Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Les principaux indices actions en bourse et leur mode de calcul

by Michel 0 Comments

Comment les principaux indices actions en bourse sont-ils calculés ? Voilà la question à laquelle ce post va répondre.

En quoi est-ce important pour vous ?

Vous allez voir que cela a une importance que l’on ne soupçonne pas.

Je ne vais pas traiter le cas de tous les indices. Pour moi, les principaux indices actions sont :

  • le Nasdaq
  • le Dow Jones Industrial Average
  • le SP500
  • le CAC40 (le DAX30 est plus important à mon avis, mais je pense que le CAC va plus vous concerner).

meilleurs indices actions

 

Qu’est-ce qu’un indice ?

Un indice actions est un calcul qui résumé le prix d’un panier d’actions (ou d’autres choses).

On appelle cela aussi un benchmark. Un benchmark est un outil qui permet de mesurer et de comparer les choses. Un indice sert à comparer les performances des actions entre elles au travers de l’indice.

On peut le reproduire en achetant toutes les actions du panier, avec leur poids respectif, ou un ETF (le QQQQ pour le Nasdaq 100)

Vous pouvez voir ici la composition des principaux indices sur ce lien.

 

Comment on fait pour calculer un indice ?

Le calcul d’un indice est tout bête. Il faut attendre les cours des titres le composant, appliquer le calcul et publier l’indice.

J’ai participé dans une société de bourse au développement à une époque du programme informatique de calcul d’un indice de convertibles (on peut calculer des indices sur toutes sortes de titres).

Les principales difficultés pour calculer un indice

Quand on calcule la valeur d’un indice il faut tenir compte de la vie des titres et de toutes les corporate actions qui peuvent survenir, notamment les splits et les dividendes  qui changent la valeur de l’indice.

Nous allons voir quelles sont les stratégies.

 

Mais voyons comment se calculent les principaux indices actions de la planète… Commençons par le plus sémillant.

 

Le Nasdaq, un des principaux indices actions

Le Nasdaq a été créé en 1971 par le NASD (National Association Of Securities Dealers). Le NASD n’a rien à voir avec la drogue ! :-) C’est l’association des courtiers aux USA.

En fait il y a deux principaux indices actions appelés Nasdaq :

  • le Nasdaq Composite Index
  • le Nasdaq 100.

Le Nasdaq Composite Index

L’indice Composite liste toutes les actions cotées sur le marché du Nasdaq qui regroupe les actions technologiques. Ces actions peuvent être celles de sociétés non américaines.

Le Nasdaq Composite utilise la capitalisation des actions. La capitalisation c’est le prix de l’action multiplié par le nombre d’actions du flottant (le flottant c’est, en gros, c’est les actions en circulation, cotées).

Pour le calcul, je vais essayer de le faire simple :

  1. On prend la capitalisation de chaque action.
  2. On la divise par la somme de toutes les capitalisations. Cela donne le poids de chaque action.
  3. On multiplie ensuite ce poids par le dernier prix de chaque action.
  4. On fait la somme et on divise par un diviseur qui rend la valeur utilisable.

 

Le diviseur est un nombre qui varie et qui est ajusté en fonction des splits et dividendes, des entrées et des sorties de valeurs de l’indice.

Il y a deux versions de l’indice : celui calculé sans l’impact des dividendes et appelé Price Return Index (NASDAQ: COMP) et celui avec les dividendes (NASDAQ: XCMP) appelé Total Return Index qui tient compte de leur réinvestissement.

Le Nasdaq 100

Le Nasdaq 100 regroupe les plus grosses sociétés du Nasdaq en excluant les sociétés financières.

Le mode de calcul est identique.

On distingue le Price Return Index Nasdaq: NDX et le Total Return Index Nasdaq: XNDX.

 

Le calcul du DJIA

C’est la compagnie Dow Jones & Co fondée en 1882 par Charles Dow, Edward Jones et Charles Bergstresser qui a publié pour la première fois le DJIA.

Il liste les 30 plus grandes capitalisations US du Nasdaq et du NYSE (New-York Stock Exchange, la bourse de New-York) choisies par le Wall Street Journal.

Seule General Electric a quasiment toujours été dans ce vieil indice.

 

Le mode de calcul du DJIA est différent de celui du Nasdaq. Autant le Nasdaq ajoute les capitalisations, autant le DJ ajoute les prix des 30 plus grosses sociétés américaines et le divise par 30.

En fait, un diviseur intervient aussi pour ajuster la valeur de l’indice à quelque chose de lisible. Le diviseur tient aussi compte des opérations sur titres dont le calcul historique ne tient pas compte.

Il est possible de connaître la contribution de la hausse d’un titre à celle de l’indice. Si une action monte de 5 dollars il suffit de diviser 5 par le diviseur Dow (0,14418073). Cela donne 34,67. Si le DJIA monte de 100 points 34,67 seront dus à cette valeur.

Il y a plusieurs indices DJ, dont un prenant en compte les dividendes réinvestis :

  • Dow Jones Industrial Average
  • Dow Jones Industrial Average (Distributing Index)
  • Dow Jones Transportation Average
  • Dow Jones Utility Average
  • Dow Jones Composite Average
  • Dow Jones Industrial Average dividend-focused indices
  • Dow Jones High Yield Select 10 Index
  • Dow 10
  • Dow 5
  • Dow Jones Industrial Average currency hedged, leveraged, and inverse indices

 

Le SP500

Le Standard & Poor’s 500 est basé sur les 500 sociétés les plus représentatives du marché américain. C’est l’indice de référence car il est plus représentatif que le DJIA avec ses 30 valeurs.

Son mode de calcul est basé sur la capitalisation des valeurs. C’est plus simple. On multiplie le prix des actions par leur nombre et on divise par un diviseur plus ou moins arbitraire (qu’il faut maintenir, bien sûr).

L’indice évalue l’évolution de la capitalisation des 500 valeurs (qui changent, quand même) par rapport à une valeur passée.

Le détail des calculs est tout de même complexe, je n’irai pas plus loin. Vous trouverez des PDF sur le Net qui détaillent tout.

 

Le CAC40

Il faut bien parler un peu de notre bon vieil indice. CAC signifie Cotation Assistée en Continu. Il a été mis en place par la bourse de Paris le 31 décembre 1987. Son mode de calcul a changé en 2003.

Il regroupe les 40 plus fortes capitalisations françaises.

Son calcul est aussi basé sur la capitalisation des valeurs qui le composent. Mais le poids de chaque valeur est cappé à 15%.

 

Pourquoi le mode de calcul est important ?

Ce n’est pas tellement les détails de ces calculs qui nous intéresse mais le fait que l’on se base sur la capitalisation ou les prix.

Si un indice prend en compte la capitalisation il va sur-représenter les grosses capitalisations, les blue chips.

L’évolution des principaux indices actions sera donc calquée sur celles des plus grosses valeurs. C’est souvent le cas avec le CAC40.

La valeur de l’indice joue aussi. Avec de grosses valeurs (DJIA ou Nasdaq) les fluctuations en points dans la journée sont plus grandes, ce qui avantage les day traders qui spéculent avec des CFD : il y a de plus amples mouvements, or les gains se font au point.

 

Conclusion

Les principaux indices actions sont calculés de manières différentes ce qui fait que leur comportement peut être différent et qu’il peut calquer le comportement de groupes d’actions plus spécifique.

 

Mes autres articles sur les indices :

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge