Trading-Attitude
Les traders malins se forment ici

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Grand Reset ou Great Reset : il va vous plumer

by Michel 0 Comments

Le Grand Reset ou Great Reset serait prévu pour 2021. Et si vous n’avez rien fait il va vous plumer. Je vous explique ce qu’est le Grand Reset et comment essayer de s’en protéger.

Le Grand Reset c’est quoi ?

Le Grand Reset ou Great Reset c’est ce qu’appelle à réaliser le Forum Économique mondial.

En gros, c’est une grande remise à plat de l’économie mondiale. Une remise à plat « verte ».

Ce qui pousse d’ailleurs le métal argent à la hausse. Car l’argent métal est très utilisé dans les technologies « vertes ».

Oui, mais…

Sur le papier, et dans le monde des « bisounours », cela a l’air séduisant.

En vrai cela veux dire ceci :

  • Le vert et la remise à plat c’est pour nous faire passer la pilule.
  • La contrepartie c’est qu’on va nous piquer notre argent. Après nous avoir piqué notre fromage.

Dans le monde sataniste dans lequel nous vivons tout est inversé. Quand on parle de protection de la nature c’est en fait la destruction de l’homme qui est recherchée.

Une remise à plat verte de l’économie ce n’est donc pas un bon signe.

Je vous explique.

Qui va payer le covid ?

Alors que la moindre hausse de l’allocation chômage est douloureuse pour l’État, lors de la crise du covide les vannes ont été ouvertes à fond !

Mais qui va payer ?

Nous !!

Comment ?

Il y a plusieurs solutions.

Les impôts

Par exemple avec l’IRPP. Sauf qu’il est déjà très élevé. Et la courbe de Laffer montre à tout étudiant en économie qu’on ne peut pas aller plus loin.

Les taxes moins visibles

Et puis, l’impôt sur le revenu, c’est très visible. Alors que la TVA ou la TIPP ? Ou les normes à la noix dans l’immobilier ? Ou la vignette pollution pour l’auto ? Quand tu achètes un truc tu paies 20% de taxes, ou 80%. Mais qui s’en plaint ? Personne ! Alors, continuons gaiement !

Sauf que… Laffer est encore là.

Tuer les rentiers

Reste l’euthanasie des rentiers. En baissant les taux d’intérêts des comptes épargne. Voire en les rendant négatifs.

Le Livret A et autres CSL prêtent à l’État gratis. Et certaines banques vous font même payer des intérêts sur l’argent que vous leur avez donné.

(*) Oui, il y a une chose que je dois vous expliquer. Quand vous mettez de l’argent sur un compte en banque… Il ne vous appartient plus. Il devient une créance sur la banque. Une créance pas forcément payée.

Bon, cette euthanasie du rentier, on y est.

Mais il y a mieux !

La dévalorisation de la monnaie – L’inflation

Chouette ! Votre maison a pris 100% de valeur ! Ouais !

En fait, non. C’est la monnaie qui a perdu cette valeur. Et votre pouvoir d’achat a baissé d’autant.

Au tant des cowboys on construisait sa maison en bois avec la communauté. Point. Elle était à vous. Vous viviez sur la forêt.

Aujourd’hui il faut s’endetter sur 30 ans pour avoir une maison qu’il faut reconstruire au bout de ces trente années.

Le pouvoir d’achat s’est effondré.

Et par ailleurs, les tentations marketing ont décuplé. Mais c’est une autre histoire.

Votre épargne perd donc de la valeur chaque jour.

Il y a mieux.

Le vol de votre épargne

Le summum – et ce qui risque d’arriver avec le Grand Reset – c’est ceci.

Un WE alors que vous prenez l’apéro chez tatie Ginette vous apprenez que les comptes bancaires sont gelés et que l’État va ponctionner 5, 10, 20% de votre argent.

Au nom de l’économie. De sa remise à plat. Verte, bien sûr. Alors, là, on ne peut pas refuser.

Mais, voilà… Vous avez 10 à 20% d’argent en moins.

Cette décision ait aussi que la confiance dans le pays baisse. L’inflation flambe. La devise est attaquée. Vous perdez sur tous les tableaux.

Vous n’avez plus qu’à regretter votre argent.

On appelle cela un haircut.

Comment se protéger du Great |Grand Reset ?

Vous l’avez compris : l’argent que vous avez donné à la banque est en grand danger.

Retirer son argent ?

Non ! Il ne s’agit pas de retirer son pognon de la banque et de le planquer sous le matelas. De tout façon, la guerre est faite au liquide.

Acquérir des titres de propriété

Plutôt que donner l’argent, vous devez vous en servir pour acquérir des titres de propriété :

  • Actions.
  • Fonds financiers.
  • Immobilier.
  • L’or métal.

Alors, attention quand même à l’or. Il peut être réquisitionné par l’État.

De même, l’immobilier peut être taxé à outrance. Vous ne pouvez pas emporter vos biens immobiliers.

L’immobilier

Je ne suis pas contre l’immobilier. J’en ai, bien sûr. Mais ne misez pas tout dessus.

Avantages :

  • Un bien, un terrain est à vous. Même après une guerre vous pouvez le revendiquer.
  • C’est du concret.

Inconvénients :

  • Cible de taxes de plus en plus absurdes et élevées.
  • Se détériore avec le temps.
  • N’est pas transportable.
  • Possède un coût d’acquisition (commissions, taxes).
  • Et un coût de conservation (taxes, frais, travaux).

Les actions et autres titres financiers

Les actions sont quand même beaucoup plus flexibles et liquides. On l’a vu pendant le krach du covid, même si les actions ont morflé, certaines sont à nouveau beaucoup plus haut. Encore faut-il savoir bien les choisir.

Elles peuvent, comme nous l’avons vu, devenir un coffre-fort pour votre épargne.

Je préconise, par exemple, avec les actions digitales, les actions de minières. Or et argent. En ce moment il y a aussi le pari sur le vaccin.

Les actions sont donc un des moyens que je préconise pour se protéger du Grand Reset.

Ce n’est pas parfait. Les avantages sont :

  • Flexibilité et liquidité.
  • Potentiel de plus-value.
  • Actifs massacrés en dernier. Les entreprises sont sauvegardées.
  • Ils vous appartiennent.
  • Transportable.
  • Très peu de frais d’acquisition (voir Degiro ou IB).

Inconvénients :

  • On reste sur du « virtuel ».
  • Les actions peuvent être prêtées plusieurs fois. On peut ne pas les revoir.
  • Potentielles pertes de valeur en cas de krach.

Voyons maintenant une méthode plus douce.

Diversification bancaire

La base c’est tout de même de répartir vos économies dans différentes banques, pays et devises.

Le Livret A ne semblerait pas trop touché. L’assurance-vie non plus. Cependant il est bon de mettre son argent en dehors de la France. Et de posséder diverses devises.

Les livrets bancaires semblent une mauvaise idée.

Si vous suivez bien le blog Trading-Attitude vous trouverez dans quelles banques étrangères investir. Elles vous permettront de plus d’acheter des actions. Ou de réaliser des transactions entre devises à peu de frais.

Quelques fintech comme Revolut (frais faibles) sont aussi intéressantes.

Néanmoins, si un Great Reset a lieu, je pense qu’il sera généralisé. Les actions ou l’immobilier restent donc de bonnes planches de salut.

N’hésitez pas à réagir et à me parler de vos idées pour vous protéger du Grand Reset dans les commentaires.


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge