité qui relève du comportement. Ce n’est pas le cas d’après moi !

Le trading n’est pas une activité qui relève du comportement. Il s’agit d’une activité liée à 90% à la technique.

À partir de là je peux commencer à démonter l’inutilité de ce genre d’ouvrages.

 

De la littérature de loisir

Pour moi, ce genre de livres est de la littérature de loisir. Tout comme on s’abonne à la revue de la FFTA quand on est passionné de tir à l’arc. Ce n’est pas avec cette revue que l’on va apprendre à tirer à l’arc.

Pour apprendre il faut apprendre des techniques. Vous ne trouverez pas de techniques dans ces livres.

Ce sont des livres qui, comme les films sur les traders, sont des témoignages. Des tranches de vie comme on dit. Des retours sur des carrières.

 

Des techniques par milliers

Des techniques vous en trouverez des tonnes sur le Net. Trop même. On peut passer sa vie à lire les forums et sites web sans compter Youtube.

Vous avez besoin d’aller à l’essentiel sous peine de vous perdre dans l’information.

Ne pratiquez pas  le clientélisme en trading. Ne faites pas comme ces gens qui attendent les dernières infos dans les journaux gratuits. Ou ceux qui cliquent sur les putes à clic. Vous devez consacrer votre temps à des choses plus utiles.

 

Le biais du survivant

Ceux qui ont le mieux réussi…

Tout d’abord, quand Jack Schwagger se retourne, il ne voit que des survivants. Et ceux qui ont le mieux réussi. Étant donnée l’avancée phénoménale des marchés financiers depuis 40 ans, certains traders ont effectivement très bien réussi. Il y a eu ces dernières décennies des périodes exceptionnelles.

Ne prenons que Dan Zanger. On se rend compte que ses records datent de la bulle internet. À l’époque on pouvait gagner 400% en une journée.

Donc, en faisant un retour sur ces carrières professionnelles c’est un peu comme si l’on vivait au pays de Candy.

 

N’ont pas forcément des choses à nous apprendre

L’histoire des avions de la RAF nous inspire une réflexion. Ceux qui ont réussi n’ont pas autant de choses à nous apprendre que les masses qui ont échoué.

Peut-être que ceux qui ont réussi ne savaient pas ce qu’ils faisaient. Dans un contexte qui n’a rien avoir avec celui d’aujourd’hui. Ou le votre.

 

Coïncidences

Ils étaient là au bon endroit et au bon moment. Ce qu’ils ont fait ils ne savaient pas pourquoi. L’intuition sans doute ! Et cela a marché. Soit !

Mais cela s’applique-t-il à votre situation à vous ? Pas forcément.

Dans Thinking Fast and Slow il est dit :

Une décision stupide qui fonctionne devient une décision brillante rétrospectivement.

 

Talents personnels

Comme dans le cas du meilleur trader français, ce peut être aussi un talent particulier. La réussite c’est parfois dû au talent. En bourse, j’ai des doutes. Je pense plus au « au bon endroit au bon moment ». Mais, bon, supposons. Dans ce cas, bonne chance pour faire pareil ! Vous ne pouvez pas utiliser les mêmes procédés dans le contexte actuel.

Si le mode d’actions n’est pas clairement expliqué, si les règles ne sont pas claires et éternelles, évitez.

 

Une approche limitée

Il est tentant d’essayer d’analyser le succès des autres. Au delà de la modélisation. C’est pour cela que les livres de Jack Schwagger existent. Avec bien d’autres. Mais en cherchant à comprendre ce succès on tente d’en appliquer des règles à son propre cas.

Cela va à l’encontre de la créativité. Or la créativité, l’application d’options suffisamment nombreuses (PNL), ça c’est la clé de la réussite !

Les phénomènes de queue

Le biais du survivant c’est un phénomène connu en statistiques. Le phénomène de queue. La répartition des traders par gain est, d’après la loi des grands nombres, similaire à une gaussienne.

La moyenne des traders perd de l’argent. Très peu sont positifs. Et encore moins sont très performants. Il se situent dans la queue de la gaussienne comme ci-dessous.

gaussienne biais du survivant

Répartition des traders par efficacité

 

Si l’on ne s’intéresse qu’aux phénomènes de queue, cela fausse un peu la réalité. Non ?

De l’information très délayée

On peut se servir des livres de Jack Schwagger pour modéliser ou apprendre. Mais on a alors de l’information très délayée. Ce n’est pas avec une trentaine d’aphorismes dilués dans 400 pages que vous apprendrez à trader efficacement.

Cela entretient ce que j’appelle « la vente de papier ».

Les vendeurs (comme les journalistes) sont payés au papier qu’ils vendent. C’est pour cela que l’on trouve des tonnes de choses sur le trading, mais que les débutants continuent d’acheter des produits. Aucun ne donne réellement les clés.

 

Pas vraiment de méthode : parce qu’il n’y en a pas

Vous ne trouverez pas de méthode dans les livres de Jack Schwagger. Parce qu’il n’y en a pas.

On y parle d’attitude.

L’attitude du trader ! La psychologie du trader !

Tu parles d’une science ! Elle a bon dos l’attitude. On vend du papier et si cela ne marche pas… C’est la faute à l’attitude ! T’as pas l’attitude coco. Alors, fais-toi soigner.

Les gagnants ont toujours eu la bonne attitude. Mais si l’on y regarde bien, à moins d’être chargé en dopage comme une mule, les médaillés d’or ne sont pas toujours les mêmes. C’est pareil en trading.

Ce n’est pas une question d’attitude mais de compétences techniques.

Seulement, voilà, on est encore à l’ère préhistorique en matière de trading. C’est d’ailleurs ce que j’entends casser dans ZE formation qui sortira en septembre.

 

En route vers la réussite

Ne prenons pas le problème à l’envers. Si vous, vous voulez réussir, il faut aborder les choses dans le bon sens.

Vous ne pouvez pas compter sur :

  • la chance
  • l’attitude
  • les circonstances
  • quelques règles à la noix.

Vous devez acquérir des compétences et des outils.

Le cueilleur de truffes professionnels ne se fie pas à son attitude. Il s’équipe de chiens ou cochons truffiers. Ces derniers sentent les truffes. C’est mathématique. Euh ! Physiologique. C’est implacable.

Avec un chien truffier vous TROUVEREZ des truffes s’il y en a. Cétotomatique !

 

Je vais vous donner un petit secret

Voici comment je pratique pour réussir dans un domaine. Je m’intéresse à beaucoup de choses et j’ai remarqué que ma démarche était toujours la même.

Tout d’abord je recueille des informations. Je lis beaucoup. De diverses sources. Je cherche les techniques. Pas le blabla.

Ensuite j’expérimente. Je me laisse guider par l’intuition. Et doute sur tout.

Mais avant tout j’analyse les ressemblances et les différences. Je prends ce qui semble être commun à toutes les sources.

Je suis des sentiers peu parcourus. Et corrige chaque fois ce qui n’a pas marché.

 

Que devez-vous rechercher ?

Mon credo c’est que la technique tue l’émotion. Dans un domaine statistique et probabiliste comme le trading, les sciences peuvent apporter beaucoup de choses. Elles ont fait d’énormes progrès. C’est donc de la technique qu’il faut chercher à apprendre.

Et si possible auprès de personnes qui ont réussi la synthèse des différents courants.

Si vous ne voulez pas perdre de temps lors de votre apprentissage du trading fuyez :

  • la littérature de loisir
  • les méthodes que l’on trouve partout (chartisme, algos de trading, stratégies long terme, …)
  • les indicateurs miracles au nom exotique (un seul indicateur ne suffit pas)
  • les méthodes qui ne sont pas durables (constamment remises à niveau) ou utilisables sur différentes unités de temps ou produits.

 

Vous avez une chance extraordinaire

Internet permet aux plus débiles, aux plus menteurs (web marketeurs) de s’exprimer. Mais quelque part, de petites perles apparaissent. Il faut savoir les trouver. Mais quand vous les avez trouvées il faut aider les autres à les découvrir en balisant le chemin. En pointant de grosses flèches lumineuses dans leur direction.

Car ces perles vous font gagner des années. Oh, ce n’est pas facile, mais ne serait-ce que des années de gain, c’est déjà pas mal.

Cela vous évitera, à vous et aux autres, de vivre au pays de Candy.

 

Conclusion

Les livres de Jack Schwagger présentés ici sont des témoignages divertissants sur des carrières. Comme on peut collectionner des rasoirs, vous pouvez vous intéresser à la vie de traders connus. Mais si vous désirez apprendre, il y a un chemin beaucoup plus court.

 

Photo : RyanMcGuire

Mots-clés: trading attitude

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge