Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Le scandale de la Taxe sur les Transactions Financières

Taxe sur les transactions financieresQuelle n’a pas été ma surprise en lisant les modalités de la nouvelle Taxe sur les Transactions Financières.

Cette taxe, mise en place par le nouveau gouvernement devait rendre un peu de justice et combattre les méchants spéculateurs, ces ennemis.

Ces messieurs politiques, technocrates et hauts fonctionnaires n’ont jamais mis les pieds dans une vraie entreprise (sauf pour être parachutés PDG).

Leurs bonnes intentions se transforment, comme bien souvent, en erreur à cause de l’idéologie et de l’ignorance.

Voilà pourquoi…

Le fonctionnement de la taxe sur les transactions financières

Cette nouvelle taxe sur les transactions financières sera due lorsque vous achèterez des actions d’une société :

  • dont la capitalisation boursière est de plus d’un milliard d’euros
  • dont le siège social est situé en France
  • dont les actions sont négociées sur un marché réglementé français, européen ou étranger

Elle sera calculée sur la position nette acheteuse en fin de journée. Le montant sera de 0,2 % de cette position nette.

C’est un véritable désaveux des intentions, louables, originelles (cf. plus haut).

Le scandale de la TTF

En gros, la Taxe sur les Transactions Financières, c’est quoi ?

On pensait que l’on aller taxer les spéculateurs, les fonds, le marché des devises, non !

épargnant avant taxe transactions financiere

L'épargnant avant la TTF :-)

C’est nous, petits porteurs qui serons taxés !

épargnant après taxe transactions financiere

L'épargnant après la TTF

La Taxe sur les Transactions Financières ne frappera pas :

Scandale de la taxe sur les transactions financières TTF

Notre épargne taxée ! Nos entreprises pénalisées !

Par contre, la TTF touchera :

  • ceux qui reçoivent un salaire, déjà lourdement taxé par les charges salariales et patronales, puis par l’IRPP, qui placent leurs économies dans l’industrie française
  • même le PEA
  • en gros, tous ceux qui financent l’économie française.

En gros, on va :

  • pénaliser les entreprises françaises (dans les choix d’investissement)
  • pénaliser les travailleurs français
  • sans punir les méchants financiers

On est donc loin de la taxe Tobin. Comment peut-on se tromper comme cela ?

Normal, avec un président qui n’a jamais investi en bourse alors que la bourse est le lieu où les entreprises gagnantes peuvent se financer.

Protégez vos emplois

Savez-vous :

  • pourquoi les entreprises délocalisent ?
  • pourquoi Peugeot ferme des usines ?

C’est parce que les grosses entreprises françaises, celles du SBF120, sont possédées à plus de 50% par les investisseurs étrangers.

En effet, les anglo-saxons financent leurs retraites via les fonds de pension. Ces fonds investissent dans les grandes entreprises cotées.

Au final, ils possèdent nos entreprises.

Quand on doit fermer des usines pour en rouvrir dans des pays dont le travail n’est pas aussi taxé qu’en France, les futurs retraités américains ou britanniques disent YES.

Cela ne leur cause pas d’états d’âme.

En France nous faisons tout pour tuer l’investissement. En retour, les actionnaires étrangers tuent nos emplois.

C’est aussi simple !

Que faire ?

Ouvrez des comptes à l’étranger. De plus en plus de brokers proposent des cartes de paiement pour utiliser vos gains à l’étranger sans avoir à les rapatrier en France.

Nos politiques et nos technocrates n’ont rien compris…

Laissez vos commentaires et partagez cet article par email et sur les réseaux sociaux.

Tout le monde doit savoir.

Michel

 

 

Illustrations :

FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 15 )

  1. ReplyMisterGoodTrade
    Bien, Attention pour le parti pris...Sarkozy aurait fait la même. C'est juste pour dire à ceux qui n'y connaissent rien : "Vous avez vu, on la fait !!". Car Hollande/Sarkozy ne sont pas bête, ils prennent une mesure qui se voit et qui leur rapporte des points auprès de l'opinion publique tout en sachant que c'est inutile et qu'ils ne peuvent taxer le HTF & co sans que d'énormes flux économiques quittent la France. Mais tant que ça plait... Benjamin / MisterGoodTrade.
    • ReplyMichel
      Je dénonce l'hypocrisie de ce programme qui disait défendre les pauvres et les petits contre les méchants financiers (je sais très bien qu'ils ne pouvaient pas taxer le HFT et autres produits dérivés). Au lieu de cela, on pénalise l'économie et notre épargne. Par contre, l'État peut emprunter à taux négatif à court terme (vu aux infos). Alors, pourquoi faire des économies ? Comme disait un humoriste :
      Quand c'est la droite qui est au pouvoir, on sait que l'on va se faire e...et on se prépare en serrant les fesses Quand c'est la gauche, on ne s'y attend pas et ça rentre plus loin
      Excusez ce langage, mais c'est tellement vrai...
  2. ReplyAlex de la bourse à long terme
    Bonjour Michel, Le PEA reste encore attractif sur le plan fiscal mais là encore jusqu'à quand ? Crois-tu vraiment que nous allons ouvrir un compte à l'étranger pour 1 ou 2% de taxe en plus sur les 33% déjà existant ? Je ne le crois pas
    • ReplyMichel
      Une taxe de 0,2 % ce n'est pas énorme, mais elle sera aussi valable pour le PEA. L'impôt de bourse (taxe pour plus de 7000 euros d'achat) avait été supprimé. Il revient.
    • ReplyMichel
      Tu as raison Alex, et c'est juste 0,2 % en plus. Mais c'est plus pour le principe. On tond toujours les mêmes. Quant aux comptes à l'étranger, il suffit de discuter avec un conseiller d'un broker étranger à propos des impôts et on comprend... Rappelez-vous que le tapis rouge est déroulé à l'étranger (déclaration du premier ministre anglais) !
  3. ReplyLéo
    Bon, il est facile de taper sur les socialistes (je rappelle d'ailleurs qu'historiquement, c'est sous les socialistes en France que la Bourse s'est le mieux portée, c'est un fait, pas très logique mais avéré), mais cette taxe a été imaginée et créée par SARKOZY (les socialistes l'ont juste gardée + multipliée par deux). A 0.2%, on est encore loin des droits de timbre britanniques (0.5% et sur toutes les transactions, pas que les blue chips !!). Pour le reste, évidemment, oui, cette taxe ne va pas du tout résoudre les difficultés auxquelles prétendument elle allait devoir remédier, ce n'est qu'une mesure démagogique et inefficace. Mais dans l'absolu peu importe, son montant est relativement indolore (alors que la taxation des PV ne l'est pas du tout en France, et il faut être un brin masochiste pour payer les 32% actuels alors que cette taxation est terriblement facile à contourner, même sans déménager en Belgique p.ex.).
    • ReplyMichel
      Merci pour la précision, Léo. Sarkozy n'a pas pris que de bonnes décisions ! J'ajouterai même que c'est sous les socialistes que les produits dérivés ont été introduits. Je ne suis pas un spécialiste de l'histoire politique, mais je crois que cela a été mis en place pour faciliter l'endettement de l'État (via les produits dérivés et structurés). En fait, c'est écrit dans le livre de Jacques Attali : Tous ruinés dans dix ans ?, voir mon article "Dette - Tous ruinés dans 10 ans ?" Si quelqu'un en sait plus ou a d'autres opinions là-dessus il sera le bienvenu. C'est mon opinion. L'État, de tous bords cherche à emprunter toujours plus.
  4. Replysam ventura
    les politique sont des anes, y an, y an , y an de toute façon dans 2 ans le gouvernement communiste aura sautè, et notre chère président flambi sera le dernier de 5 eme rèpublique on va finir comme les grecs et italien avec un gouvernement de technicien diriger par GS
    • ReplyMichel
      C'est une opinion tranchée, Sam, mais c'est une opinion. Malheureusement, que ce soit d'un bord ou de l'autre, seul le pouvoir et ses avantages les intéressent...
  5. ReplyGBL
    Je serais moins pessimiste que les autres. Cette taxe est très imparfaite, certes, mais elle a le mérite d'être un commencement. Certains de nos hommes politiques (ou de leurs conseillers) n'ont pas été à même de nous en pondre une plus efficace. Mais c'est peut-être une étape utile, pour améliorer dans un second temps les modalités de cette taxe, et pour entrainer d'autres pays dans une direction similaire (en mieux).
    • ReplyMichel
      Bonjour GBL ! C'est effectivement un début (personnellement je n'espère pas) mais on attaque toujours les mêmes et pas ceux qui sont à l'origine des problèmes (crise des subprimes, effet de levier trop fort utilisé par les banques, ...) Prenons les day-traders : qu'apportent-ils à l'économie ? Rien. Prenons les scalpers : idem (pardon Caroline) Le HFT, idem.
  6. ReplyGBL
    Les day traders, scalpeurs, ou HFT n'apportent clairement rien, mais il est peut-être (en pratique) moins facile de les taxer (dans un premier temps). Les lobbies résistent aussi, et parfois il faut y aller étape par étape.
    • ReplyMichel
      GBL, je suis entièrement sur la même longueur d'onde que vous, mais croyez-vous vraiment qu'il y aura une prochaine étape ? Les lobbies sont là, effectivement, et ils sortent des mêmes écoles. Alors, pourquoi se saborder ? Comment cela se fait-il que quelqu'un qui possède des millions de tableaux de maître ne paie quasiment pas d'impôts et que le pauvre quidam qui achète pour quelques centaines d'euros de Peugeot pour la soutenir paie des taxes en plus ?
  7. ReplyGaël de zenoption
    Là où cette taxe confine au ridicule, c'est qu'elle ne lutte pas contre le Trading Haute Fréquence ! (car si on achète et revend dans la même journée, pas de TTF) Le THF est pourtant ce qui était décrié avec véhémence... Notre pays n'a de créativité que fiscale, et encore, une bien mauvaise créativité... Le fonds du sujet pour moi est celui-ci : Tout est fait pour que l'argent du particulier n'aille pas en bourse mais plutôt sur l'Assurance-Vie ou le livret A, afin de financer l'Etat en faillite (ce sont souvent des obligations d'Etat qui sont présentes dans les assurances-vie)
    • ReplyMichel
      Gaël, je suis à 100% d'accord. D'ailleurs l'État va un jour ou l'autre ponctionner l'épargne. C'est le seul moyen de combler les trous.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge