Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Les différents types d’ordre de bourse

les types d'ordre en bourseLes types d’ordre en bourse et sur le Forex

 

Voici un petit rappel concernant les différents types d’ordres de bourse. Savoir utiliser les ordres de bourse est capital. Il s’agit de ne pas se tromper lors de la saisie d’un ordre. D’autre part, certaines opérations de protection de ses positions (stop loss) passent par le bon choix.

 

Nous allons donc aborder tour à tour les principaux types.

 

Définitions préalables concernant les ordres de bourse

Un ordre est d’abord saisi puis envoyé sur le marché. Cela ne veut pas dire qu’il est exécuté. Un ordre est exécuté quand une contrepartie a été rencontrée. Par exemple, si l’on achète des actions il faut que quelqu’un, de l’autre côté, accepte de vendre les siennes.

Il se peut donc que certains ordres ne puissent pas être exécutés soit partiellement soit totalement.

On peut aussi annuler un ordre passé tant qu’il n’a pas été exécuté.

 

Il existe de petites différences entre les ordres sur actions et les ordres sur Forex, mais les principes restent les mêmes.

 

Il y a plusieurs phases dans le passage d’ordre, détaillées par des protocoles. Les professionnels peuvent utiliser des robots de trading qui, par exemple, envoient l’ordre sur le marché pour débusquer les intentions des contreparties concurrentes. Ils retirent l’ordre aussitôt et exploite les informations obtenues. Le tout des milliers de fois par seconde.

 

Une fois l’ordre exécuté, dans le cas d’un achat, on a ouvert une position longue. En cas de vente à découvert on a ouvert une position courte.

 

Informations liées à un ordre

Quand on saisit un ordre, souvent on renseigne les données suivantes :

  • Le sens de l’opération
  • Le nom de la valeur
  • Le code de la valeur
  • La modalité de règlement
  • La quantité de titres
  • Le prix
  • La date de validité (jour, mois, à révocation = sans limite)
  • Le type d’ordre

 

Ordres classiques

Ordre au marché

L’ordre au marché est un ordre qui est exécuté tout de suite (si les volumes dans le carnet d’ordre sont suffisants). Sur le Forex, un ordre d’achat (long) est exécuté à ASK. Pour la vente il est exécuté à BID.

Si la fourchette de cotation est 102.1 – 102.2 (BID – ASK), l’achat va se faire à 102.2 (le prix le plus cher). La vente va se faire à 102.1 (le prix le moins cher).

Dans le cas des actions, l’ordre peut être passé en plusieurs fois dans la fourchette de cotation selon les offres qui arrivent.

 

Ordre à cours limité

Celui-ci permet d’acheter ou de vendre à un prix fixé lors du passage de l’ordre. Ce prix, qui s’appelle la limite, est inférieur au cours de cotation pour les achats, et supérieur dans le cas des ventes. Il permet d’acheter et de vendre à un meilleur prix. L’ordre est exécuté quand le prix d’une offre contrepartie atteint cette limite. S’il n’y a pas assez de contrepartie, l’ordre peut être exécuté partiellement.

Sur le Forex l’ordre d’achat est exécuté quand l’ASK atteint la limite. Dans le cas des ordres de vente c’est quand le BID atteint la limite.

 

Ordre à la meilleure limite

Cet ordre débute comme un ordre au marché, mais s’il n’est pas exécuté entièrement car il n’y a pas assez d’offre, il se transforme pour le reste en ordre à prix limité avec une limite égale au premier prix d’achat.

 

Ordre à seuil ou plage de déclenchement

L’ordre à seuil permet de rendre actif un ordre uniquement quand un seuil est atteint. Pour l’achat le seuil est au-dessus de la cotation actuelle. Pour la vente il est au-dessous.

L’ordre à plage de déclenchement est un ordre à seuil, mais le prix d’exécution est limité à une valeur correspondant au seuil + la plage. Il est pratique pour, en cas de breakout violent (+10% à l’ouverture) de ne pas acheter trop cher.

Dans le cas de la vente, cet ordre peut servir de Stop Loss. Un Stop Loss est un ordre de protection de la position qui sert soit à conserver des gains ou limiter des pertes.

 

Ordre suiveur

Un ordre suiveur est particulièrement utile dans le cas des Stop Loss suiveurs. C’est un ordre stop qui va suivre l’évolution du cours du titre. Selon le titre d’instrument et le broker on peut définir un nombre de points comme distance au prix ou un pourcentage. Quand le prix bouge et se situe à une distance supérieure, le niveau du stop se déplace d’autant. Par contre, quand le prix se rapproche du niveau du stop actualisé, rien ne change, quitte à ce que le prix atteigne le niveau de déclenchement de l’ordre.

 

Cas particulier du Forex

Quand on passe un ordre sur le Forex on peut définir un prix cible (TP : Target Price) et un Stop Loss (SL). Le broker, une fois l’ordre exécuté, gère automatiquement la fermeture de la position en cas d’atteinte du TP ou du SL.

 

Ordres particuliers

Ordres tactiques

Certains brokers permettent d’utiliser des ordres tactiques. Par exemple, Boursorama. Ces ordres sont des ordres complexes affublés de conditions qui peuvent contenir un ou plusieurs ordres et permettent de prendre des décisions.

 

L’ordre séquentiel à 2 pattes

Cet ordre est composé de deux ordres de sens opposés (chacun constitue une patte) sur un titre. Le second ordre est envoyé sur le marché quand le premier a été exécuté.
Il permet de passer deux ordres de sens opposé sur la même valeur. La seconde patte de l’ordre séquence est envoyée sur le marché lorsque la première a été entièrement exécutée.

Cela permet, par exemple, d’envoyer automatiquement sur le marché un Stop Loss. Ceci est principalement utiliser sur les marchés actions, car, comme nous l’avons vu, sur le Forex on peut saisir le TP et le SL au départ.

 

L’ordre alternatif à 2 pattes

Dans ce cas il y a encore deux ordres. Cette fois-ci ils sont envoyés sur le marché en même temps, mais un seul va être déclenché.

En effet, l’exécution de l’une des pattes va annuler la seconde. Chaque ordre est OCO (One Cancels the Other).

Une utilisation pratique consiste à placer un ordre stop achat et un ordre stop vente de part et d’ordre d’un trading range de façon à capter un breakout dans un sens ou dans l’autre. En cas de déclenchement d’un des deux ordres on ne veut pas que l’ordre dans l’autre sens soit exécuté.

 

L’ordre triple

On peut réaliser un mix des deux précédents avec un ordre complexe à trois pattes. Il est constitué d’un ordre conditionnel séquentiel. L’exécution du premier ordre envoie sur le marché un ordre alternatif à deux pattes. C’est l’équivalent de l’ordre basique que l’on peut passer sur le Forex, où l’on définit un TP et un SL. Les ordres cachés derrière le TP et le SL ne sont envoyés sur le marché que si la position est ouverte par l’exécution du premier ordre.

 

Boursorama offre aussi la possibilité de préprogrammer des ordres et de taper un texte qui sera interprété comme un mini script pour exécuter un ordre quand le trader est pressé.

 

Ordres très complexes

Les professionnels ont accès à des ordres très particuliers et pouvant être complexes. Le broker Interactive Brokers autorise l’utilisation d’un certain nombre d’ordre très exotiques qui permettent selon le cas :

  • d’améliorer le prix d’achat
  • d’augmenter la rapidité d’exécution
  • de limiter le risque
  • de rester incognito.

 

Quelques exemples de ces ordres exotiques : Arrival Price, Auction, balance Impact and Risk, Basket, Block, Dark Ice, Box Top, Fill or Kill, Hidden, Iceberg, Scale, Snap to Primary, TWAP, VWAP – Best Efforts, …

 

J’espère que ces rappels vous auront été bénéfiques.

 

 

 

Image : Stuart Miles FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 6 )

  1. Replyludovic baratier
    bonjour merci pour tes explications. que penses tu de jouer sur le SRD en différé ? ludovic ludovic baratier Article récent : Bourse : où en sera le CAC 40 l'an prochain ?My Profile
  2. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Salut Michel, Je suis chez Interactive Brokers mais n'est pas encore eu le plaisir d'utiliser les ordres exotiques que tu mentionnes. Un jour peut-être... en tout cas, je sais que j'y ai accès. Je me cantonne aux ordres classiques mais vais pas tarder à basculer sur les ordres tactiques du type "ordre séquentiel à 2 pattes" ou "ordre triple" pour gagner du temps en passant mes ordres. Ben Ben de Bourse Ensemble Article récent : Nouvel événement inter-blog: “Comment choisir une action à acheter”My Profile
  3. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Salut Michel, So far, so good! J'ai surtout du bien à dire d'Interactive Brokers depuis environ 6 mois que je suis avec eux pour opérer sur les marchés américains: pas cher, rapide, efficace, complet, plutôt facile d'utilisation. 2 petits bémols toutefois: 1. Les rapports sont puissants mais un peu trop "statiques" à mon goût: il faut générer un rapport à chaque fois qu'on change le moindre paramètre de recherche. 2. Seulement le détail des trades exécutés le jour même sont accessibles depuis un mobile et pas le détails des trades effectués la veille par exemple. Pour accéder à des trades plus anciens, il faut se connecter depuis un ordinateur. Ben

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge