Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Les volumes en bourse pas toujours clairs pour les Adept e de la hausse…

ADEPT en octobre 2013

Cela fait quelques jours que je veux vous reparler de l’action Adept (ADEP). Enfin je prends quelques minutes pour vous en faire parler.

En fait, je l’avais déjà citée dans « De nouvelles pépites à surveiller sur le marché US ».

Je saisis cette occasion, non pas pour vous dire qu’elle a bien progressé depuis – ça vous devriez le savoir, maintenant, que les actions repérées par le Screener Trading-Attitude sont aspirées vers le haut – mais pour évoquer le sempiternel problème des volumes.

 

Les volumes en bourse

 

En effet, beaucoup de traders ou de théoriciens ne jurent que pas le volume.

Je regrette, mais je n’ai jamais rien remarqué d’utile dans l’étude des volumes.

Enfin, si, 2 choses :

  • quand les cours progressent sur une grande étendue, cela balaie beaucoup d’ordres et les volumes explosent (so what ?!)
  • une action avec des volumes trop faibles est dangereuse à trader : on peut ne pas être servi totalement (risqué surtout en cas de revente).

 

En dehors de cela, rien, nada !

Le fait que les volumes grossissent n’est pas un signal clair. Les indicateurs sont beaucoup plus puissants.

 

Il suffit de regarder le graphique de Adept Technology ci-dessus pour s’en convaincre.

On voit que le 2K (toujours lui) indique 2 zones de hausse. Les volumes augmentent un peu au début, mais ils ne sont d’aucune utilité pour la suite. Lors du premier rallye on a même des pics de volume juste avant la fin de la tendance. Bravo l’indication !

 

Certes oui, un pic de volume indique une forte expansion des prix, mais cela ne garantit pas une poursuite de cette extension.

Quand une grande étendue de prix est balayée, c’est normal que cela se traduise par des volumes plus élevés.

Cela indique aussi un plus grand intérêt de la part des investisseurs, mais les volumes ne nous disent pas quand cela va s’arrêter.

Utiliser les volumes c’est comme se diriger à l’aveuglette dans une scierie !

 

La distribution d’un titre

 

Certains parlent de distribution. C’est quand les investisseurs soldent leurs positions car ils estiment que le titre à finit de s’apprécier. Cela se traduit par des séances baissières à fort volume consécutives.

Cela se vérifie parfois, mais pas tout le temps. Par contre, cela se voit clairement dans un ralentissement du momentum et par un retournement d’un indicateur comme le S-Filter.

 

Chartisme et volumes

 

Alors, certains vous diront qu’avec le chartisme, l’action des volumes des prix peut valider ou invalider des figures.

Foutaises ! C’est bien trop compliqué à évaluer.

 

Il est bien plus facile de lire un indicateur comme le 2K ou S-Filter et T-Filter. Point.

 

Êtes-vous d’accord avec ce point de vue ?

 

 

Il s’en vend du papier avec le chartisme et les volumes !

 

Moi je regarde rarement les volumes (sauf pour savoir si l’action est suffisamment liquide). Et vous ?

 

Comments ( 5 )

  1. ReplyManu
    Pas grand chose à ajouter. J'ai longtemps mis des conditions de volume dans mes screeners mais je les enlevés car ils filtraient de trop! Effectivement si le montant des échanges journaliers (volume * prix) est faible, je ne touche pas. Mais c'est à peu près tout!
  2. ReplyORACLUS
    Slt Michel tout à fait d'accord avec toi, moi ils ne sont mm pas pris en compte dans mon trading car le srd est assez liquide pour ne pas se préoccuper de savoir s'il y a assez de contrepartie ou pas en face, un bon indicateur devance bien souvent l'arrivée de qlq jours tous les gros volumes qui arrivent bien trop tard et qui me propulse vers les sommets ;o)
    • ReplyMichel
      Hello Oraclus ! En plus, quand une action n'est pas très liquide cela se voit dans la forme et la répartition des bougies. Elles on t des têtes louches ! :-)
  3. Replygérard
    Tes articles n'apportent rien, pas d'argumentation intéressante à part "mon indicateur 2K" ... est la solution Des publis-reportages vantant les mérites de pseudo indicateurs dont rien ne prouve qu'il ne s'agit pas d'un trucage grossier. Ce site est celui d'un mauvais vendeur de potions magiques, pitoyable de la part d'une personne ayant eu une formation d'ingénieur.
    • ReplyMichel
      Bonjour Gérard ! Merci pour votre retour. Il est vrai que je me refuse à écrire des articles sur des choses basiques qui sont répétées à longueur de web. Pour moi, c'est l'évidence. Par ailleurs, je ne vais pas non plus révéler gratuitement ce que j'ai mis des années à trouver. Tout ce que l'on trouve gratuitement sur le web est basique ou ne fonctionne pas. Quant à ce que l'on lit sur les forums consacrés à MT4 combien de systèmes de trading fonctionnent ? Vous exprimez votre point de vue, vous faites bien, et je le respecte. Je tiendrai compte de votre avis. Qu'est-ce que mes articles devraient apporter, spécifiquement, d'après vous ? Aider les débutants ? Parler de chartisme ? Décrire des systèmes de trading ? En ce qui concerne les "publi-reportages" (savez-vous que la plupart des articles dans la presse gratuite en sont ?), il faut bien lancer mes produits (c'est le but du blog). Pour vendre il faut faire rêver un peu. On ne vend pas un IPad / Iphone en disant que c'est une machine d'une durée de vie de 2 ans qui vous fera perdre votre temps et vous abrutira à force de regarder des vidéos et de jouer à des jeux débiles, le tout au prix d'un loyer. Mon objectif est de créer un petit business sur le web à partir de ma passion. C'est l'objet de ce blog. Pourquoi un business et pas gagner de l'argent sur les marchés ? Parce que c'est automatique (mon but est de pouvoir m'adonner à la photographie, à la peinture, au dessin, à l'écriture, à la PNL, à l'hypnose, au copywriting, ... à temps complet) et enrichissant (j'ai appris plein de choses super intéressantes). Et si je peux partager les connaissances que j'ai acquises, c'est encore mieux. Sur les marchés vous gagnez un pourcentage de ce que vous placez / tradez. Dans le business, vous avez un effet boule de neige bien plus important. Si vous aviez des passions, je suis convaincu que vous aimeriez pouvoir y consacrer plus de temps, non ? Je suis aussi client de formations achetées sur le web. Et, croyez-moi ou pas, j'ai la conscience tranquille. :-) Merci encore d'avoir consacré un peu de temps à avoir donné votre avis. Bonne continuation.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge