Trading-Attitude
OVER-SIMPLIFIEZ-VOUS LA BOURSE !

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Bons plans pour boursicoter sur des marchés boursiers étrangers

Marre de la bourse française ? Il est temps de boursicoter sur des marchés boursiers étrangers. La Chine, par exemple, est devenue l’une des plus grandes puissances économiques, financières et militaires. La question aujourd’hui est de savoir quand elle passera devant les USA. Même du point de vue militaire. Nous allons voir comment profiter de la croissance d’autres pays en bourse avec les actions. Nous parlerons aussi d’une invitée italienne surprenante.

 

bons plans marches etrangers

 

Ce post n’est que mon humble contribution à un évènement interblog consacré à la Bourse. Évènement organisé par Alexandre Déodat, du blog “La bourse à long terme”. Il m’a invité à travailler sur le thème : « Chine, Suisse, USA et Brésil : les meilleures opportunités pour diversifier votre portefeuille« .

 

Pourquoi boursicoter sur des marchés boursiers étrangers ?

Le marché actions français présente un avantage. Celui de pouvoir investir ou trader au travers du PEA. Le PEA ça signifie moins de taxes !

Mais le marché boursier français c’est aussi moins de choix. Et des actions moins nerveuses. En tout cas, moins d’actions nerveuses.

S’ouvrir et boursicoter sur des marchés boursiers étrangers c’est bénéficier d’un grand choix d’actions nerveuses. Et, comme on dit en PNL? plus on a de choix (d’options) plus on rencontre de succès.

Donc, boursicoter sur des marchés boursiers étrangers c’est ENCORE PLUS DE COPINES QUI MONTENT AU CIEL. J’en parlais récemment en disant qu’il faut ouvrir ses chakras en bourse. Cela signifie qu’il faut s’ouvrir aux actions qui BOUGENT et pas rester collé avec des actions qui ne bougent pas.

C’est le plus simple : cherchez la perf là où elle est !

Le marché américain fournissant trop d’opportunités pour que cela soit concis, abordons les autres marchés.

 

Comment faire pour boursicoter sur les marchés boursiers étrangers ?

Tout d’abord vous devez avoir un compte titres ordinaire chez un courtier actions discount. Car acheter des actions sur les marchés boursiers étrangers coûte plus cher en général.

Pour les actions américaines ce courtier est bon. Pour les autres pays comme la Suisse celui-ci sera moins cher.

Ensuite ?

Eh bien, après il faut trouver les actions.

Deux méthodes.

La première : le pif. Je vais vous en parler.

 

Méthode sans faille pour trouver des actions étrangères à trader

L’autre méthode c’est d’utiliser un screener. Le mien fonctionne sur tout marché. Français ou non. Il me suffit donc de positionner le marché du screener sur une autre valeur, et bim ! J’ai une liste d’actions à fort momentum.

C’est d’ailleurs ainsi que j’ai trouvé celles que je vais vous présenter maintenant.

 

Investir sur le marché chinois : mes meilleurs plans

Pour profiter de la croissance chinoise et de son potentiel : deux pistes.

Pépite chinoise n°1

La première c’est un pétrolier chinois. Sinopec.

Un roi du pétrole de Chine cela ne peut que faire rêver, non ? Sachant que l’énorme économie chinoise a besoin de pétrole, les perspectives sont énormes.

Autre pépite.

 

Pépite chinoise n°2

On dit toujours « ah si je trouvais le Google de demain ! ».

Si l’on considère, toujours, l’énorme potentiel de l’empire du milieu, le Google chinois devrait fortement progresser.

Ce Google c’est Baidu (ou le mnémonique BIDU). Certainement moins innovant que le vrai, c’est plus une affaire de volume.

Bon, pas besoin d’en dire plus. De toute façon c’est plus une impression que le fruit d’une analyse technique. On est en plein dans le ressenti !

 

Petite chinoise n°3

Avec China Mobile (CHL) on n’a pas, à mon avis, une pépite. Mais je pense que c’est une valeur que l’on peut jouer pour un rebond. Elle est en effet habituée à trader dans un grand trading range horizontal.

 

Au fait, j’oubliai ! Pas besoin d’acheter sur le marché boursier chinois. Elles sont cotées sur les marchés américains.

 

Bon, on l’a vu, la Chine, c’est vraiment un réservoir d’opportunités.

Et ça c’est juste en attendant la cotation de Faraday Future. Le constructeur chinois de la voiture électrique la plus rapide au monde. Ou celle de BYD (Buy Your Dream). Un autre constructeur dans lequel Warren Buffett a investi !

Je vous invite maintenant à découvrir une belle.

 

Boursicoter sur des marchés étrangers avec la classe

Elle symbolise la réussite du trader. Mais c’est aussi une bonne affaire. Pour son fabricant. Une Ferrari est une voiture de luxe. Mais je crois que la marque gagne 80 000 euros par exemplaire. Cela en fait une entreprise très rentable.

Beaucoup plus rentable que Tesla pourtant très fortement valorisée.

Ferrari (code RACE) est cotée sur le marché US (NYSE). Pas besoin de connaître la bourse italienne.

En fait, chassez le marché américain, il revient au galop !

Mais il n’y a pas que cela. Et c’est pas fini encore.

 

Les Pays Bas à l’honneur en ce moment

Revenons quand même à l’analyse technique. Je suis récemment tombé sur des vidéos à propos d’un trader très performant. Son truc c’est de mixer l’AT et l’AF sur les actions small cap. C’est un passionné. Il connaît ses actions suivies par cœur et joue les news. Beaucoup de lecteurs me posent des questions sur le trading de news. C’est vrai que cela peut être performant.

Mais la réalité c’est que cela demande beaucoup de travail.

Si vous devez être financièrement indépendant ce n’est pas pour passer vos journées devant un écran. Vous lever à 6h pour suivre les infos et préparer votre plan de trading.

C’est pour cela que moi je me base essentiellement sur des indicateurs. Et sur des tendances. Certes, on ne chope pas les actions au tout démarrage, mais on dispose, sans beaucoup de travail d’un pool d’actions à fort momentum.

En pratique, donc, pour trouver des actions en tendance il suffit de brancher le Screener TA sur un marché en particulier.
C’est ce que j’ai fait sur les actions du Pays Bas. C’est un marché que je ne suis pas. Mais j’ai découvert de nombreuses bonnes valeurs :

  • Hunter Douglas
  • Philips Lighting
  • Forfarmers
  • Kendron
  • Altice
  • IMCD
  • TKH
  • Kempen Orange
  • Heineken
  • Relx
  • Wessanen
  • Sligro food
  • NN Info Tech FD (c’est un fonds)
  • Delta Lloyd (fonds ?)
  • Randstadt (sur repli)
  • Optimix Europ
  • Holland Colours
  • Ict Group
  • BNP Neth Fund (fonds)
  • WP Stewart Hold Fund

 

Retrouvez les opportunités dans ma formation 9 Idées pour investir.

Le Screener TA se trouve dans ma formation Swing Trading.

 

Voici les url des articles des contributeurs de ce carnaval :

 

Photo : ayoubZineLaarab

Comments ( 2 )

  1. ReplySovanna Sek
    Salut Michel, Le choix du courtier en ligne s'avère être important, quelle que soit la place financière. On oublie souvent de dire aux particuliers que les frais de courtage jouent un rôle non négligeable dans le calcul des points d'entrée. Évidemment, mieux privilégier des courtiers en ligne compétitifs à ce niveau. Toutefois, il faut penser à la qualité du service client en cas de pépin. Petit bemol sur Degiro, il prélève des frais de connexion ou de tenue de compte si tu investis sur des marchés hors Paris et Bruxelles. Ensuite, j'ai regardé tes valeurs sur le plan de l'analyse technique via Ichimoku en données hebdomadaires Mis à part Ferrari qui n'a pas un historique de cotation important, j'avoue que ce n'est pas très tentant pour l'instant. Ceci dit, si tes propres indicateurs te disent que le biais est haussier, peut-être. Boursièrement. Sovanna Sek Article récent : Pourquoi investir en Russie pourrait être un investissement d’avenir en BourseMy Profile
    • ReplyMichel
      Merci pour la précision, Sovanna. Pour Degiro, les frais sont minimes concernant les places de cotation. Pour les valeurs que je cite, ce n'est que du "je pense que". Rien de rationnel (je n'ai pas utilisé mes indicateurs pour ces valeurs). Si l'on se base sur l'analyse technique, alors, il y a des tas (surtout en ce moment) d'opportunités. C'est pour cela, d'ailleurs, que je n'ai pas parlé des US. Tous les jours il y a des opportunités. D'ailleurs, même si certains traders font de beaux coups en achetant des valeurs décotés et en attendant leur revalorisation ou leur recovery, cela demande du travail. Choisir dans un vivier d'actions en tendance et entrer dans la tendance est ce qu'il y a de plus simple.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge