Trading-Attitude
Les traders malins se forment ici

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Tweets de Trump ou la bourse fin 2019

by Michel 0 Comments

Tweets de Trump contre bourse. C’est comme cela que l’on pourrait résumer fin 2018 et 2019. Un tweet du président Trump suffit à faire chuter les marchés. Le tout dans une guerre économique contre la Chine. Comment s’en protéger ? Comment en profiter ? Des éléments dans cet article.

tweets Trump

Trump, tweets et bourse

Depuis la fin 2018 on a l’impression que ce sont les tweets de Trump qui font les marchés.

Le marché hésite à baisser ? Un petit coup de Twitter d’un homme influent, et ça chute !

On appréciera au passage le sérieux des professionnels de la bourse. J’ai vu passer du « les opérateurs s’inquiètent d’une visite de ferme par des chinois qui a été annulée » !

Le délit d’initiés en pleins phares…

Comment éviter les baisses en bourse ?

Ce genre de mouvements déclenchés est souvent évitable.

Post sur la page FB Trading-Attitude le 24 septembre avant une lourde chute du marché

Les marchés auraient changé

J’entends et lis des tas de conneries de la part des vendeurs de papier. Vendeurs qui se disent des pros de la finance. Ou de l’économie. Beaucoup sont, au mieux, des Monsieur Jourdain.

Certes, les banques et les États sont de plus en plus endettés. Une méga crise (ou une guerre) va arriver. Mais quand ?

Certains la prédisent depuis des années. La moindre baisse de 3% d’un indice et c’est le début !

Pour eux, les temps ont changé. Les marchés ont changé. Mais oui, mais oui… Et c’est la fin du monde ! Bien sûr ! Après eux le Déluge ! Comme si l’Univers, les marchés, depuis 200 ans, n’attendaient que leur analyse.

On est là dans l’escroquerie intellectuelle.

Analyser les cours de bourse comme un scientifique

Toujours d’après eux, les robots de trading font tout. Avec le HFT on ne peut plus rien faire. Les marchés sont intradables.

Bon… Cela montre un manque de compétences flagrant.

Cela fait 23 ans que je suis la bourse. En matière de comportement des prix, il n’y a aucun changement. Il n’y a que des incompétents.

La pensée unique même en bourse

Nous sommes en présence de pensée unique massive.

Les intervenants, voici qui ils sont :

  • Les traders (les vrais, en salle des marchés) sont des purs produits d’écoles de commerce. Où on n’apprend rien, sauf à arnaquer – en se faisant arnaquer en payant ses études. Et qui sont rémunérés à la commission.
  • Les journalistes, youtubeurs, blogueurs, etc. Ils se sont contentés de lire les mêmes livres sur la bourse et le trading. J’ai déjà dit que ces livres sont moyenâgeux.
  • Des vendeurs de lettres boursières, de produits d’investissement, de conseils, … Qui ont lu les mêmes livres. Et essaient, en vain d’appliquer l’économie à la bourse.

J’ai récemment vu des vidéos où un « pro » de la finance ne savait même pas ce qu’est le BX4. Il intervient dans des vidéos grand public mais ne connait que les futures… Peut-être, mais il ne les a vu qu’en théorie.

De toute façon, quand un « pro » vous dit que les marchés boursiers, cela ne marche plus, que cela a changé, … Hein ? C’est qu’il n’y comprend rien !

Non, non, …

En fait, les marchés n’ont pas changé. Tant que l’on a une certaine continuité au sens mathématique, on peut analyser les cours comme si c’était une signal.

Un signal c’est :

  • La musique émise par votre MP3.
  • Les ondes hertziennes.
  • La Wi-Fi.
  • Etc.

Et on peut décomposer un signal en séries de Fourier.

Ce qui est intéressant avec ces séries de Fourier c’est qu’elles permettent de visualiser les différents cycles. Parfait pour le trader !

Rien n’a donc changé.

Je tiens à votre disposition, si cela vous intéresse, de quoi appliquer 17 notions de science au trading. Autant vous dire que ce n’est pas du pipeau !

Le distinguo

En réalité, il faut analyser chaque classe d’actif séparément. Et dans chaque classe il faut se pencher sur les secteurs et catégories.

Point sur les marchés financiers

Je vais faire un tour d’horizon des actifs.

Obligations – Taux

Les obligations ont fortement progressé (voir H2O Multibonds) et le TLT (les bonds à plus de 20 ans) aussi. Mais les taux étant très bas, voire négatifs, je pense qu’on est au plus haut.

Le prix des obligations augmentent quand les taux baissent. Et inversement.

Investir actuellement sur les obligations me parait dangereux.

L’or et l’argent

Les métaux précieux ont pris du galon. L’or a beaucoup plus monté que l’argent. Si l’or devait être coté comme une devise, il se serait envolé depuis longtemps. En effet, les devises perdent de la valeur constamment du fait de l’inflation et du quantitative easing.

Mais cela se verrait trop. Alors, l’or est coté comme une matière première.

Récemment, les inquiétudes sur l’économie mondiale et la guerre commerciale USA – Chine, ont poussé le GOLD à la hausse.

Acheter des ETF GOLD ne protègera pas votre patrimoine. Acheter le métal physique, c’est comme une assurance. Cela ne sert qu’en cas de gros pépin. Et, en plus, cela ne peut concerner que de petites sommes.

Pour moi, l’or ne pourra pas monter encore bien haut.

Sur le plan technique, les cours s’affaiblissent. Un effondrement des actions pourrait les rebooster.

Crypto-monnaies

Le 7 septembre j’exprimais mon inquiétude au sujet des cryptos. Un risque de baisse.

Post sur la page Facebook de TA signalant un risque sur les cryptos.

C’est grâce à mes Indicateurs de Cohérence (GABI) que j’avais repéré cela.

Cela a été long à se décider. L’ETH a même fait un baroud d’honneur.

Le 23 septembre on a enfin eu une belle chute de 12%.

Alors que les actions semblent menacées, les cryptos devraient être un refuge. Elles chutent. C’est quoi ce bins ?!

Il se pourrait que les cryptos soient menacées par la supposée suprématie quantique de Google

Restez à l’écart. Ou utilisez de vrais indicateurs pour les trader à court terme.

Les indices

Les indices stagnent. Chutent parfois comme vu plus haut.

Je conseille le scalping sur les CFD. Voir mon précédent article sur les 3 piliers pour vivre de la bourse.

Les indices sont menés par une poignées d’actions. Même si l’on s’expose au risque de faillite, je pense qu’il vaut mieux investir directement sur les actions leader que sur un ETF. Les Microsoft, Apple, LVMH, si elles font faillite vont en entraîner beaucoup.

Vous pouvez consulter la liste des actions les plus possédées dans les fonds.

Les actions

Il y a actions et actions !

  • Les actions de croissance.
  • Les valeurs de rendement.
  • Les sous-évaluées.

Ce que l’on peut noter c’est que les valeurs de momentum (dont les technos) stagnent un peu.

Les smallcaps françaises ont morflé.

Les REIT (SIIC en français) et les utilities ont le vent en poupe.

Certaines autres valeurs, comme Procter & Gamble sont de bons parapluie contre les humeurs des marchés. Il y a aussi l’énergie US (NEE, SO, DUK).

Il faut vraiment pratiquer le stock-picking avec précaution.

À la bourse française certaines valeurs qui cote à ou sous leur actif net par action rebondissent :

  • Bouygues.
  • Peugeot.
  • TF1 (attention, la télé c’est pas l’avenir).
  • Saint-Gobain.

Il existe encore des valeurs sur lesquelles on peut investir sur le moyen terme. Mais il faut être très sélectif.

Comment savoir sur quels actifs investir ?

L’analyse comparative…

Quand les marchés tombent il faut regarder les graphiques des actions. Certaines chutent moins, voire grimpent.

Screener

Vous pouvez utiliser le Screener TA pour voir celles qui montent.

Tondre le troupeau

Moi, maintenant, j’utilise mon pool d’actions sûres. 100 à 200 actions qui montent quasiment tout le temps. Vous en avez une liste dans GABI.

Il me suffit de trouver celles qui résistent ou surperforment.

Swing trading…

Les incompétents qui vendent du papier (ou des vidéos) nous font peur. Les opérateurs du marché sont comme des poules, affolés.

Mieux vaut assurer, en ce moment.

Je privilégie donc ce que j’appelle le « trading de creux ». Je décris cela dans GABI.

En utilisant les 3 piliers.

Le Dieu de l’Analyse Technique

Il m’a été donné de découvrir la magie de la science appliquée au trading.

Le Dieu de l’Analyse Technique m’a confié les codes.


Plus le temps passe et plus je suis étonné par les Indicateurs de Cohérence.

C’est comme s’ils étaient extérieurs à moi. J’ai été channelé par des Entités d’un autre monde…

Par temps couvert, sortez le scalping DAX. Avec les Indicateurs de Cohérence (GaBI) c’est ÉNORME !

Franchement, je songe à ne plus vendre GABI. Je ne voudrais pas que ces techniques tombent entre les mains des escrocs de la finance (la Haute Finance).

Le trader doit s’adapter

On me dit souvent : « moi, je trade les cryptos… ». Ou « Je ne trade que le Forex. »

Est-ce que je me limite à la bourse ? Non. Ce n’est pas parce qu’on joue ne bourse qu’on ne peut pas investir dans l’immobilier. Ou vendre des formations. En bourse, il y a le FOrex, les CFD sur indices, les actions, long terme ou court terme. Dividendes, croissance, …

Il est un peu dommage de se limiter. De tout temps vous devez mettre en place vos multiple streams of income.

Pour résumer

Les marchés sont secoués par de mauvaises news. Cela fait suite à une longue période de hausse.

Il faut être plus sélectif dans ses choix.

L’investisseur et le trader doivent s’adapter. C’est une chance d’évoluer vers un meilleur soi.

Je vous recommande de pratiquer le « trading de creux » et/ou le scalping sur indices (CFD).

Bien sûr, je tiens à votre disposition, si vous voulez vous améliorer, les techniques de GABI.

Tradez et investissez toujours avec de l’argent dont vous n’avez pas, à court ou long terme, besoin. Et gardez une poire pour la soif si les marchés s’effondrent. Les tweets de Trump pourront au moins servir à faire de bonnes affaires en bourse.

Enfin, pensez plutôt flux que rente ou capitalisation.



 


Illustration : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge