Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Ces 10 erreurs de débutant en bourse vont nuire à votre portefeuille boursier

Je dois me limiter quand on me demande quelles sont les erreurs de débutant en bourse à éviter. Il y en a tellement ! C’est vrai, ça, on cherche souvent la formule magique pour faire fructifier son argent en bourse, mais on oublie trop souvent que pour gagner un match il faut parfois ne pas encaisser de but.

Éviter les erreurs de débutant en bourse est tout aussi important que le choix des actions sur lesquelles investir.

 

Ah, j’oubliais : cet article est ma modeste contribution au carnaval d’articles organisé par Ben du log BourseEnsemble.com sur le thème « 10 erreurs à éviter en bourse ».

En avant !

 

10 erreurs de débutant en bourse

Erreur n°1 : Ne pas avoir de plan de trading

Investir ou trader en bourse ne doit pas se faire sans plan de trading, une stratégie, si vous préférez. Il y en a des tas, de stratégies, là n’est pas le problème. Ce qui est important, c’est d’en avoir une.

Car si vous n’avez pas de plan de trading, vous ne savez pas où vous allez et vous êtes à la merci des conseils des autres et des bons (ou mauvais) coups.

Donc, ayez un plan de trading.

 

Erreur n°2 : Ne pas suivre son plan de trading

Bon, si vous avez un plan de trading c’est déjà très bien. Ce n’est pas facile à mettre en place, donc bravo ! Le problème c’est que beaucoup de personnes ont un plan de trading mais NE LE SUIVENT PAS !

C’est peut-être pire que de ne pas avoir un plan de trading.

Donc, ayez une stratégie et suivez-là, à la lettre. La discipline est primordiale en trading.

 

Erreur n°3 : Être sous-capitalisé

Impatients ! Les investisseurs débutants sont impatients ! Ils veulent gagner beaucoup tout de suite. C’est la porte ouverte aux erreurs de débutants en bourse. Car l’effet de levier peut leur être fatal.

Pour ne pas être la victime des dangers de la bourse, il est vivement conseillé de détenir un capital suffisant pour vos opérations. Pour en savoir plus je vous recommande de chercher Money Management.

 

Erreur n°4 : Ne pas couper ses pertes

Il est très difficile de s’avouer que l’on s’est trompé en bourse. Quand une position est perdante et accentue la perte potentielle il est préférable de couper ses pertes avant que celles-ci ne soient insoutenables et menacent votre portefeuille.

Couper ses pertes est donc un réflexe vital. Et cela peut se faire automatiquement grâce aux Stop-Loss.

 

Erreur n°5 : Couper ses pertes

Paradoxalement, si votre capital est suffisant et si vous avez réalisé un stock-picking de qualité (bref, vous n’avez pas acheté de l’Eurotunnel), il peut être préjudiciable de couper vos pertes potentielles.

Pourquoi ?

Ce point prête à controverse, mais il concrétise l’opposition entre deux philosophies d’investissement. La première est le trading court terme. La seconde est l’investissement.

Pensez-vous que Warren Buffett va revendre ses positions sur une valeur de qualité parce qu’elle perd 30 % ? Non. Il va en racheter.

Couper ses pertes revient à donner de l’argent au fisc (sauf dans le cadre d’un PEA) et à son broker. Buffett l’a bien compris. Il évitait les reventes et même parfois les dividendes pour repousser le couperet des impôts.

Là il faut que j’explique un peu ! Couper ses pertes donne de l’argent aux impôts quand on le fait sur une valeur de croissance. En effet, si l’on coupe ses pertes cela veut dire que l’on compte entrer et sortir de la valeur plusieurs fois au fil des mois et des années. Or, sur une valeur de croissance il faut faire du buy and hold, voire renforcer et pyramider.

Couper ses pertes (sur la durée) sur une valeur de croissance veut dire que vous donnez de l’argent au fisc ! Et dans tous les cas vous donnez de l’argent à votre broker.

 

Alors, couper ses pertes ou pas ? Tout dépend de votre stratégie et de votre capital.

 

erreurs à éviter en bourse
Pour gagner il faut aussi éviter de faire des erreurs

Erreur n°6 : Suivre les conseils des autres ou faire gérer son compte par un autre

C’est bizarre, hein, tous ces gens qui vous contactent pour vous proposer des investissements ! Encore récemment on m’a contacté pour que je m’inscrive à un site qui assure 85% de rendement ! Waouh !

Bon, ne rêvons pas, si quelqu’un a un bon plan pour se faire une fortune, il n’ira pas chercher Monsieur Toulemonde pour lui en faire profiter. Il bâtit sa fortune avec cette méthode. À moins que cette méthode consiste à vous vendre… du vent.

C’est la même chose avec les journaux financiers et autres sites qui diffusent des news et des analyses chartistes (vous savez, ces graphiques tailladés par des tas de lignes obliques dans tous les sens).

 

Erreur n°7 : Ne pas apprendre et persévérer dans un mauvais comportement

Une des erreurs de débutant en bourse à éviter est de rester avec son niveau de connaissances (forcément bas au début). Ne pas apprendre est un vice (et pas caché).

De même, persister dans un comportement ou une stratégie qui ne marche pas, ne vous mènera pas à l’aisance financière. C’est un principe bien connu de la PNL (Programmation Neuro Linguistique).

Quand ce que vous faites ne fonctionne pas, il faut changer votre façon de faire. Cela vaut aussi en bourse. Et pour changer il faut apprendre.

 

Erreur n°8 : Croire que le marché a un but

Combien de fois ai-je entendu : « je ne comprends pas pourquoi le marché réagit comme cela » ou « mais cela devrait monter et cela ne monte pas » ! Le marché n’a pas de but en soi. Il n’y a pas une main invisible derrière lui.

Les marchés actions ont un léger biais haussier (parfois un fort biais haussier, comme le Dax et le Nasdaq), tout au plus. Certaines actions ont aussi un fort biais haussier, mais en général, les marchés n’ont pas de dessein ou de personnalité. Et c’est une erreur de croire qu’ils en ont et de s’appuyer sur cette croyance.

 

Erreur n°9 : Croire que vous avez raison

Je me souviens qu’il y a longtemps un collègue de travail m’avait conseillé d’acheter des actions Cascade. C’était sûr, cela allait partir en flèche. C’était un bon coup.

Le problème c’est qu’il n’y a rien de certain dans ce genre de choses. Tout est subjectif. Vous n’avez pas raison ! Ce n’est pas parce que vous croyez en quelque chose que cela va se réaliser (sauf dans le New Age).

Seule l’analyse technique peut vous aider à avoir raison plus souvent grâce aux tendances et aux cycles.

Et Cascade n’a pas bondi.

 

Erreur n°10 : Croire que vous allez vous refaire

La bourse n’est pas le casino, mais, tout de même, ce qui ne marche pas au casino ne marche pas en bourse non plus. C’est une des erreurs de débutants en bourse que de croire que s’ils font une grosse erreur (par exemple vendre à perte quand celle-ci est trop importante pour leur capital) ils pourront se refaire.

Si vous avez perdu 70% il vous faut réaliser des plus-values de 233 % pour revenir au niveau initial (c’est-à-dire un gain moyen de 0) !

Vous ne pourrez pas vous refaire dans ces conditions. Votre stratégie doit être bonne dès le départ.

 

 

Et c’est pas fini ! Vous pouvez profiter d’autres conseils pour débutants en lisant Trading-Attitude tout au long de l’année !

 

 

La liste des articles participant à ce carnaval :

 

 

 

Crédit illustrations : Stuart Miles pour la cible, khunaspix pour le pain de mie FreeDigitalPhotos.net

 

 

Comments ( 16 )

  1. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Salut Michel, Il est primordial d’avoir un plan de trading et de le suivre comme tu le mentionnes avec tes 2 premiers points! Mais un mauvais plan de trading est au final guère mieux que pas de plan du tout. Sans plan, il n’y a aucune stratégie et toutes les opérations sont effectuées à l’émotionnel sans aucune cohérence. Avec un mauvais plan, tout est structuré, clair, carré… mais les gains n’arriveront jamais! :-) C’est ce que tu abordes brièvement dans l’erreur 7. Donc selon moi, il est tout aussi important d’avoir un plan de trading et qu’il soit bon aussi. Reste à le suivre avec discipline, ce qui est très difficile… Comme tu le précises pour l’erreur 5, c’est un sujet controversé. Contrairement aux autres erreurs que tu mentionnes, celle-là est très spécifique à l’approche utilisée et s’applique surtout pour une approche value ou rendement. Merci pour ta participation à l’événement! Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Tu perds de l’argent en bourse? 10 erreurs à éviterMy Profile
    • ReplyMichel
      C'était un plaisir de participer. En ce qui concerne l'erreur n°5, cela m'a rapporté hier 540 pips (et 9100 depuis début 2013). Pour l'instant, c'est probant :-). Mais il faut gérer le risque, bien sûr.
  2. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Michel, c'est un jeu auquel je ne préfère pas jouer. Bien trop risqué à mon goût. Quand faire des exceptions?... Personnellement, c'est comme ça que je deviens négligent, et c'est jamais bon pour mon capital! Ben de Bourse Ensemble Article récent : Tu perds de l’argent en bourse? 10 erreurs à éviterMy Profile
    • ReplyMichel
      Cela marche dans certaines conditions faciles à réunir. Bien sûr, si on trade avec 100%, voire 30% de son capital, c'est voué à l'échec. En fait, cela doit faire partie de la stratégie. Je connais un robot qui utilise le principe de ne pas couper ses pertes. Il marche très bien. Et le mien, aussi. Sur les actions de croissance, pas la peine non plus de couper ses pertes quand on a un horizon de temps long et un capital non limité par rapport aux mises jouées.
  3. ReplyMartin
    Bonjour! Très bon article! Pour ma part, mon conseil serait le suivant: Soyez passionné, formez-vous à l'investissement en bourse, augmentez vos connaissances générales dans différents domaines tels que: l'analyse de titres, la psychologie de l'investissement, la théorie des probabilité, etc.., développez votre indépendance d'esprit et votre patience, soyez humble, soyez ambitieux, soyez logique dans vos raisonnements et finalement, profitez des erreurs des autres investisseurs, ceux qui succombent à la panique ou bien à l'avidité. Martin www.investir-a-la-bourse.com Martin Article récent : L’analyse d’entreprise de «Stantec inc.»My Profile
    • ReplyMichel
      Merci pour ces idées pour d'autres articles ! :-) Ah, la bourse et le trading ! On en parlerait toute la journée ! Merci pour ta participation, Martin.
    • ReplyBen de Bourse Ensemble
      Ah Martin!... Pourquoi tu n'as pas participé à l'événement inter-blog d'aujourd'hui?!? Tu avais apparemment plein de bons conseils à fournir! Le prochain peut-être?... ;-) Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Tu perds de l’argent en bourse? 10 erreurs à éviterMy Profile
  4. ReplyDidier
    Bonjour, Je ne comprends pas bien cette remarque "Couper ses pertes revient à donner de l’argent au fisc". Il me semble qu'au contraire c'est une astuce fiscale qui consiste à prendre ses moins values fin décembre (quitte à racheter le même titre début janvier si ta stratégie recommande de le conserver) ce qui permet de réduire voire supprimer les plus-values de l'année (et le cas échéant des 10 années suivantes) et donc la fiscalité attachée. Certes c'est plus un différé qu'une économie d'impôt mais pendant ce temps cette somme peut travailler pour toi...
    • ReplyMichel
      Bonjour Didier. Très bonne remarque. Il s'agit d'une petite coquille. Pour m'en sortir je pourrais dire que je pensais à la douce époque où les plus-values n'étaient taxées qu'à partir d'un certain montant de cession, mais ce n'est pas le cas. Je voulais dire que pour WB vendre (avec un gain) c'est donner de l'argent au fisc. Et en même temps, sortir d'une valeur parce que les cours ne vont pas dans notre sens n'est pas une bonne stratégie avec une valeur de croissance. Explication. Quand on investit sur le moyen - long terme sur une valeur de croissance, si les cours refluent et baissent de 30%, faut-il vendre ? Si l'on fait ça c'est que l'on achète pour revendre un peu plus tard avec 30% de plus-value. On coupe ses pertes à, par exemple, 10% de perte et on espère que le coup d'après on gagnera 30% pour gagner en moyenne. Sur une valeur de croissance il vaut mieux accumuler et ne jamais couper ses pertes. Car sur la globalité cela revient à faire des allers-retours qui donnent de l'argent au fisc (si on est gagnant au total). Voilà ma pirouette. Je modifie dans le texte pour préciser. Michel Article récent : Ces 10 erreurs de débutant en bourse vont nuire à votre portefeuille boursierMy Profile
  5. Replysam ventura
    Erreur n°3 : Être sous-capitalisé je vais faire l'opposition sylvain duport il démarrer avec 750 euros et william o'neil avec 500$ il sont tout les 2 millionnaire l'important se n'est pas le capital mais comment on le gère sam ventura Article récent : Pourquoi protéger son portefeuille d'actions avec le tracker BX4 est une idée absurdeMy Profile
    • ReplyMichel
      C'est être sous-capitalisé par rapport à ses prises de positions. Et puis, pour ceux qui réussissent, c'est aussi parfois la chance, le talent ou le biais du survivant. On ne parle pas de tous ceux qui perdent. Merci pour la précision !
  6. ReplyMartin
    Salut les gars! tenez moi au courant de vos prochains projets du genre, il me fera plaisir d'y apporter ma touche personnelle. Martin www.investir-a-la-bourse.com Martin Article récent : La théorie des probabilités au service de l’investisseur focaliséMy Profile
    • ReplyMichel
      Plus on est de fous, plus il y a de riz ! À bientôt !
    • ReplyBen de Bourse Ensemble
      Salut Martin, J'organise un autre événement inter-blog dans le même style et sur un autre sujet qui aura lieu fin juillet. Tous les détails seront communiqués début juillet sur Bourse Ensemble et les médias sociaux. Alors n’hésite pas à participer à ce moment-là ;-) Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Tu perds de l’argent en bourse? 10 erreurs à éviterMy Profile
      • ReplyMichel
        En pleine vacances, c'est dommage. Je ne sais pas si je pourrai y participer.
        • ReplyBen de Bourse Ensemble
          Salut Michel, Je suis conscient que pas tout le monde ne pourra être présent et le taux de participation sera certainement assez bas. Mais en faire un avant les vacances d'été signifie au plus tard dans un mois. Ça fait un peu trop proche de celui qu'on vient de faire cette semaine. Et attendre la fin des vacances repousse à au moins début-mi septembre, ça commence à faire tard... Si tu prépares ton article début juillet quand j'annonce tous les détails et que tu programmes la publication, il ne te faudra que 5 minutes pour le mettre à jour avec la liste des participants en dernière minute ;-) Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Tu perds de l’argent en bourse? 10 erreurs à éviterMy Profile

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge