Trading-Attitude
Pour traders malins

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Accélération du momentum : entrer au bon moment

Une accélération du momentum indique le bon moment pour entrer dans un trade. Il n’est pas toujours facile d’identifier le bon moment. Découvrez comment repérer les valeurs qui vont potentiellement démarrer un beau rallye haussier.

acceleration momentum

Comment le mouvement se développe avant l’accélération du momentum

Il y a deux situations différentes, en général.

Accélération du momentum à partir d’un calme plat

Dans certaines situations, une annonce particulière fait qu’un titre décolle depuis une évolution plate ou une tendance baissière.

Il est alors difficile de faire confiance à ce mouvement. Va-t-il se développer ? Va-t-il perdurer ? Un suivi de très près, sur des UT plus petites est nécessaire.

Construction du momentum puis accélération du momentum

Dans d’autres cas, le momentum se construit. Et on le voit se construire. Cela signifie qu’une tendance haussière s’amorce doucement. Cela se voit sur le graphique.

Comment détecter l’augmentation du momentum

Le Screener TA permet de détecter cette croissance du momentum. Par exemple, le Critere TA évalue la force du momentum. Ce critère TA est la valeur de l’indicateur technique ScreenerIndic. Une valeur supérieure à 0,1 correspond à un bon momentum.

Le problème du suivi des tendances faibles

Pour anticiper la croissance du momentum il faut s’intéresser aux tendances faibles.

On peut les détecter. Mais il peut être difficile de trader dans ces conditions. Car les mouvements sont faibles. Surtout si le démarrage se fait sur une bougie haute, puis s’il n’y a plus rien après.

Voici un exemple avec EHANG Holdings.

EHANG
EHANG Holdings (source TradingView)

Avec deux flèches noires horizontales j’ai indiqué ces deux points où on a un départ rapide mais qui n’est pas suivi de rallye.

Pourtant la tendance est en train de se construire. Mais elle est trop faible. Ou par à-coup. Mais cela ne nous avantage pas.

Le trading de creux dans les tendances faibles

Une solution est d’utiliser ce que j’appelle le trading de creux. Dans une tendance faible on peut entrer dans des creux potentiels. Potentiels car on ne sait pas vraiment si cela sera un plus bas. Dans une tendance faible, la probabilité est plus forte que l’on ait détecté un plus bas.

Les flèches verticales noires sur le schéma ci-dessous indiquent ces creux. Je les ai entourées en rouge.

Détection des plus bas dans une tendance faible (source ProRealTime)
Détection des plus bas dans une tendance faible (source ProRealTime)

Profiter des creux dans une tendance faible

Quand une tendance est en place mais qu’elle n’est pas très forte, on peut en profiter en chassant les creux. En fait, ce que j’appelle creux, c’est le point d’inflexion : c’est là que la petite correction dans la tendance se termine. Et que commence un rebond.

L’amplification du momentum peut aboutir à un puissant rallye

Peu à peu le momentum se construit. Et si l’on tombe bien, la force du mouvement s’amplifie. Pour donner un gros rallye. Comme sur EHANG Holdings.

Suivre l’amplification du momentum

On peut suivre ce renforcement du momentum avec le CritereTA. Ou l’indicateur technique ScreenerIndic. Si les barres du ScreenerIndic sont de plus en plus hautes, c’est que l’on a une accélération du momentum.


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge