Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Le petit plus de ceux qui gagnent en bourse

En bourse il y a ceux qui gagnent et ceux qui perdent. Les premiers semblent avoir du succès en bourse parce qu’ils ont trouvé une recette miracle pour trader, parce qu’ils ont des indicateurs spécifiques ou pour tout autre raison. Ceux qui perdent en bourse semblent avoir la poisse ou ne pas être faits pour cet activité.

Le débutant en bourse croit qu’il faut connaître les entreprises cotées, qu’il faut avoir des informations avant les autres ou un accès rapide aux cotations. D’autres croient qu’il faut étudier des statistiques afin de prédire les cours de bourse. Le trader débutant se forge donc très vite des croyances qui le paralysent comme : « je n’ai pas les infos qu’il faut pour gagner en bourse ».

 

ceux qui gagnent en bourseAvec ceux qui gagnent en bourse !

 

Avant de parler du petit plus des traders qui gagnent en bourse voyons pourquoi vous vous mettez certainement des bâtons dans les roues.

 

Des croyances qui vous limitent

Est-ce un complexe d’infériorité qui fait que le débutant croit toujours ne pas avoir ce qu’il faut ?

Ce que l’on croit devient ce que l’on est. Si vous croyez ne pas être prêt, vous ne serez pas prêt. Si vous croyez ne pas avoir les bons outils, si vous en changez tout le temps, si vous ne testez rien, rien ne marchera pour vous en bourse.

La plupart des gens qui ont un problème ont un problème parce qu’ils restent bloqués dans une situation qu’ils ont construite eux-même à cause de leur perception de cette situation.

Richard Bandler (créateur de la PNL) a dit que

les gens fonctionnent très bien, c’est juste qu’ils savent très bien utiliser de très mauvais « programmes »

Alors, changez de programme…

 

La bourse avant et maintenant

Il y a quelques années tout le monde n’avait pas accès au monde de la bourse. Les cotations étaient difficilement accessibles aux particuliers. Déjà il fallait un PC et un modem avec un accès au Minitel. Et avant le Minitel, des lignes téléphoniques taxées (pour ceux qui se rappellent le Kiosque Micro).

Mais ce n’était pas le pire. Le pire c’est qu’il n’y avait pas vraiment de logiciel grand public pour afficher vos courbes de bourse favorites.

Il fallait chercher des logiciel gratuits au fin fond du Net. Parity était un de ces logiciels. Et quand on en avait un il fallait créer une moulinette pour transformer les cours que l’on avait téléchargés. Je connaissais même quelqu’un qui en avait réalisé une sur Minitel !

 

le petit truc en bourseAvoir confiance dans ses indicateurs

 

Il est donc normal que cette « prime » aux professionnels soit encore présente dans les esprits.

Mais les temps ont changé.

Aujourd’hui il est très facile pour un particulier d’afficher des courbes de bourse avec des logiciels comme Prorealtime. Non seulement les cours historiques sont accessibles facilement, mais en plus, ces programmes permettent d’appliquer des tonnes d’indicateurs d’analyse technique.

Le particulier est donc au même niveau que le professionnel.

 

Vous avez toutes les ressources en vous pour réussir

Récemment j’ai lu un article d’un blog sur la bourse où l’auteur signalait une moins-value. Un graphique des cours de bourse de l’action l’accompagnait et sur ce graphique il y avait un indicateur, un MACD. Cet indicateur montrait une tendance baissière. Or le blogueur avait ouvert une position acheteuse.

Cherchez l’erreur.

 

Souvent on croit ne pas avoir les bonnes cartes. Mais ce qui compte c’est ce que l’on en fait, non ? Il y a une métaphore très intéressante qui explique que parfois on cultive un terrain chichement sans savoir qu’il y a des diamants enfouis dans le sous-sol. Ne passez pas à côté de ces diamants.

Cette métaphore dit que toutes les ressources nécessaires sont DÉJÀ en vous.

 

En pratique

Première chose à faire en pratique, c’est, comme les traders qui gagnent, faire confiance à vos indicateurs. Mais bien sûr, pour faire confiance à un indicateur il faut l’avoir :

  • testé dans le passé et le présent
  • suivi pendant quelque temps
  • compris.

 

Il faut donc tester ses indicateurs dans le passé et en paper trading. Les tester de façon à gagner en confiance. Vous devez avoir confiance dans vos indicateurs pour écouter leurs signaux.

 

Conclusion

Croire qu’il existe des indicateurs miracle est faut. La plupart des indicateurs classiques peuvent être une bonne base. Il faut par contre apprendre à les connaître. C’est le petit truc de ceux qui gagnent en bourse : ils ont trouvé un indicateur qui leur convient et lui font confiance.

 

 

 

 

Image : Markuso, Stuart Miles FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 7 )

  1. ReplyMartin d'investir-a-la-bourse
    Tu as parfaitement raison lorsque tu dis qu'il faut forger sa méthode et en avoir confiance. Que ce soit en analyse technique ou fondamentale, l'investisseur autonome doit se sentir parfaitement à l'aise avec la méthode qu'il préconise pour investir. En bourse, les girouettes sont rarement récompensées. Stabilité, rationalité, patience, réalisme et audace sont le parfait mélange de l'investisseur autonome prospère. Martin Martin d'investir-a-la-bourse Article récent : Les 5 lois fondamentales de l’investissement en bourse selon Warren BuffettMy Profile
    • ReplyMichel
      Et j'ajouterai flexibilité, ou adaptabilité. Celui qui sait s'adapter sort vainqueur de toutes les épreuves. Dans le monde de la bourse il faut savoir adapter son trading au type de support et dans le temps.
  2. ReplyMartin d'investir-a-la-bourse
    En effet Michel, la rigidité n'a pas sa place pour un investisseur en bourse. Une capacité d'adaptation maximum est de mise. Martin Martin d'investir-a-la-bourse Article récent : Les 5 lois fondamentales de l’investissement en bourse selon Warren BuffettMy Profile
  3. ReplyAlex de la bourse à LT
    Salut Michel, Un investisseur qui a le plus de chance de gagner en Bourse est un investisseur qui investit pour le plaisir. De cette manière, il met de côté toute la gestion psychologique que nécessite le trading. Il aura les crocs s'il perd un peu d'argent, car son égo aura été affecté, mais son train de vie au quotidien restera le même et il doit le rester. Alex de la bourse à LT Article récent : Mon portefeuille PEA : + 31,53% et l’indice cac40 : + 27,65%My Profile
    • ReplyMichel
      Bonjour Alex ! Investir pour le plaisir ne me paraît pas un gage de mise à l'écart de l'émotionnel. Il manque un composant dans la formule...
  4. Replymathieu
    c'est certain que si on part perdu d'avance alors on va perdre. La confiance est primordiale comme tu le soulignes. Si on commence à douter de sa stratégie c'est là qu'on va faire n'importe quoi. Beaucoup font l'autruche, ils accusent tout le monde de leurs pertes comme le méchant broker qui manipule le marché sans jamais remettre en cause leur façon de faire. Mathieu. http://je-serai-trader-pro.fr/ mathieu Article récent : Option Binaire, le casino de la financeMy Profile
    • ReplyMichel
      Ce que je voulais dire c'est que la confiance naît dans la répétition et l'étude de sa stratégie. J'ai lu quelque part qu'en occident on apprend la théorie avant de passer à la pratique alors qu'en orient on passe à la pratique avant de passer à la théorie. C'est un peu l'idée.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge