Trading-Attitude
Trading actions & cryptos

 

Laisse-moi ton adresse email. Je t'enverrai 3 formations gratuites et, en moyenne une fois par semaine, des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte tes données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser ton adresse email.

Faillite de FTX : que faire des crypto monnaies après ?

La faillite de FTX et, pire, son hack, sont la goutte qui fait déborder le vase. Ceux qui n’ont pas compris après le krach de Luna, en sont pour leurs frais. Maintenant, il est temps de fuir les cryptos monnaies. Fuyez ! Pauvres fous !

Faillite de FTX - que faire de ses crypto monnaies

Le krach de Luna

Tout d’abord, la chute de Luna avait surpris son monde. En effet, c’était une affaire d’algo de stable coin foireux. On pouvait comprendre. Puis, la tentative de sauvetage a tenu tout le monde en haleine.

Ensuite, la chute du Bitcoin

Puis vint la nouvelle nouvelle nouvelle nouvelle chute du BTC. Et des autres cryptos monnaies… Car ce petit monde est tout bien corrélé.

Et voilà les « il y a une poche de liquidité ici, ou là ». Les fameuses liquidity pools ! Les « to the moon » des influenceurs (qui se dit en grec : néophyte) ont laissé place à la PLS.

influenceurs cryptos en PLS Nouveau krach du Bitcoin

Un déni pendant quelques mois

Ainsi, ces mêmes influenceurs cryptos ont longtemps nié l’évidence de la tendance baissière. Or, depuis décembre 2021 on est entré dans une seconde Sell Zone en weekly. Et rien ne l’a remise en cause.

krach du bitcoin et tendance baissière
Deux Sell Zone et des cours qui surfent sous l’A7 !
(source : TradingView)

Regardez aussi cette courte vidéo !

Cependant, l’évidence est là : on a une grosse et longue tendance baissière !

Comme quoi, il faut faire confiance aux indicateurs techniques, non ?!

Maintenant, la faillite de FTX

Désormais, c’est la faillite de FTX qui met le coup de grâce aux cryptos monnaies. Non seulement la faillite de FTX, mais le hack des comptes des utilisateurs ! Un hack massif de 400 millions de dollars.

Mais de qui se moque-t-on ? Cela suffit bien !

Ainsi, le monde des cryptos se révèle être un ramassis d’escrocs, de menteurs et d’incapables.

Les impacts de la faillite de FTX

FTX laisse un trou de 10 milliards. Sam Bankman-Fried démissionne de son poste de CEO. 130 entreprises sont impactées. Solana perd plus de 50% sur les marchés.

Ces péripéties, en plus de nous faire perdre de l’argent, torpillent :

  • Le metaverse (ce n’est pas un mal).
  • Et l’ensemble des cryptos et la (seule) bonne idée derrière : l’indépendance par rapport aux banques.

Que faire après la faillite de FTX ?

Tout d’abord, difficile d’espérer revoir vos sous. Ils sont bel et bien perdus. Mais vous pouvez prendre quelques actions.

Réduire votre exposition aux exchanges centralisés

Voici quelques pistes.

Retourner aux fiats pour investir de façon sûre

En premier, sortez vos fonds des échanges centralisés. Tout ce que vous pouvez. D’autres brokers pourraient faire faillite.

Soit, récupérez des euros et investissez-les dans des actions qui rapportent, elles ! Mais, attention à la fiscalité.

Ainsi, vous serez investis sur des actifs qui existent et produisent des choses réelles. L’économie c’est de l’énergie qui est transformée en produits réels. En effet, ce n’est pas des bits et des octets.

Stockez vos tokens sur des wallets décentralisés

Ensuite, l’alternative à revenir aux fiats, c’est de stoker vos tokens sur des des wallets décentralisés. Sur la blockchain et pas via un intermédiaire. Après la faillite de FTX, tout broker devient suspect. Et pourrait faire faillite aussi.

Tentez d’éviter les stable coins

Si vous avez suivi de bons indicateurs techniques comme les FTABoll ou l’A7, vous n’êtes pas investi en Bitcoin ou Ethereum qui baissent continuellement. Ainsi, vous êtes en stable coins. Mais Luna nous a appris que les stable coins sont du vent. Même USDT, sur lequel il y a toujours eu des doutes, est suspect.

Ainsi, le mieux, c’est d’éviter ces stable coins aussi.

Faut-il rester sur les cryptos monnaies ?

Tout d’abord, il faut s’intéresser aux cryptos devises. Pas pour la technologie, pas maintenant. En effet, on est là pour guetter un hypothétique rebond durable.

Effectivement, maintenant, vous savez qu’il faut que l’on soit en Safe Zone positive. Si possible sur le weekly. Sans cela, aucune hausse n’est durable. Ainsi, nous attendons ce retour de la tendance haussière.

Vous pouvez, si vous avez le temps et la disponibilité, continuer le trading intraday sur les cryptos. Au moment où j’écris, TWT a grimpé de 97% en 2 jours.

TWTUSDT en hausse en intraday
C’est avec de bons indicateurs et un peu de disponibilité
que l’on peut profiter des belles occasions (source : TradingView)

Cependant, il va maintenant falloir attendre en dehors :

  • des exchanges centralisés
  • et des stable coins.

Mais alors, comment se protéger des banques ?

Hélas, une des fonctions des cryptos monnaies était de se protéger des banques. Difficile maintenant que l’on doute des stable coins et que les cryptos chutent. Alors, comment faire ?

Faut-il utiliser PAXG ?

Pour moi, PAXG n’est pas la solution. C’est la même problématique que les stable coins comme USDT ou USDC. La société qui les porte peut faire faillite.

Vera ? Pareil.

La seule solution est…

En dehors de l’or physique, dans lequel vous ne devez pas dépasser 10 à 15% de votre patrimoine, il ne reste que les actions.

Attention : les actions sont aussi risquées. Mais les brokers sont mieux régulés, les fonds mieux protégés.

De plus, elles sont moins volatiles et pas forcément orientées à la baisse.

En effet, même en cette période de hausse des taux d’intérêts qui fait souffrir les technologiques, il y a des valeurs qui grimpent. Il faut savoir les trouver et savoir quand entrer en position.

Comment vraiment protéger ses investissements ?

Enfin, que ce soit les crypto devises ou les actions, la seule chose dont le trader et l’investisseur ont besoin, c’est un outil de décision efficace et fiable.

Cela fait maintenant quelques années que des indicateurs comme les FTABolls et l’A7 ont démontré leur efficacité. Voir cette vidéo. Ou celle-ci.

Que ce soit à la hausse ou à la baisse, ils protègent votre argent en vous donnant une idée claire de ce qui se passe sur le marché.

Si vous êtes en peine pour trouver de tels indicateurs, vous pouvez trouver de l’aide avec ma formation GABI.


 


Illustrations : canva

Comments ( 4 )

  1. ReplyFabien
    Bonjour, Merci pour ta vision sur les crypto. Bonne continuation fabien Fabien Article récent : Applications de gestion de budgetMy Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour, merci. Ce n'est que mon humble avis.
  2. Replybertrand
    Bonjour Michel selon toi , quel pourcentage du patrimoine tu conseilles d'avoir en crypto ?
    • ReplyMichel
      Bonjour, on dit pour l'or qu'il faut y consacrer entre 10 et 15%. Pour les cryptos, il y a du risque en plus. Le truc des cryptos c'est qu'elles permettent aussi de sortir des banques, mais avec quel risque !! Si les cryptos baissent comme c'est le cas actuellement depuis quelques mois, et vu le risque sur les stable coins ET les brokers, je dirais : 0%. Par contre, vous pouvez mettre quelques euros, Tether ou BUSD pour trader en intraday (il y a des occasions) ; et vous devez aussi avoir au moins un compte chez un broker pour pouvoir, si jamais les cryptos se mettent à remonter durablement, investir. Vous devez être prêt. Si vous avez des coins du genre ETH, BTC, mettez-les sur un cold wallet comme Trezor ou Ledger. Si vous avez des BNB convertissez-les en ETH ou BTC. Si vous avez beaucoup de stable coins, retournez-les à l'euro. Désolé, mais quand les actifs baissent tant, les stable coins disparaissent et les brokers font faillite, il faut fuir.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge