Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Qu’est-ce qui fait un bon trader ? Deux mythes cassés

Comment devenir un bon trader ? Tout le monde se pose la question mais quelle est la réponse ? Certains blogueurs parlent de psychologie, de journal de trades. Ces choses sont-elles efficaces ? Dans cet article je vais casser du mythe.

 

mythes du bon trader

 

Qu’est-ce que c’est qu’un bon trader ?

Un bon trader est un trader efficace. Cela signifie qu’il gagne plus en bourse qu’il ne perd. Cela peut se mesurer par des métriques comme le profit factor.

OK. Mais comment en devenir un ?

Plusieurs « qualités » doivent être développées par la plupart des vautours du trading. Je vais m’attarder sur deux d’entre elles.

 

Le trading c’est de la psychologie

On parle beaucoup d’état d’esprit. De psychologie. Il existe des livres sur la psychologie de la bourse. Ou du trader. Même certains blogs sont spécialisés sur ce sujet.

La psychologie c’est quoi ?

Une pseudo science qui crée des catégories de gens, ou les découpe en parties incompatibles. Elle n’aboutit à rien. Elle ne produit que du vent.

Seule la PNL peut vous aider… Dans la vie en général. Mais pas dans le trading. Enfin, pas si vous voulez progresser vite.

 

La PNL ?

Ma formation Tradez Gagnez aborde la PNL, l’hypnose et l’EFT. Mais c’est un peu parce que je voulais en parler. C’est ce que j’ai utilisé pour rompre certains de mes blocages.

Mais qu’elle est la principale caractéristique de la PNL ? Le modelage. C’est à dire imiter des pratiques efficaces (ou non, mais quel intérêt alors ?).

Seulement, voilà ! Quand la pratique à imiter est simple et mécanique…. Comment on fait ?

Eh bien, cela va plus vite. Et aucune psychologie n’entre en jeu.

Quand on veut on peut !

Si, par exemple, vous avez un blocage à gagner de l’argent c’est que vous n’en avez pas besoin. C’est une maladie de riche ! Vous n’avez pas assez faim.

 

Le blabla de la littérature

Je vais vous dire un secret.

95% des sites, des journaux, des livres sur le trading sont là pour vendre… Du papier. Cela parle, cela parle… Mais rien ne sort au bout.

Je reçois de nombreux emails de gens qui me disent qu’ils sont perdus. Ils achètent formations après formations. Et… Rien.

Du vent !

Pourtant, se former est bon. Encore faut-il autre chose que les mêmes poncifs répétés depuis les années 50.

 

L’émotion aime le vide

Car j’en suis convaincu : c’est la méthode qui fait le bon trader.

La technique tue l’émotion.

Et, surtout, la compétence technique comble le vide que l’émotion occupe quand il n’y a pas de compétence technique.

Je m’explique.

Quand on vous enseigne que le trading c’est tracer des lignes dans tous les sens et espérer faire un trade gagnant quand une des lignes est franchie !

Cela relève du tiercé.

Dans un sens, ce n’est pas faux. C’est un problème de statistiques. Ou plutôt de probabilités. Probabilités bayesiennes.

Mais les outils sont rustiques. C’est comme calculer une intégrale curviligne avec le théorème de Thalès.

Donc, quand on n’a pas la bonne technique, l’émotion prend le pas. Car on est dans l’inconnu.

C’est comme quand on se rend à un endroit pour la première fois. On trouve toujours le trajet très long. Les fois d’après cela semble beaucoup plus rapide.

Mais abordons le second point que je voulais vous exposer.

 

Le journal de trades

Dans nombre de formations on conseille fortement de tenir un journal de trades. Pour voir ses erreurs qu’ils disent.

Certes c’est un des éléments qui permettent de progresser. Mais ne rêvons pas. Ce n’est pas fondamental. Et surtout cela permet de se défausser quand on propose :

Sans rien proposer de solide.

Je reprends… Suivez le raisonnement.

On utilise des techniques de grand-père. Donc, forcément, on se trompe. Donc, forcément, on peut tracer ses erreurs.

Mais si on a des techniques efficaces ?

 

Bon, je chipote un peu…

Il est vrai que ces deux techniques (critiquées dans cet article) sont potentiellement utiles. J’exagère un peu en les critiquant. Mais vous avez saisi le message, n’est-ce pas ?

Pour devenir un bon trader ce qui compte surtout c’est la compétence technique. Pas les à côtés.

Malheureusement, il n’y a rien de nouveau sous le soleil côté technique. Et les à côtés permettent aux vendeurs de papier de tourner indéfiniment autour du pot.

 

Photo : ractapopulous

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge