Trading-Attitude
Les traders malins se forment ici

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Comment créer une routine de trading efficace ?

Une routine de trading vous aidera à progresser et devenir un trader efficace en bourse. La routine en trading c’est un peu votre coach personnel. Si mettre en place une routine en trading est essentiel, comment le faire ? Dans cet article je vous montre comment mettre en place une routine de trading efficace.

Qu’est-ce qu’une routine de trading ?

Une routine de trading c’est l’ensemble des actions que vous allez faire pendant la session de trading. Mais aussi avant et après. C’est un élément important de la vie du trader car elle lui permet de réduire le stress et de bien se préparer à sa séance de trading, c’est-à-dire son travail.

Selon votre profession vous pouvez vous rendre au travail et commencer tout de suite à réaliser vos activités du jour. D’autres professions, au contraire, comme les professionnels du spectacle, ou les présentateurs du journal télévisé doivent préparer. Leurs interventions sont plus ou moins courtes, focalisées dans le temps. Et il faut les préparer. Ce n’est pas du travail à la chaîne.

Pour le trader c’est pareil ! Il faut qu’il se prépare pour être au top pendant la séance. Parce que trader, surtout en intraday, demande beaucoup de concentration et de préparation.

Je ne veux pas non plus vous faire peur. Ce n’est pas la mer à boire. Mais si vous voulez être un trader gagnant il faut se préparer. Créer et mettre en place une routine de trading est essentiel pour tout boursicoteur

Pourquoi faut-il mettre en place une routine de trading ?

Le trading, de la haute compétition

La bourse ce n’est pas le casino ! On arrive pas comme ça, on ne jette pas une pièce sur une case et on remporte la mise. Ça c’est dans les films ! Où c’est bon pour Gontran, le neveu chanceux de Picsou. Le trading c’est plutôt comme la compétition sportive. Pour atteindre un haut niveau il faut se préparer comme un sportif de haut niveau.

Une journée de trading réglée comme du papier à musique

Votre journée de trading doit être réglée comme du papier à musique.  Une bonne routine de trading ça va être un ensemble d’habitudes qui seront bien ancrées en vous et que vous déroulerez tout au long de la journée et de la semaine sans même y penser. C’est quand on a bien ancré les processus que l’on suit, que l’on agit de la bonne façon presque instinctivement, que l’on devient un expert. Je vous invite à vous intéresser au modèle d’acquisition des compétences de Dreyfus.

Ancrage : les bonnes habitudes d’une routine de trading

Alors avant de continuer j’aimerais vous parler de l’ancrage et de la transe. Vous avez sans doute entendu parler du chien de Pavlov. Quand Pavlov donnait à manger au chien il faisait teinter une clochette. Après un certain nombre de répétitions, il lui suffisait de faire tinter la clochette pour faire saliver le chien. Ceci est un ancrage. Ou un conditionnement. Ce terme de conditionnement étant plutôt à connotation négative. Alors que « ancrage » est positif.

uand je parlais de bonnes habitudes cela voulais dire que le fait de vous mettre à votre poste de trading vous fera entrer AUTOMATIQUEMENT dans une transe qui vous permettra d’être plus efficace.

Transe : l’inconscient gère la routine en trading

Cela me fait aborder la notion de transe.

Quand vous allez au travail et qu’à votre arrivée sur votre lieu de travail vous vous rendez compte que vous n’avez rien vu du trajet, c’est que vous étiez en transe. Vous avez parcouru le chemin jusqu’à votre travail de façon automatique.

L’objectif de la routine de trading cela va être de vous mettre dans les conditions d’excellence, là où votre inconscient prend en charge automatiquement tout ce qu’il faut faire. En fait, votre routine va vous permettre de gérer automatiquement le train-train quotidien du boursicoteur.

Le flow, le graal de la routine en trading

D’autres auteurs appellent cela une situation où on est dans le flow. Le flow c’est quand tout se passe de façon bien huilée et que tout se passe merveilleusement bien. Bill Williams en parle dans son livre phare. C’est un état que les sportifs de haut niveau affectionnent. On atteint ce mode de fonctionnement par de l’entraînement et de l’ancrage

Un bon exemple de cet état de Flow ou de transe c’est dans la scène du lac de La Raya dans le Grand Bleu. Quand Rosanna Arquette arrive au bord du lac, elle croise à quelques centimètres Jacques Mayol qui ne la voit même pas. Il est dans un état de transe suite à sa préparation avant sa plongé dans le lac gelé.

La routine de trading va vous permettre d’ancrer ces bonnes habitudes de trading et d’hygiène de vie pour vous faire entrer dans un état de flow en trading.

Routine de trading = discipline en trading

Une bonne routine de trading c’est aussi un moyen d’acquérir de la discipline en trading. Alors, je sais bien que la discipline c’est cette chose ennuyeuse qu’on doit respecter à l’école. Il y a les « conseils de discipline ». En bourse et dans le trading on va vous donner un conseil de discipline ! 🙂

Ce n’est pas pour rien qu’à l’armée on fait faire des exercices aux militaires. En anglais on appelle cela « drill ». Acquérir de la discipline est nécessaire, car sur le champ de bataille il faudra exécuter les gestes qui sauvent de façon instinctive.

La discipline c’est ce que votre routine de trading vous apportera.

Les marchés financiers sont un champ de bataille sur lequel les débutants non préparés, non disciplinés sont les premières victimes. La discipline acquise grâce à la routine de trading sera votre meilleur allié contre le chaos du champs de bataille qu’est la séance boursière.

Une routine en séance pour résister au stress

C’est en établissant une routine de trading que vous pourrez aussi mieux résister au stress de la séance de cotation.

On sait que un de nos plus grands ennemis en bourse ce sont nos émotions. Une bonne routine de trading aidera le trader à réduire ses émotions. En tout cas l’influence de ses émotions. Grâce, en fait, à la mise en condition.

Une meilleure concentration en trading

Un des avantages d’une bonne routine de trading c’est aussi d’avoir une bonne concentration. D’être tout à ce que l’on fait. Et de ne pas se laisser distraire par de petites choses comme un mail ou une notification « Messenger ». On est focalisé sur notre activité. Et ceci n’est pas valable qu’en trading ! Vous pouvez l’appliquer à toute activité. J’en parle dans mon livre « Les secrets de ceux qui trouvent toujours le temps de tout faire ».

Être concentré en trading c’est très important. En effet un moment d’inattention en intraday et les cours peuvent partir en tendance contraire. Ou le signal que l’on avait repéré il y a quelques secondes peut changer du tout au tout. Bref être concentré évite de faire des erreurs

Tenir un bon rythme

La routine de trading permet aussi de tenir un bon rythme. Car je le dis souvent : le trading n’est pas une affaire d’un coup. La bourse n’est toujours pas le casino. Ce n’est pas du poker non plus. C’est « Les 24 heures du Mans », pas un Grand Prix de Monaco.

C’est une activité que l’on doit industrialiser. Le trader professionnel multiplie les occasions. Il les reproduit jour après jour. Il faut donc tenir le rythme, calmer ses émotions, et persévérer.

Mettre en place une routine de trading et la suivre à la lettre permet de gagner en confiance. Il est important d’avoir de la confiance. Il est primordial d’être confiant et d’être constant. J’en parle dans ma formation « Confiance en Soi ».

La routine de trading aide donc à tenir sur le long terme sans faire d’erreur trop grave.

Comment mettre en place une routine de trading efficace ?

Abordons maintenant le concret : comment établir une routine de trading ?

Eh bien, la routine de trading va se faire en 3 phases :

  • Avant.
  • Pendant.
  • Et après la séance de trading.

Préparer la routine – Plan de trading

La préparation consiste à mettre en place un plan de trading.

Le plan de trading c’est, en fait, votre stratégie :

Une des erreurs à ne pas faire c’est de ne pas suivre votre plan de trading. Autrement dit établissez un plan de trading et suivez le

Vous pouvez avoir différents plans de trading. En effet, vous pouvez trader en End Of Day, mais aussi en intraday. Vous aurez donc deux plans de trading. Dans ce cas vous aurez aussi sans doute deux routines de trading ou une routine qui intègre les deux types de trading.

Par exemple, le trading en EOD le soir et à intervalles durant la séance de trading, et l’intraday le matin, quand vous êtes encore bien frais

Les mêmes rituels et actes au quotidien

Se lever à la même heure

Pour être en forme il faut se coucher et se lever toujours aux mêmes heures. Votre routine de trading devra comporter des éléments d’hygiène de vie comme celui-ci.

Levez-vous à la même heure quand vous allez trader. Mettez en place des rituels comme prendre un café, regarder les news sur internet. Respectez les horaires et respectez les rituels que vous aurez mis en place.

Les horaires de cotation

Il y a bien sûr des variantes. Si vous voulez trader en intraday sur le Forex sur des paires de devises asiatiques, par exemple, le yen contre le dollar néo-zélandais il faudra vous lever beaucoup plus tôt.

En effet, même si le Forex cote 24 heures sur 24 les jours ouvrés, les séances sont plus ou moins actives selon les fuseaux horaires. Les paires de devises asiatiques sont beaucoup plus échangées et les spreads réduits dans ce qui est pour nous, français, la nuit. Par conséquent adaptez vos horaires.

Je vous conseille néanmoins, par souci une bonne hygiène de vie, de respecter le cycle du soleil et de trader sur l’euro dollar par exemple qui est actif dans la journée.

Il est aussi de bon conseil de trader plutôt en début de journée quand vous êtes frais et dispos. Vous pouvez faire une pause en milieu de journée et éventuellement reprendre lorsque les marchés américains sont ouverts. Ils ouvrent autour de 15h30.

Si vous avec un boulot

Si vous travaillez votre routine de trading peut très bien commencer en fin d’après-midi et se poursuivre un peu plus tard dans la soirée.

Être confortablement installé

Se mettre dans de bonnes conditions c’est aussi être confortablement installé. Ayez un bon siège, une bonne position dans la pièce dans laquelle vous êtes. Soit vous préférez être dos au mur ou face à un mur, face à une fenêtre ou dos à une fenêtre. Surveillez les conditions d’éclairage pour ne pas provoquer de la fatigue visuelle ou des maux de tête. Ayez un bon matériel, rapide, puissant et suffisamment d’écrans.

Faire des pauses s’impose aussi !

Gérer les interruptions

Certains jours il se peut que cela commence mal. Que ce soit dû à nous-même où au marché. Il vaut mieux dans ce cas s’arrêter et passer à autre chose, recommencer le lendemain ou quelques heures après.

Il se peut aussi que vous ayez des interruptions ou des choses à faire. Par exemple des tâches administratives. Dans cette situation, il est plus sage de ne pas mélanger les activités. Faites ce que vous avez à faire et remettez le trading à plus tard ou au lendemain. Il vaut mieux éviter de trader dans de mauvaises conditions, quand on est stressé par un sujet qui nous turlupine.

Éléments techniques de la routine de trading

Passons maintenant aux composants techniques d’une routine en trading.

Screener

Le screener est l’élément essentiel dans votre routine de trading. Il s’agit d’un programme qui va lister pour vous les actions qui présentent des caractéristiques intéressantes pour votre trading. La meilleure plateforme de trading pour disposer d’un scanner est ProRealTime

Il convient donc de soigner la réalisation de votre screener car c’est le point de départ de votre trading.

Vous trouverez des Screeners très intéressants dans ma formation GABI.

Exemple de screener pour une routine de trading
Un des screeners que j’utilise dans ma routine quotidienne de trading

Liste de surveillance – liste de suivi & watchlist

Ensuite viennent les listes de surveillance, listes de suivi et autres watchlists.

Une liste de surveillance est donc une liste d’actions où d’autres actifs que vous allez surveiller. Vous les gardez sous le coude. C’est un peu comme un portefeuille où vous n’avez pas ouvert de position. C’est votre vivier d’actifs financiers qu’il serait intéressant de trader.

Vous allez construire cette liste de surveillance grâce à un premier screener. Car seules les actions vérifiant certains critères vont entrer dans cette liste. Vous pouvez bien sûr avoir plusieurs listes. Par exemple, une pour le moyen terme et une pour le court terme.

Astuce : Avec ProRealTime il est intéressant d’avoir une liste par marché. À titre d’exemple, une liste pour le Nasdaq et une liste pour les actions françaises. Pourquoi ? Parce que, avec la version gratuite de ProRealTime, vous allez pouvoir exécuter un screener sur cette liste uniquement si les actions sont dans le même marché .

Certains traders intraday très actifs disposent d’un grand nombre de listes et surveillent même les actions en ouvrant de très nombreux graphiques de ces actions dans leur plateforme de trading.

La short list

La short-list c’est une liste d’actions que vous allez très probablement trader dans la journée, ou dans la semaine si vous êtes un trader de moyen terme. Vous allez opérer une seconde sélection, un second filtrage, sur votre liste de surveillance. Grâce à un second screener ou manuellement.

Si on résume, il y a donc un premier filtrage avec un screener sur l’ensemble des actions du marché qui va vous donner votre liste de suivi. Un second filtrage sera fait en début de journée ou en journée avec un autre screener ou visuellement pour sélectionner les actions qui présentent des signaux potentiels tout de suite.

Alertes de prix

Un autre composant essentiel de la routine de trading ce sont les alertes de prix. Votre plateforme de trading devra vous permettre de mettre en place des alertes de prix.

Une alerte c’est, pour illustrer, le dépassement d’un prix particulier, ou un croisement sur des indicateurs techniques. Vous allez positionner des alertes de prix sur les actions de votre short list. Une fois l’alerte déclenchée c’est ce qui vous indiquera qu’il faut prendre une décision pour ouvrir la position ou pas.

Le portefeuille

Le portefeuille c’est une liste d’actions que nous possédez ou de positions que vous avez ouvertes. Vous devrez dans votre routine définir comment vous allez faire vivre ce portefeuille. Le portefeuille c’est un peu comme votre troupeau, le bétail que vous allez tondre. C’est donc votre actif le plus précieux… Avec votre capital.

Beaucoup de traders savent très bien ouvrir une position, mais savent très mal gérer les positions ouvertes. C’est donc un point que vous devrez surveiller de très près dans votre routine.

La plateforme de trading

Nous en avons parlé plusieurs fois, la plateforme de trading est un outil essentiel pour suivre votre routine quotidienne de trading. Aujourd’hui, si vous comptez boursicoter sur un panel d’actions, la plateforme de trading la plus intéressante est ProRealTime.

meilleure-plateforme-de-trading-en-ligne

Par contre, si vous vous contentez d’achats et de reventes sur une paire de devises ou un indice, vous êtes beaucoup plus libre dans le choix de votre plateforme de trading. En effet, vous n’aurez sans doute pas besoin de screener. En tout cas, le nombre d’indices ou de paires de devises étant limité, il vous suffira de suivre les graphiques de ces actifs

Le processus quotidien de la routine de trading

Parlons maintenant du processus de la routine quotidienne de trading en lui-même.

La routine de trading avant la séance

Avant la séance  vous devrez préparer la session quotidienne de trading.

Analyse de la veille (screener)

Dans une bonne routine de trading il faut préparer la séance du lendemain. Cela passe par une analyse des conditions de marché et de ce qui s’est passé dans la journée précédente.

Lire les news, comprendre l’ambiance et l’état d’esprit qu’il existe sur les marchés peut-être important.

Un bémol, cependant, et c’est ma position personnelle, l’analyse technique permet de se détacher un peu de cela. Bien sûr, si les marchés sont en panique et s’effondrent vous le saurez, vous le constaterez. Dans ces cas-là il faudra le prendre en compte dans votre routine et dans votre trading de la journée.

Par exemple il faudra trader à la baisse (en vente à découvert), et non pas trader à la hausse. Votre plan de trading devra prendre en compte ces spécificités. Si vous ne pouvez pas vendre à découvert, eh bien, vous devrez rester éloigné du marché ou trouver une action qui monte. En général c’est rare quand les marchés paniquent !

Le trader Intraday, lui, pourra quand même continuer à trader avec la VAD.

Donc, la veille vous analyserez les principales tendances sur les graphiques, sur les unités de temps un peu plus grandes que celles sur laquelle vous opérez en séance

Prévoir son plan de trading

Il est aussi utile de revoir son plan de trading, le relire, déjà pour bien s’en imprégner, et pour voir, si vous avez plusieurs méthodes de trading, laquelle vous allez adopter en fonction des conditions de marché. Vous pouvez aussi, en fonction des nouvelles, anticiper certains mouvements. Mais attention, il faut toujours suivre le marché, non pas suivre ses intuitions.

Gérer sa watchlist et sa short list

C’est aussi là que vous renforcez et nettoyez votre liste de suivi. Exit les actions qui ne sont plus intéressantes.

Vous devez aussi préparer une short list des actions les plus fortes en potentiel par rapport à votre plan de trading.

Gérer ses positions en portefeuille

Si vous avez des positions en portefeuille il faudra aussi les gérer. Si des actions moyen ou long terme son perdantes il faudra décider si vous devez couper vos pertes ou pas. Pour les actions gagnantes, il faudra décider si vous devez prendre des bénéfices ou pas. Voire renforcer la position. Plus vous tradez à court terme, par exemple, plus vous devrez surveiller souvent votre portefeuille.

Il vaut mieux gérer son portefeuille quand on est pas dans le stress du marché. Car c’est bien connu qu’on prend souvent de mauvaises décisions dans le feu de l’action. Comme vendre trop tôt.

Scan pré-marché

Avant l’ouverture du marché (pour les actions) un nouveau scan du marché devra être effectué. Vous serez aidé en cela par l’évolution des indices asiatiques et américains (pour le marché français). Il y a aussi un indice que vous trouverez par exemple sur TradingView qui vous donne l’évolution des indices américains au moment oùla bourse française va ouvrir. En général les indices français et européens sont alignés sur cet indice. C’est le US30USD.

Astuce : l’indice US30USD permet d’anticiper le marché FR.

Ne négligez pas cet aspect-là des choses. En effet, on peut avoir des indices  européens qui ont fortement évolué dans la journée la veille, avec des indices américains moyennement haussiers et, dans la soirée, après clôture les indices américains plongent. Ce qui va entraîner les indices européens dans un gros plongeon. Dans cette situation-là il ne faut pas vouloir ouvrir de position longue.

Scan des news et calendrier des événements

Vous pouvez suivre les news grâce à des agrégateurs de feeds de news. En voici une liste. Feedly est un des plus connus. Vous suivrez tout particulièrement les news liées aux indices, paires de devises et actions que vous tradez.

Les brokers, notamment, les brokers Forex, offrent aussi des calendriers des annonces économiques attendues dans la journée ou la semaine. C’est surtout utile dans le cas du trading sur le Forex car une news peut faire décaler brusquement les prix.

Pendant la session de trading (pour le swing trading)

Nous allons maintenant considérer deux situations différentes. Le swing trading et le trading intraday

Screener et routine de trading en swing trading

Dans le cas du swing trading votre screener aura permis d’établir une watchlist des actions potentiellement intéressantes. Par exemple, des actions qui sont en forte tendance haussière avec un fort momentum. Si vous avez des cours en temps réel, c’est très bien ! Cela vous permettra d’affiner en début de séance les résultats dans la liste des actions suivies. 

Vous pouvez aussi utiliser le palmarès des actions qui sont en plus forte hausse. Tout broker vous met à disposition cet outil.

Routine de surveillance de la watchlist

Vous allez ensuite surveiller votre liste de suivi, soit visuellement et manuellement, soit à l’aide d’autres screeners. Le but c’est de savoir si dans cette watch-list il y a des actions qui sont potentiellement intéressantes à mettre dans votre short-list.

Certains traders ont besoin de nombreux écrans de grande taille pour surveiller visuellement les graphiques de toutes leurs actions suivies. Ils cherchent à détecter des patterns graphiques difficilement détectables grâce à un screener

Routine de suivi de la short list en swing trading

Le suivi de la short-list, lui, consiste à mettre en place des alertes de prix sur les actions qui sont potentiellement sujettes à ouverture d’une position au cours de la séance.

Passage d’ordre

Lorsque une alerte de prix est déclenchée, vous analysez le graphique de l’action et vous décidez si vous devez ouvrir une position ou pas. Lors de l’ouverture de la position vous décidez du stop loss et de du target price.

Tout ce ci es tdécrit dans votre plan de trading.

Surveillance des actus – feeds

Tout au long de la séance vous pouvez aussi surveiller les actualités dans les feed de news.  Personnellement je ne le fais pas parce que, soit je me concentre sur les actions qui ont très fort momentum et qui sont donc plus ou moins insensibles aux news, soit je me concentre sur l’action des prix.

Routine de trading pendant la session de trading (pour le trading intraday)

Pour la session de trading en intraday c’est un peu plus simple.

La surveillance des actifs tradés

Un suivi plus personnalisé et visuel

La journée va principalement être constituée d’un suivi visuel du graphique de l’actif qui vous intéresse. Certains traders peuvent suivre plusieurs paires de devises ou indices, mais, souvent, les indices et les paires sont corrélés entre eux. Ou inversement corrélés. C’est-à-dire que quand l’un monte, l’autre descend.

Il est donc quand même plus simple de trader à la hausse comme à la baisse sur une paire de devise ou un indice que l’on connaît bien.

On notera aussi, qu’en unité de temps une minute ou 5 secondes on a beaucoup d’occasions dans tous les sens au cours d’une séance de cotation.

Éviter les zones de turbulences sur le marché

Le calendrier d’annonce the news économique nous permettra d’éviter les hommes de forte volatilité sur les active que nous traitons.

Passage d’ordre – Clôture

Dès qu’on repère un pattern ou un signal sur nos indicateurs techniques on prend position.

Cela peut-être relativement stressant mais il n’y a pas des dizaines d’actions à surveiller. C’est une affaire de préférence.

Le passage d’ordre doit se faire rapidement. À force de traîner sur un même indice ou une même paire on commence à bien la connaître. Le passage d’ordre, la mise en place d’un stop loss et target price peuvent être automatisés sur Metatrader par des scripts

Routine après la session de trading

Fin de journée – Rex

En fin de journée on remplira son journal de trading et on fera dans celui-ci, également, un petit retour d’expérience sur ce qu’il s’est passé dans la journée.

Selon la typologie de la journée (séance fortement baissière, fortement haussière, ou indécise) on pourra noter ce que nous avons fait, nos réactions et nos résultats. C’est là qu’on pourra se rendre compte que dans une séance globalement baissière on a essayé que de prendre des positions à la hausse. Ce qui n’a pas marché.

On essaiera donc de voir ce qui a cloché. Par exemple on n’aura pas regardé certains indicateurs techniques. On n’aura pas pris assez de recul pendant la séance pour remarquer que la tendance était baissière. Souvent on n’a pas regardé les unités de temps supérieures.

Ce retour d’expérience nous permet de vous améliorer au fil du temps.

Fin de semaine – Rex – Recherche – Idées d’amélioration si nécessaire

En fin de semaine on peut mettre à disposition son temps libre pour faire un petit peu de recherches sur des variantes de sa méthode de trading ou des améliorations.

On peut faire une rétrospective sur ce qui s’est passé dans la semaine et essayer de trouver ce qui n’a pas fonctionné ou au contraire ce qui a fonctionné.

Pour ce qui n’a pas fonctionné, on va essayer de trouver des contre-mesures. Quant à ce qui a fonctionné, on va essayer d’en faire plus.

C’est à tête reposée qu’il faut considérer ces choses-là. C’est aussi le weekend qu’on va faire un petit peu de recherche dans de nouvelles directions pour trouver de nouvelles idées de trading.

Le weekend c’est aussi le moment de s’occuper de ses investissements à long terme. Ce sera défini dans votre routine de trading pour l’investissement long terme.

Une fois par mois – Recherche et Rex – Se former

À une fréquence un peu plus faible, par exemple une fois par mois, on entreprendra des évolutions plus profondes et de la formation. Ce sera l’occasion, fort de l’expérience de plusieurs semaines de trading, de tenter de s’améliorer et d’apprendre de nouvelles choses. Car, je le rappelle :

Seuls les fous répètent toujours les mêmes choses quand elles ne fonctionnent pas.

Infographie mise en place d’une routine de trading

J’ai réalisé pour vous une infographie qui résume le processus d’une routine en trading. Vous pouvez la partager à volonté, la réutiliser (telle quelle).

Infographie "comment mettre en place une bonne routine de trading".

Réflexions sur l’utilité d’une routine en trading

Bien sûr toutes ces recommandations ce sont des règles à suivre mais vous n’êtes pas obligé de les suivre. C’est un conseil. Vous en faites ce que vous voulez. Libre à vous d’appliquer une routine quotidienne de trading ou pas.

Pour les novices

Dans le modèle d’acquisition des compétences de Stuart et de Dreyfus il y a plusieurs niveaux d’expertise. Si l’expert peut prendre une application mobile de trading et trader de manière efficace à l’instinct… Le novice, lui, devra être à la recherche de règles précises à appliquer.

La routine de trading standard et complète telle que je l’ai détaillée dans cet article s’applique donc plutôt aux novices et aux débutants.

Si c’est votre cas je vous conseille donc d’appliquer une routine en trading pour avoir des règles précises et détaillées. La mise en place de la routine de trading vous fera gagner en expérience. Quand vous serez devenu un expert vous n’aurez peut-être plus besoin de cet outil. 

Des exceptions à une routine de trading standard et complète

Cette routine de trading telle que nous l’avons expliquée c’est aussi le cas général. Vous avez pu constater qu’en swing trading sur les actions c’était plus complexe parce qu’il y a un grand choix d’actions à traiter. En intraday cette routine va être plus légère. Il y a cependant des cas particuliers ou la routine en intraday sera plus simple, même sur les actions.

Une routine de swing trading plus simple

En effet, sur les actions j’explique aux membres de ma formation GABI comment mettre en place une routine de swing trading très simple, avec peu de stress, sur les actions. À juste titre je l’ai appelé la méthode pépère.

Cette méthode simple de trading est adaptée aux débutants parce qu’elle comporte peu de risques et la routine d’application de cette méthode est relativement simple, même enfantine.

Une routine de trading intraday sur actions plus simple

Si vous êtes intéressé par le trading intraday, je présente aussi dans cette même formation GABI une méthode applicable aux actions en day trading. Là aussi la routine de trading pour cette méthode est ultra simple

J’appelle cette méthode la méthode Keto trading. Le nom vient du régime cétogène qui se dit keto diet en anglais. Le régime cétogène vous débarrasse de votre gras supplémentaire. Dans cette méthode on a débarrassé la routine de training de tout ce qui était superflu et ennuyeux.

Résumé et conclusion

Alors, voilà. Nous avons tenté de définir ce qui était une routine en trading. Une routine de trading permet de maintenir sa concentration en trading. Elle nous met en confiance par rapport au marché boursier, et nous donne de la discipline en trading. Elle va permettre aux traders novices de mettre en place des règles de trading tout en gérant son stress et ses émotions.

Ce qui perturbe les débutants en trading c’est la complexité des processus de cette routine à mettre en place. Pourtant, mettre en place une routine de trading est un passage obligé pour établir de bonnes habitudes et rester discipliné en trading.

Toutefois, grâce à mon expérience, et mes recherches, j’ai élaboré pour vous deux méthodes : la méthode pépère et la méthode keto trading. Ce sont des amorces pour permettant de démarrer rapidement une routine efficace et simple sur les actions.

Si cela vous intéresse, sachez que j’ai tout expliqué dans la formation GAgner en Bourse Inévitablement.


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge