Trading-Attitude
Les traders malins se forment ici

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Libra : faut-il investir dans Libra et Facebook ?

Libra est la future cryptomonnaie de FaceBook. La GAFA prétexte des arguments sociologiques. Comme permettre aux habitants de pays sous-bancarisés de payer en ligne. Mais Libra est-il intéressant pour l’investisseur ? Faut-il investir dans Libra ?

libra crypto facebook

Un but purement lucratif

Le roi Bitcoin

S’il y avait une motivation politique derrière le Bitcoin, qu’est-ce qui est derrière le Libra ? Le BTC reste pour moi LA cryptomonnaie de référence, le ROI Bitcoin.

Le Libra arrivera-t-il à le détrôner ?

Pas si sûr que cela.

Libra : des prétextes

FaceBook prétexte que cette cryptodevise aidera les gens des pays peu bancarisés à effectuer des paiements en ligne.

Bon… Réfléchissons ! Que peut-on acheter en ligne à part des produits inutiles ? La seule exception est le smartphone. En Afrique le smartphone est un outil très utile. Un accélérateur dans des pays sans infrastructures.

Mais pour le reste, tout ce qui se fait en ligne est inutile pour vivre.

Pour gagner plus

Libra est un outil supplémentaire pour gagner plus. FaceBook concentre les pouvoirs. Certains ont même appelé à la démanteler. Il restait à y ajouter la monnaie. Qui maîtrise la monnaie maîtrise le monde.

La domination

Mais ne soyons pas idiots. Facebook n’a pas été créée et réussi par hasard. Elle est un instrument de domination de la classe moyenne mondiale par une élite. Espionnage, assujettissement à la société de consommation de masse, abrutissement, …

En créant une monnaie on capte non seulement le revenu des achats, des publicités, mais aussi l’épargne des gens. Il ne reste plus qu’à menacer l’euro, le Dollar pour que le bas peuple se précipite sur la Libra.

Un simple code informatique pourra ensuite piquer l’argent (virtuel) là où il se trouve. Malin !

Lisez ce très intéressant article. Il vous montrera les dangers de mêler réseaux sociaux et devise.

Un État dans l’État

Je viens d’apprendre que FB a établi son siège en Suisse. Pour se mettre à l’abri de certaines demandes de l’État US… La Firme devient une puissance à part entière. Une puissance d’argent. L’État volait avant l’argent au peuple mais faisait semblant de garantir l’égalité des chances. Nous entrons dans une ère où le pouvoir ne fait même plus l’effort de faire semblant. C’est le pognon d’abord.

Lisez à ce sujet ce très intéressant article.

Le progrès ?

L’article dont je vous ai fourni le lien ci-dessus montre que toute activité soi-disant « sociale » d’une GAFA est en fait une entreprise de conquête de nouveaux revenus. Donc, antisociale, en réalité !

Ce n’est pas un progrès. Tout juste du progressisme pour cacher la mise en place d’une brique de plus pour dominer le troupeau. Il ne s’agit donc pas d’un progrès.

Il faut arrêter de saluer ces « avancées » : réseaux sociaux, crypto-monnaies, … De tous temps (lire cet article) les riches ont bâti et conservé leur empire en collectant or, diamants et terres. Facebook a pour intention de mélanger :

  • Monnaie.
  • Publicité.
  • Réseau social, donc communication.
  • Marketing.
  • Propagande.
  • Censure.
  • Pistage et espionnage des utilisateurs.

C’est-à-dire tout ce qui est déjà utilisé pour nous manipuler. Imaginez !

Oups ! Pas la peine d’imaginer ! Cela existe déjà en Chine

Comble du cynisme…

Libra signifie en anglais Balance (le signe zodiacal). Dont le symbole est la balance. Le même que celui de la justice…

Que doit faire l’investisseur face au Libra ?

Il est irresponsable de penser que l’on peut sauver ses économies en investissant dans les crypto-monnaies.

Je viens d’ailleurs aussi de découvrir que le Bitcoin est avant tout soutenu par les chinois qui veulent échapper à leur 1984. Un 1984 qui nous attend.

Il est, en passant, symptomatique de voir qu’après les échanges économiques avec la Chine, Trump s’attaque aux cryptos dominées par les chinois..

Je ne recommande donc pas d’investir dans le Libra. Pour au moins trois raisons :

  • Il faut attendre un peu les cotations pour pouvoir utiliser l’Analyse Technique afin de savoir quand acheter.
  • Le Bitcoin reste la cryptodevise reine. Toutes les autres cotent par rapport à elle et l’Ethereum est toujours en retard.
  • Il vaut peut-être mieux investir dans les partenaires du Libra.

Les partenaires du Libra

D’après ce que j’ai pu lire, plusieurs sociétés participeront au Libra. Parmi elles il y a Uber, Iliad, Spotify, Booking. Certains parlent même de Mastercard, Visa, Paypal, …

L’investisseur malin va donc :

  • Regarder les graphiques des cours de bourse de ces actions.
  • Et utiliser l’Analyse Technique pour décider lesquelles acheter et quand.

Sur quelles actions liées à Libra investir ?

Que ces sociétés soient partenaires ou juste dans le secteur paiement, voici les actions à engranger :

  • MasterCard.
  • Visa.
  • Paypal.
  • PaysSign (on a moins de recul sur elle).
  • Et Facebook elle-même (à suivre de près avec l’AT).

Car les gagnants de la ruée vers l’or sont ceux qui vendent les pelles et les pioches.

Mastercard, Visa, Paypal n’ont pas attendu Libra pour gagner de l’argent. Et profiter aux investisseurs.

Brett Arends a raison sur les cryptos. Même s’il se trompe sur l’histoire des devises et le rôle des banques. Mais si vous voulez investir, placez-vous du côté des exploiteurs. Pas des exploités.


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge