Trading-Attitude
Pour traders malins

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Le gars du Livret A va tout perdre

Un livret bancaire ou réglementé comme le Livret A constitue le placement préféré des français. Mais est-ce un bon investissement ? Surtout après la plandémie de covide ? La dette des pays occidentaux a été propulsée à des valeurs stratosphérique. N’est-ce pas dangereux pour votre livret bancaire ? Un petit éclairage.

Livret bancaire

Livret bancaire, LDD, Livret A : à quoi ça sert ?

Le Livret A a pour origine la captation de l’épargne des français par Louis XVIII afin de rembourser les dettes générées par les guerres de Napoléon.

Aujourd’hui ce genre de livret sert au financement du logement. Mais, globalement, ces investissements sont investis dans la dette des États. Et plus particulièrement de l’État français. Vous savez, l’État le plus touché par le covide. 0,5% de la population mondiale mais 10% des cas actifs du monde entier !

Vous croyez qu’un pays qui ne sait pas soigner son peuple sait gérer l’argent des autres ? Non.

La dette publique a explosé

Mais vraiment explosée… De chez Explosé !

Avant l’épisode de grippe, l’État avait déjà du mal à placer ses obligations. Vous pensez que cela va mieux après ?

On sait déjà que l’argent est créé à partir de rien (lire The Web Of Debt). Il suffit de s’intéresser un peu à l’histoire (la vraie) pour savoir que :

  • Les gens qui prêtent aux États sont rarement remboursés.

Des rumeurs d’obligations perpétuelles

Les placements du genre livret bancaire sont souvent investis sur des obligations plus ou moins courtes. Sans entrer dans le détail, en gros, cet argent est donné à l’État. Cela correspond grosso modo à des obligations même si c’en est pas forcément.

Le roulement des obligations

L’État n’avait déjà pas les moyens de rembourser. Déjà, payer les intérêts était dur, d’où des taux d’intérêt très faibles et même négatifs.

La solution habituelle était d’émettre de nouvelles obligations pour payer les remboursements des anciennes. Les intérêts étant payés par nos impôts. Ce qui est sûr c’est que nos impôts ne partent pas dans les hôpitaux publics qui n’ont toujours que 5000 lits de réa contre 100 000 dans le privé !

Mais le besoin d’une nouvelle solution voit lejour.

Les obligations perpétuelles

Une obligation perpétuelle c’est un emprunt que l’on ne rembourse jamais. On ne fait que payer des intérêts.

Des rumeurs de plus en plus persistantes disent que l’on va passer à ce système en 2021.

Concrètement cela signifie quoi ?

Le gars du Livret A va tout perdre

Déjà, quand vous mettez votre argent à la banque, vous lui donnez. Cet argent n’est plus à vous.

Quand vous détenez un livret bancaire, cet argent est sans doute prêté à l’État français.

Il n’y a donc pratiquement aucune chance que cet argent soit remboursé.

Si les obligations perpétuelles apparaissent et se généralisent, cela signifie que :

  • Vous ne reverrez plus jamais l’argent
  • Vous recevrez un taux d’intérêt soit très faible, soit nul…

Un très bon placement pour l’État et les collectivités locales !

Ne soyez donc pas le gars du Livret A !

Sortez votre argent de ce piège. Et placez-le sur les actions des sociétés des milliardaires misanthropes.

Redevenez maître de votre épargne

Ne financez plus la gabegie ! Le tonneau des Danaïdes. Et ne risquez plus de perdre vos économies de classe moyenne durement gagnées.

Reprenez les rênes de votre épargne. Ne serait-ce qu’avec Livret 7A. Savez-vous que des actions comme LVMH ont gagné 17% depuis l’avant grippe tout en versant environ 1% de dividende par an. Soit plus qu’un livret ?

Savez-vous qu’il y a plus de 20 actions françaises qui versent plus de 5% de dividende par an en 2021 ? Huit qui versent plus de 7% !

Si vous utilisez ma méthode DCA améliorée, votre épargne reste disponible (presque), même en bourse (hors PEA) !

Alors, pourquoi donner son argent à des gens qui ne remboursent pas et qui vous versent 0,1 % par an ?

Alternative : la bourse

Si vous êtes débutant en bourse, ou si vous êtes frustré car, malgré vos efforts, vous n’y arrivez pas, j’ai ce qu’il vous faut.

À la différence de beaucoup de formations, je ne vous apprends pas qu’une méthode ou que les bases. Je vous apprends dans GABI à lire les graphiques. Et cela marchera aujourd’hui comme demain, quelles que soient les conditions de marché. Et l’actif (actions, cryptos, Forex, CFD, …).

Alors, définitivement, ne soyez pas le gars du Livret A !

Rejoignez la tribu ! Achetez aussi le T-Shirt « Je n’ai pas de Livret ! J’ai du bitcoin et des actions ! » et Je ne suis pas le gars du Livret !


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge