Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Votre PEA bientôt taxé rétroactivement par l’État Zombie mort de soif

État zombie mort de soif

 L’État se meurt, et il va entraîner vos économies avec lui

 

Le projet de loi de finance de la sécurité sociale prévoit de taxer rétroactivement toutes vos plus-values réalisées dans votre PEA depuis sa création.

Un véritable vol à mains armées !

 

Le budget public étant un immense tonneau des Danaïdes, l’État socialo-communiste (un des derniers de la planète) cherche à nous ponctionner encore et encore.

C’est un peu comme ces films de zombies. Comme dans 28 Weeks Later où les gens, infectés super rapidement par un virus deviennent des zombies en quelques secondes.

Normalement, les zombies sont lents. Ils veulent vous bouffer, mais vous avez une chance.

Dans ce film, ils courent super vite et sont hyper agressifs. Aucune chance.

 

En plus, il y a une super musique dans la bande son (voir la vidéo en bas de l’article).

 

L’État court à la catastrophe

 

On le sait. La France court à la catastrophe. Moins rapidement que les États-Unis d’Amérique, mais aussi sûrement (voir le rapport qu’il y a entre le Nutella et le mur budgétaire).

 

On leur donnerait le Sahara, 3 ans plus tard ils devraient acheter du sable ailleurs  –  Coluche

Au lieu de réduire les dépenses (la seule solution) on s’entête à toujours chercher de l’argent, comme les zombies cherchent de la chair vivante.
C’est donc au tour du PEA de passer à la casserole.

Pour l’instant l’assurance-vie est épargnée, le Livret A aussi.

Faut dire que ces hauts fonctionnaires qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise ont leur pognon en assurance-vie. Et le Livret A, il finance l’autre trou des collectivités locales.

Alors que le PEA finance les entreprises du monde libre privé, celui qui prend des risques et des initiatives.

 

Indignez-vous !

 

Partagez la nouvelle sur les réseaux sociaux et dites non à ce vol qualifié de votre PEA. Indignez-vous !

Que le peuple se lève !

 

 

La vidéo de Nicolas Doze :

 

 

 

La bande son de 28 weeks Later :

 

 

 

Image : satit_srihin FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 18 )

  1. Replysam ventura
    et si ont faisaient la grève des impôt ZÉRO impôt pour 2014 a non pas possible il serait capable de nous faire le coup de Chypre Alors une seul solution FAIRE LA RÉVOLUTION sam ventura Article récent : Mersen une petite bombe à traderMy Profile
    • ReplyMichel
      Le travail au noir et la fraude fiscale vont se développer, de toute façon.
  2. ReplyNicolas de Robots Trading
    Bonjour, J'attends de voir, mais ce n'est qu'un projet de loi. Rien est encore joué. En tout cas, tout ce qui est mis en place en ce moment va forcément pousser beaucoup de personnes à mettre leur billets autre part. Et je trouve ça justifié ! Mais bon rien est encore voté ! Nicolas Nicolas de Robots Trading Article récent : AlphaTrader : Eviter les algorithmes fous avec le ...My Profile
  3. ReplyNouredine
    Si on rajoute l'évocation à un moment de taxer les proprio sur l'économie qu'engendrerait l'absence de loyer à payer une fois sa résidence payée , on se dit que ce pays marche sur la tete. Taxer rétroactivement est une erreur fondamentale car cela trahirait le peu de confiance qu'il reste chez les gens. L'énergie des énarques n'est elle dirigée que vers les possibilités de ponction de la richesse ? Où sont les réformes ?
    • ReplyMichel
      Tout à fait. Ce projet de taxe que vous rappelez, Nouredine, est une incroyable co.....ie et d'une malhonnêteté intellectuelle profonde. Comment imaginer que quelqu'un qui a épargné pour acheter son logement et rembourse un prêt + intérêts, a un avantage sur quelqu'un qui dépense à tout va et ne prévoit pas l'avenir. C'est un bonus pour les cigales. Pourtant, depuis que l'homme a découvert l'agriculture, il investi et thésaurise pour prévoir l'avenir. Si l'on avait favorisé les cigales, on serait encore à l'âge de pierre. Favoriser le capital est un signe de progrès. Et le vrai progrès serait d'apprendre à tout le monde à épargner et (surtout) investir.
  4. ReplyDubiez
    combien de fois l'argent gagné par mon travail est il taxé ? retenues sociales ; taxes sur TOUS les biens de consommations ; impots sur le revenus;taxe foncière ; taxe d'habitation ; CSG ; droits de succession ; et bientôt sur le PEA :NON trop c'est trop
    • ReplyMichel
      Vous oubliez : taxé chaque année par les plus-values et les intérêts. 1 euro gagné par le travail supporte des impôts pendant des années. L'État veut taxer les revenus financiers autant que le travail (déjà trop taxé). C'est oublié que c'est le capital qui fabrique les emplois. Et la taxation du capital agit avec un effet de levier (par le biais du calcul de rentabilité). Voir aussi Comment les taxes des riches tuent les pauvres.
  5. ReplyManu
    On doit pouvoir faire confiance au conseil institutionnel qui garantie la non rétroactivité des lois. Normalement... Mais c'est pas gagné!
    • ReplyMichel
      Espoir, donc. Merci pour cette info. Cependant je crains qu'il n'y ait pas de chance pour les méchants (ie ceux qui bossent et mettent de l'argent de côté).
  6. Replyphilippe
    Au lieu d'augmenter les impôts l'etat ferai mieux de réduire les dépenses. Mais nos dirigeants qui sont parfaitement légitime car se sont nous qui les avons mis à leurs places il ne faut pas l'oublié n'ont aucun courage politique car ont peut en faire des économies mais ca nécéssite du courage , juste un exemple d'actualité , la réforme des retraites , pourquoi ne pas aligner le public sur le privé ... les cheminots partent à la retraites à 55 ans alors que le maçon qui porte des parpaings toute la journée part à 62 ans , liberté , égalité ( ah bon ? ) , fraternité... et puis y'a trop de fonctionnaires en france , les communes dépenses trop à coté de chez moi les services de communes , y'a un gars qui plante un arbre , 3 qui regardent et un autre plus loin qui fume ca clope ... Mais bon on a pas le choix c'est soit l'ump et le ps qui n'ont aucun courage politique , vous allez dire , oula celui la est pour le fn , eh bien non , nous savons tous très bien que le programme économique du fn ( protectionnisme , hausse des salaires de 300 euros , retour au franc combiné à l'utilisation de la planche à billets etc... ) mènera à la faillite du pays immediatement .
  7. Replyphilippe
    Au lieu d'augmenter les impôts l'etat ferai mieux de réduire les dépenses. Mais nos dirigeants qui sont parfaitement légitime car se sont nous qui les avons mis à leurs places il ne faut pas l'oublié n'ont aucun courage politique car ont peut en faire des économies mais ca nécéssite du courage , juste un exemple d'actualité , la réforme des retraites , pourquoi ne pas aligner le public sur le privé ... les cheminots partent à la retraites à 55 ans alors que le maçon qui porte des parpaings toute la journée part à 62 ans , liberté , égalité ( ah bon ? ) , fraternité... et puis y'a trop de fonctionnaires en france , les communes dépenses trop à coté de chez moi les services de communes , y'a un gars qui plante un arbre , 3 qui regardent et un autre plus loin qui fume ca clope ... Mais bon on a pas le choix c'est soit l'ump et le ps qui n'ont aucun courage politique , vous allez dire , oula celui la est pour le fn , eh bien non , nous savons tous très bien que le programme économique du fn ( protectionnisme , hausse des salaires de 300 euros , retour au franc combiné à l'utilisation de la planche à billets etc... ) mènera à la faillite du pays immediatement .
  8. ReplyPhilippe
    Pour nous investisseurs on peut imaginer l' impact du fn au pouvoir , si l' élection de mitterrand en 81 a fait baisser la bourse de 20% l' election de lepen serai bien pire , personnellement je liquide immédiatement mon portefeuille , il faudrait être fou pour garder ces actions avec l' election de l' extrême droite , même warren buffett va vendre sont sanofi et cette fuite de capitaux va conduire à la faillite de bp d' entreprises
    • ReplyMichel
      Je crains hélas, Philippe, que vous surestimez l'impact des politiques. Cela ne changerait pas grand chose, car de tout façon, le FN serait lié par la masse de lois et décrets qu'il y a en France, toutes les commissions et hautes autorités. Comme déjà dit précédemment, ce sont les hauts fonctionnaires qui gouvernent en France. Et ils ne sont pas élus (ou seulement par leurs pairs). En fait, je pense qu'il n'y a pas de solution. Optimiste, n'est-ce pas ? :-)
  9. ReplyPhilippe
    Bien sur qu'il y a une solution , même si un monde parfait n' existe pas , on peut réussir à baisser le chômage et augmenter le pouvoir d'achat , pour cela il faut libéralisé l' économie , si on baisse les impôts sur les sociétés et les ménages le pays va repartir , juste une piste baisser la tva de moitié , bon c'est impossible car l' europe impose un taux de tva à 15% minimum , mais déjà une baisse de la tva de 5 points ca va rendre du pouvoir d'achat et toute baisse d ' impôt que se soit sur les sociétés ou les menages ca joue sur le moral , le gouvernement actuel fait tout l' inverse en inventant tous les jours un nouvel impôt et le simple fait de prevoir un nouvel un impôt , les ménages ou entrepentreprises vont dire : ok continuer à réfléchir à augmenter les impôts , moi je freine les dépenses ... et voilà comment on bloque un pays et qu' on s' enfonce doucement mais sûrement
    • ReplyMichel
      Avec le taux de croissance démographique (c'est un chercheur qui l'a démontré) que connaît la France, et un taux de croissance de moins de 1,( à 2% (je ne me souviens plus du chiffre exact) il n'est pas possible de faire baisser le chômage. Il y a trop de personnes qui arrivent sur le marché du travail. Et encore, les chiffres du chômage sont trafiqués pour exclure plein de gens. D'autre part on ne peut plus ne pas créer de nouveaux impôts. La France est déjà en déficit de 80 milliards minimum. Une seule solution : réduire les dépenses. Réduire le social. La charge de la dette absorbe déjà ce que rapporte l'impôt sur le revenu. Puis, réduire les impôts. La TVA, à mon sens est l'impôt le plus social. Puisqu'il suffit de moins consommer pour payer moins d'impôts. Et les riches en paient plus. Il faut réduire le social en France, car c'est ce qui pompe le plus d'argent et empêche les gens de se mettre au boulot. Dès que les dépenses sont compensées par les recettes, on pourra baisser les impôts. Le Canada l'a fait à une époque. Mais en France on n'a pas la culture et la vertu protestante des pays anglo-saxons.
    • ReplyMichel
      D'autre part, la hausse de la consommation serait absorbée par des achats high-tech qui profiterait essentiellement aux pays étrangers. Une hausse marginale des revenus ne serait pas absorbée par le boulanger ou le coiffeur du coin mais en achats de loisirs. De toute façon, la marge sur les biens de consommation courante sont trop faibles. Il faut combattre le mal à la racine : les dépenses publiques dans le social, la gabegie des dépenses publiques locales (communes + communautés de communes + département + région) Michel Article récent : Altair Nanotechnologies et ses 204% au plus hautMy Profile

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge