Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Un rendement de 10 à 40% grâce à cette idée

by Michel 9 Comments

commando armé Le rendement contre le pillage organisé

 

Ils en veulent à votre argent. Les états européens n’ont plus aucune autre solution que de bouffer votre épargne pour rembourser leurs dettes. Et plus ils attendent plus ce sera violent. Ils vont dévorer jusqu’à votre compte en banque. Au guichet de votre établissement bancaire on vous dira qu’il n’y a plus rien.

Je vais dans les lignes qui suivent vous donner une arme pour combattre l’ogre affamé. Nous nous éloignons un peu de la bourse et du trading, mais dans les temps qui viennent il ne fait pas bon disposer de capital.

 

Privilégier le rendement au capital

L’âge d’or du capital est-il révolu ? Pour le commun d’entre nous qui n’avons pas la possibilité de profiter des paradis fiscaux, notre capital est voué à être dévoré par l’ogre étatique. Avec la fin de l’inflation, la fin des guerres et des spoliations en Europe, ce sera la seule solution.

On peut donc se poser la question de la durée de vie du capital.

  • Conserver de l’argent sur des comptes, même rémunérés à 2%, fait fondre votre capital. L’inflation réelle est plus forte. Et ces fonds seront la proie préférée des gouvernements futurs.
  • Investir dans l’immobilier comme monsieur Tout Le Monde, est risqué à cause de l’insécurité fiscale, de la protection des locataires, etc. La technique que je vais vous donner plus loin est une exception.
  • Investir en bourse vous expose aux krachs et aux ponctions fiscales. La finance est l’ennemie du gouvernement = vos petites plus-values vont être de plus en plus ponctionnées.

 

Non, le capital alimentera les impôts. Il faut privilégier le rendement : des revenus réguliers. Ainsi l’État ne pourra pas vous prendre tout d’un coup.

 

Pour combattre l’ogre fiscal il faudra profiter du rendement avec un minimum de capital.

 

Le mieux est de créer des revenus sans capital. C’est de l’argent gratuit, un free-lunch.

Difficile d’après vous ?

Pas vraiment. Je vous explique plus loin comment obtenir un rendement de 10 à 40% – avec peu de capital.

 

Comment créer du rendement

Même si vous ne disposez pas de capital, il est possible de créer des revenus à partir de quasiment rien. Vous allez profiter de l’effet de levier de l’emprunt. Et qui dit emprunt dit immobilier.

Alors, certes, il y a d’autres techniques pour créer des revenus et un rendement, mais le plus simple – car connu par tout le monde – est l’immobilier.

 

L’investissement immobilier classique à vécu

Seulement, voilà, pour beaucoup l’immobilier se limite à un rendement de 5% par an. Et brut encore ! Et c’est vrai. Si vous achetez un bien immobilier au prix fort, rénové et que vous le louez sans meubles, vous gagnerez 5% brut au mieux.

En plus, avec les lois qui protègent les locataires 10 mois par an, et la fiscalité qui va s’alourdir, l’immobilier classique est de moins en moins intéressant.

 

Une niche dans l’immobilier

En tant qu’investisseur particulier vous voulez pouvoir répartir le risque et ne pas placer tous vos œufs dans le même panier. Le montant de l’investissement doit être donc assez faible. Et les parisiens seront d’accord : un studio de 10 m2 vaut grand minimum 100 000 euros à Paris. Un ticket d’entré un peu élevé.

Heureusement il y a une solution. Elle consiste à investir dans la location de parkings. Un parking, même à Paris, est beaucoup moins cher. À l’inverse, les rendements dans l’investissement locatif dans les parkings peuvent être assez élevés.

Oui, un rendement de 10 à 40% c’est possible avec les parkings ! Lisez la suite et vous saurez comment.

 

De forts rendements

Tout d’abord les parkings et garages présentent des avantages sur l’investissement locatif d’habitation :

  • pas de lois qui protègent les locataires
  • un bail plus souple
  • peu d’entretien et de charges (c’est un bout de béton ou de bitume)
  • il est facile de se débarrasser d’un locataire mauvais payeur
  • le ticket d’entré est réduit
  • on trouve facilement des locataires car le loyer est peu élevé.

 

Le montant emprunté est plus faible. C’est donc une sortie de capital plus faible.

 

Mais il y a aussi une astuce secrète pour améliorer le rendement. En effet, cette astuce consiste à louer un parking à plusieurs locataires.

 

Louer plusieurs fois votre parking

Rien ne vous empêche de découper votre parking en 2 à 4 places pour deux roues. Ainsi, vous louez 4 fois à un loyer légèrement inférieur, mais 4 fois tout de même.

Si vous investissez dans une place de parking biscornue, mal conçue pour une voiture, et donc à un prix réduit, vous pouvez la louer à plusieurs motards et quadrupler le rendement.

Il faut être à l’affut des bonnes occasions.

Pour vous aider dans vos démarches pour investir dans les garages, lisez mon article sur l’investissement locatif dans les parkings.

 

Agissez et sauvez votre argent !

 

 

Image : aeypix FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 9 )

  1. ReplyArno
    Évites les parkings il y a churning énorme ... Facilement c'est séduisant mais dans la réalité c'est tout autre chose...
    • ReplyMichel
      Bonsoir Arno ! Par churning, qu'entendez-vous ? Bien sûr, comme partout avec l'immobilier, il y a des règles à respecter : l'emplacement, l'emplacement et l'emplacement. Un parking dans un endroit où ils servent à rien n'est pas un bon investissement. Je me souviens d'un reportage où l'on voyait un ancien trader qui gérait 700 parkings à Paris, je crois. Si cela n'avait pas été rentable... Pouvez-vous préciser votre bémol ?
  2. ReplyAlex de la bourse à LT
    Salut Michel, Je suis entièrement d'accord avec tes affirmations. Je conseille à tout le monde d'être propriétaire de sa résidence principale. Si vous ne le pouvez pas, alors vous devriez parallèlement à votre loyer, investir dans de l'immobilier locatif (1 ou 2 apparts). Puis, il faut vivre simplement : il s'agit là d'un formidable placement !!! Alexandre Alex de la bourse à LT Article récent : [Etude de cas] La fusion de l’analyse fondamentale et graphiqueMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Alex ! Tu as tout à fait raison. J'ajouterais même que l'achat de la résidence principale devrait venir après. Acheter un appart à prix d'or à Paris n'est pas vraiment un investissement. C'est plutôt une sécurité. On peut faire les deux, bien sûr.
  3. Replyludovic baratier
    bonjour Michel Merci pour ton article très intéressant. Pour moi, dans l'immobilier, pour doper ses rendements, un intérêt est d'investir dans les SCPI de murs de boutiques qui dopent quelque peut les rendements. Qu'en penses tu ? Ludovic ludovic baratier Article récent : Bourse : l'action Vinci présente de sérieux atoutsMy Profile
    • ReplyMichel
      Hello Ludovic ! Les SCPI = frais, non ? Par contre, les murs de boutique sont un marché qui peut être intéressant. Mais d'un autre côté, comme dans tout investissement, trouver les bonnes affaires (= bon rendement) nécessite de s'y impliquer un peu. À travers les SCPI je trouve qu'on ne peut pas trouver les bonnes affaires. On se contente d'un placement "moyen". Il y a aussi les SIIC : Foncière des Murs, Klepierre, ... cotées en bourse. Un rendement de 5 à 8% (dividendes).
  4. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Salut Michel, Pour le "churning", Arno fait certainement allusion au taux de rotation élevé des locataires ce qui implique un effort plus important au niveau de la gestion. Plus les locataires vont et viennent fréquemment, et plus cela prend du temps de retrouver et gérer de nouveaux locataires. Puisque ton blog est principalement autour de la bourse, les coûts de frottement en faisant des aller-retours fréquents sur des positions pourrait s'apparenter au "churning" avec la location de garage. Je vois un autre avantage à posséder sa résidence principale, surtout pour les personnes ayant des difficultés avec la discipline d'épargne: mettre de l'argent de côté tous les mois pour se constituer un capital au travers des mensualités de remboursement pour le prêt immobilier. Il est difficile de ne pas s'y tenir ou de faire des exceptions! Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Soucis de famille… mais tout s’arrangeMy Profile
    • ReplyMichel
      OK. Le problème avec la résidence principale c'est les frais, les travaux. Au pire, dans l'investissement locatif, c'est le locataire qui paie l'achat. Bien sûr, si l'on n'est pas propriétaire, il ne faut avoir un loyer astronomique ! Mais si on est en HLM il vaut mieux investir dans le locatif. Quant au churning, cela peut être un atout. Cela permet d'augmenter régulièrement le loyer. Tiré à l'extrême, la location saisonnière est encore plus rentable. Revenons aux parkings. Le taux de rotation, si l'emplacement est bien choisi - ainsi que le locataire - n'est pas trop pénalisant. Mais il faut le prendre en compte. Il suffit de bien choisir l'endroit. On n'investit pas dans un parking en pleine cambrousse. Toutes les astuces à connaître sont expliquées dans http://www.changer-gagner.com/investir-dans-les-places-de-parking-et-se-construire-un-patrimoine
  5. Replyludovic baratier
    bonjour michel merci pour ta réponse. Je vais investiguer par rapport aux conseils figurant dans ta réponse. ludovic ludovic baratier Article récent : Bourse : où en sera le CAC 40 l'an prochain ?My Profile

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge