Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Pourquoi des trous dans mes graphiques

Parfois, selon l’outil que l’on utilise, on constate qu’il y a des trous dans les graphiques historiques des prix des actions. Ces trous sont de deux sorte : les splits et les gaps. Le premier type de trous ne devrait pas s’y trouver. S’ils apparaissent c’est que votre outil ne les prend pas en compte assez tôt. Pour les autres, c’est tout à fait normal.

Pourquoi trous dans graphiques boursiersDes trous dans les graphiques

 

Les splits

Un split est une opération sur titre qui consiste à diviser le cours du titre par un nombre N tout en multipliant le nombre de titres par N.

Cela ne change rien pour l’actionnaire, mais le résultat est que le cours est divisé (en général par 5 ou 10), ce qui améliore la liquidité du titre. La conséquence est que, psychologiquement les acheteurs trouvent le titre moins cher (mais il faut en acheter plus) et achètent plus facilement.

Après un split, le cours est aspiré à la hausse car les gens le trouvent plus intéressant vu son faible prix.

En effet, on se dit toujours qu’une action qui a un faible prix peut monter, non ?

 

Une action qui valait 200 euros était jugée onéreuse. À 20 euros, c’est la même valeur, la même société, mais on est plus enclin à l’acheter. Bizarre, non ?

 

Sur le graphique historique, il y a un avant et un après le split. Le jour du split le cours vaut 20 (plus la variation de la journée) alors que la veille le cours vaut 100 si l’outil que vous utilisez ne met pas à jour l’historique tout de suite. Cela fait un gros trou ! Dans les jours qui suivent les cours historiques sont corrigés eux aussi et tout rentre dans l’ordre.

 

Les regroupements

La société émettrice d’actions peut aussi décider de regrouper des actions à très faible valeur faciale pour aboutir à des actions de prix supérieur. C’est le phénomène inverse du split.

En général la société fait ça parce que des titres à 1 euro sont considérés comme des titres peu intéressants.

 

Les gaps

Les vrais trous dans les graphiques, ceux qui restent, s’appellent des gaps. Ce peut être le versement d’un fort dividende ou l’effet d’une annonce.

Un gap est un trou de cotation entre la clôture de la veille et l’ouverture du jour. Dans la séance les cours ne reviennent pas « boucher » l’espace laissé vide.

Il existe plusieurs types de gap.

gaps graphiques historique bourse

Le gap commun

Le gap commun ne signifie rien de particulier. Il arrive dans un trading range et on ne peut rien en conclure.

 

Le gap de break

Ce type de gap apparaît à la sortie d’un trading range. Une résistance ou un support est cassé et on sort d’un canal. C’est souvent le signe d’un début de tendance.

 

Le gap de continuation

Ce gap se trouve dans les tendances établies ou dans les rallyes. Il signifie que les prix s’envolent : les acheteurs (dans le cas d’une hausse) ne trouvent pas de contreparties vendeuses et sont obligés d’acheter plus haut encore. Dans un rallye un gap de continuation indique que le mouvement est toujours valide.

 

Le gap d’épuisement

Ce gap arrive à la fin d’une tendance sans correction. Les cours refluent un peu juste après et il est comblé assez rapidement. Ce type de gap indique la possibilité de la fin du mouvement.

En général ce gap est suivi d’un chandelier japonais du genre étoile du soir ou pendu ou doji qui indique un retournement. Le mouvement est en train de s’épuiser.

 

Alors, comblé ?

On parle souvent de gap en l’associant au fait qu’il va être comblé, c’est-à-dire que les cours vont venir coter dans l’espace laissé vide.

Comme nous l’avons vu, cela dépend du type de gap. C’est vrai pour les gaps d’épuisement mais pas pour les gaps de continuation.

Cependant, les bornes haute et basse du gap serviront éventuellement de support et résistance.

 

Conclusion

Les gaps sont un phénomène qui peut aider à la décision selon leur emplacement, mais ils ne constituent pas en eux seuls une technique. Associez vos connaissances sur les gaps à d’autres outils.

 

 

Image : Grant Cochrane FreeDigitalPhotos.net

 

 

Comments ( 11 )

  1. ReplyAlex de la bourse à LT
    Salut Michel, Il y a quelques années, j'avais étudié tous ces Gaps pour voir s'il y avait une stratégie, mais je n'ai rien trouvé de pertinent. Donc, pas la peine de perdre du temps sur tout ça. Alex Alex de la bourse à LT Article récent : [Vente] – 5,78% sur le titre SanofiMy Profile
    • ReplyMichel
      Je ne suis pas loin de la même conclusion, mais il faut bien passer par les bases... :-)
  2. ReplyVincent
    Bonjour Michel, Comment peut-on se procurer l'indicateur binaire 2K ? Merci par avance Vincent
    • ReplyMichel
      Bonjour, le 2K est expliqué et fourni dans la formation Tradez-Gagnez. Mais je vous recommande plutôt la formation Swing Trading avec le Screener TA et le Filtre TA. Peut-être que l'année prochaine je mettrai en place une formation Swing Trading + 2K...
  3. ReplyVincent
    Bonjour Michel OK, merci! Bons trades! Vincent
  4. ReplyVincent
    Bonjour, Je viens de suivre les videos et les notes que vous avez faites sur votre formation swing; Je retiens surtout votre manière d'utiliser (et d'expliquer) l'indicateur long terme [modéré]. je connais cet indicateur depuis pas mal de temps, mais jusqu'ici il ne m'avait jamais emballé (je lui préférais nettement la stochastique). Mais l'utilisation [modéré] dans les vidéos, alors vraiment bravo! Merci Vincent
    • ReplyMichel
      J'ai suivi le même cheminement que vous...
  5. ReplyVincent
    Bonjour, Dans la formation swing, vous ne parlez pas des pivots. Pour le DAX en M1 ou M5 (mon UT de trading), quelle importance ont-ils? merci! Vincent
    • ReplyMichel
      Pour moi aucune. Les points pivot sont une analyse statique qui date. Rien ne vaut les indicateurs et leur analyse dynamique de l'action des prix présente et passée (qu'on oublie souvent).
  6. ReplyVincent
    Bonjour Michel, Au moins c'est clair! Cordialement Vincent NB: je confirme que votre méthode de la formation intraday a considérablement amélioré mon trading (en M5 principalement). Encore bravo et merci. Disons le également pour un coût modique...
    • ReplyMichel
      Rien ne vous empêche de les utiliser. Moi cela me fait rigoler de voir les gens discuter des niveaux, des points Pivot, des volumes. Ce sont quand même des techniques de 1970 utilisées avant que chacun ait un super calculateur dans la poche. Aujourd'hui il y a des outils bien plus modernes. Utiliser les points pivots et autres niveaux c'est comme rester bloqué par une grande vitre. Utiliser des indicateurs dynamiques c'est comme voir qui a posé la vitre et jusqu'où elle bloque le passage. Alors, c'est vrai que certains niveaux sont importants, qu'il y a des supports et des résistances (je les utilise inconsciemment), mais on tient-là du mysticisme. Les Hommes ont toujours attaché une grande importance aux chiffres. Si vous vous basez sur des chiffres vous n'utilisez qu'une petite partie de l'information. C'est pour cela que les robots sur le Forex ne marchent pas : on peut difficilement code le comportement analytique du cerveau avec des abstractions mathématiques. Et dans tous les cas elles ne peuvent pas s'adapter. Le cerveau humain s'est adapté tout au long de ses centaines de milliers d'années d'évolution. Un programme, jusqu'à nouvel ordre, ne peut pas. Et les superstitions chiffrées, non plus. Ce qui compte c'est : plan - do - check - act = observer et réagir = suivre l'action des prix et tenir compte du passé (ce qui va d'ailleurs à l'encontre de la notion de martingale - qui n'est pas la martingale que vous connaissez - souvent utilisée en finance et qui dit que la probabilité de l'évolution d'un cours ne dépend pas du passé : c'est juste une simplication pour pouvoir sortir au moins quelques formules mathématiques... Sinon ce serait impossible et game over)

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge