Trading-Attitude
Pour traders malins

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Target Price en trading : objectif de prix et prise de bénéfices

Target Price et Stop Loss sont les bases de la protection de vos trades en trading en bourse, sur le Forex ou les cryptos. Si le Stop Loss limite votre risque, le Target Price n’est pas en reste. Il concrétise vos gains. En trading, vous devez maximiser vos gains. Le TP est donc très important en trading. Voici comment placer le target price dans une transaction en bourse.

target price : objectif de prix prise de bénéfices

Qu’est-ce qu’un target price ? Définition

Un target price est un prix cible auquel on convient, à l’avance, de vendre un actif que l’on a en portefeuille.

C’est aussi un ordre que l’on envoie sur le marché pour programmer la vente de ce titre à un prix déterminé supérieur au cours de bourse actuel.

Prise de bénéfice : le rôle essentiel du TP

Le rôle essentiel d’un target price est de se fixer un prix cible pour prendre ses ou des bénéfices.

Je précise :

  • Prendre « ses » bénéfices, c’est clôturer entièrement la position.
  • Prendre « des » bénéfices, c’est alléger la position d’une partie seulement des titres détenus.

Le TP sert avant tout à programmer cette sortie de position afin de :

  • Ne pas laisser les émotions agir.
  • Engranger des gains en bourse avant une éventuelle correction.

Le TP mesure le gain possible sur un trade

D’autre part, étant donné que le TP fixe à l’avance le montant que l’on va gagner en bourse, il permet de mesurer le gain possible d’un trade. Et, du même coup, l’efficacité d’une stratégie de trading.

Il faut, pour cela, le combiner avec l’usage d’ordres stop-loss.

Pourquoi utiliser un ordre target price en trading ?

Quel est l’intérêt de prévoir à l’avance la sortie d’une position ? Nous avons vu qu’un stop loss protégeait une position en bourse d’une perte trop importante. Le TP protège-t-il d’un gain trop important ? Non. Alors, pourquoi ? On serait tenté de laisser filer les gains, non ?

Définition du target price
Le target price fixe un objectif de prix pour une prise de bénéfice.

Mais pourquoi fermer une position qui gagne ?

Supposons que votre entrée en position sur un titre s’est bien passée. Vous avez une plus-value potentielle. C’est bien ! Bravo !

Seulement, voilà, elle n’est que potentielle !

Nombre de positions peuvent s’inverser à cause d’une trop forte correction. De positif on peut devenir négatif et être en perte. Rien de plus rageant (à part rater une bonne occasion) !

Le Target Price sert à engranger les gains et à prendre des bénéfices

Un TP engrange des gains sur un trade. Car il est important de concrétiser des plus-values potentielles de temps en temps. La prise de bénéfices fait partie du trading. Prendre ses bénéfices n’est jamais une mauvaise idée.

Cela alimente votre compte-titres en liquidités. Ces liquidités seront réutilisables pour d’autres transactions lucratives.

Il est à noter que Warren Buffett évite de fermer ses positions afin de limiter les taxes sur les plus-values. Nous allons voir un peu plus loin quand il faut faire comme lui.

Risque à ne pas inclure les target prices dans votre routine de trading

Si le non usage des stop loss vous fait courir un gros risque, il n’est pas aussi important d’utiliser des TP. Néanmoins, voici ce que vous risquez si vous n’utilisez pas de target price dans votre trading :

  • Passer à côté d’une hausse très forte et courte.
  • Se faire piéger par un retournement. Surtout si vous ne remontez pas votre stop loss.
  • Ne jamais concrétiser des gains de trading.
  • Être dépassé par la vitesse des cotations dans le cas du scalping.

Cependant, comme nous allons le voir plus loin, dans certains cas il ne faut pas mettre de target price.

Le gars du livret ne met pas de target price
En bourse, on peut fortement regretter
de ne pas mettre de target price.

Faut-il utiliser un target price également quand on investit en bourse ?

Warren Buffett n’utilise pas de TP. Ni les investisseurs sur le long terme. Ni les rentiers des dividendes.

Le plus utile sur le long terme est le stop loss

Dans un investissement long terme sur des titres financiers, le plus important est d’éviter de perdre trop de capital. En cela, le stop loss vous sera d’une grande aide.

Le TP n’est pas un élément essentiel sur le long terme

Mettre un target price n’est donc pas quelque chose d’obligatoire sur de l’investissement. Ce fixer un objectif de gain et prendre des bénéfices n’est pas mauvais en soi. Juste que cela peut être contre-productif. À ce sujet, nous allons voir juste après dans quels cas cela peut être utile d’en placer un.

L’investisseur qui investit sur le long terme a-t-il aussi besoin de TP ?

Il y a différents types de trading moyen et long terme :

  • Investissement sur les valeurs de croissance.
  • Création d’une rente avec des dividendes.
  • Achat de « recoveries » et investissements liés à la value dans l’espoir d’engranger des plus-values.

Cas des valeurs de croissance : pas d’objectif de prix

Une valeur de croissance, par définition, est supposée croitre au fil des ans. L’utilisation d’un target price n’est donc pas requise.

Mais il est possible d’optimiser l’usage de son capital en sortant de position en fin de swing haussier, ou avant un krach. Pour entrer à nouveau après une correction ou un krach.

Cela dit, à ce jeu, on peut passer à côté de hausses intéressantes. Afin de limiter l’impact des impôts sur les plus-values et des frais, il est en général conseillé de rester en position sur ce genre de valeurs.

Target price et dividendes

Dans le cas des actions à dividendes, c’est moins clair. Généralement, ces valeurs ne montent pas continuellement, sauf exception.

On pourra donc placer un TP sur un plus haut précédent ou un haut de range.

On pourra ainsi profiter des dividendes mais aussi des plus-values sur les titres cycliques. C’est à mettre à profit avec la stratégie de capture des dividendes.

Sur les actions américaines qui versent des dividendes quatre fois par an ou mensuellement, c’est plus chaud à mettre en place. De plus, même sur les actions françaises, il faut être au courant du calendrier de versement des dividendes.

Investissement dans la valeur et prise de bénéfices – objectif de prix

Dans ce cas, l’investisseur achète des actions d’une société sous-cotée. Et il espère que les prix remonteront.

Il s’agit d’une situation où un target price est adapté. On peut fixer le prix de vente à un cours de bourse correspondant, par exemple, à un PER (Price Earning Ratio) élevé.

Par exemple, on sélectionne une valeur dont le cours de bourse ne reflète pas sa valeur comptable. En général, son PER est proche ou inférieur à 10.

L’investisseur fixera un TP à un prix correspondant à un PER de 15.

Avantages et inconvénients des ordres target price

Ainsi, les TP ont de bons côtés, mais aussi de mauvais côtés.

Avantages des target price en trading

Les éléments en faveur des TP :

  • Ce qui est pris (gains) n’est plus à prendre. On sait ce que l’on gagne.
  • Ils permettent de prévoir à l’avance la rentabilité d’une stratégie de trading.
  • Automatise le trading et élimine les émotions : ne pas vouloir vendre une valeur à laquelle on est attaché.
  • Évite de se faire piéger par une correction.

La chasse aux stops : pas un problème

Le phénomène de chasse aux stops n’est pas une difficulté. En effet, si quelqu’un pousse les cours pour déclencher votre ordre de target price, au moins vous gagnez. Ce n’est donc pas un inconvénient.

La chasse aux stops
La chasse aux stops est le sport favoris de certains traders professionnels.

Inconvénients des target price en bourse

Mais il y a aussi des mauvais côtés liés aux target prices.

Sortie anticipée : manque à gagner

Un target price peut provoquer une sortie de position anticipée. Or, parfois, un mouvements continue.

Un stop loss, lui, peut être déclenché suite à une correction. Mais dans le cas des target price, on choisit un niveau de prix, mais rien ne dit que le rallye ne va pas se poursuivre… On peut donc rater la suite de la tendance. Et sur certaines valeurs c’est très dommage.

Plus d’impôts et de frais

L’usage de TP augmente votre impôt sur les revenus. Et les frais de clôture de position. En effet, chaque fois que l’on prend ses bénéfices sur un objectif de prix, cela provoque taxes et frais.

Comment placer les target prices en trading ?

Abordons maintenant comment mettre en place les TP sur ses objectifs de prix afin de programmer à l’avance une prise de bénéfices.

En fin de swing – manuel

La plupart du temps j’utilise plutôt une sortie en fin de swing haussier. En tout cas pour le swing trading. Et, dans ce cas, ce n’est pas un TP mais un stop loss glissant (automatique ou manuel) que l’on met en place.

Le niveau du stop est donné par des indicateurs sur les prix ou des supports.

Montant fixe – nombre de pips ou points

Montant fixe

Vous pouvez aussi choisir de placer un TP à un prix fixé. Par exemple, vous savez, que , historiquement, l’action Orange ne dépasse que rarement les 14,5 euros. Vous placerez un TP à 14,5.

Ou, comme Genomic Vision, si une valeur réalise des pics rapides et très hauts, on peut avoir l’idée de placer un TP pour profiter de ces poussées.

Quand une action réalise des pics on peut essayer d'en profiter avec un target price.
Quand une action réalise des pics on peut essayer d’en profiter avec un target price
(source :
TradingView)

Il suffit donc de placer un achat dans un creux (facile à dire ; plus compliqué à faire). Puis de pousser au marché un ordre target price.

Cette tactique peut être dangereuse : parfois l’action ne remonte pas !

Nombre de pips ou points fixe pour des objectifs de prix

Très souvent, les stratégies de trading sur Forex, surtout les stratégies automatisées, utilisent des montants de pips ou points fixes. par exemple, un target price à 50 pips.

D’ailleurs, on peut dire que le target price est une notion apportée par le trading sur Forex.

En général, le nombre de pips pour le TP est déterminé à partir de backtests d’Expert Advisors.

Mais les robots et les TP fixes ne sont pas utilisables que sur le Forex.

Programmer un target price par une projection de prix

La nature est fractale. Alors, certains en ont conclu que les marchés aussi. D’autres disent que le marché, c’est du bruit ! Qui croire ?

Beaucoup de traders aiment à voir de la magie dans les marchés financiers.

Pendant des décennies, les traders et investisseurs, férus de chartisme, n’ont pas eu tant d’outils que cela à se mettre sous la dent. Certaines techniques en ont profité pour se populariser et s’étendre.

Les ratios de Fibonacci

La suite de Fibonacci est une suite de nombres liée au Nombre d’or et à la reproduction des lapins.

En trading on utilise les ratios et niveaux de Fibonacci pour estimer jusqu’où les prix peuvent aller dans une correction, mais aussi dans une extension. Et c’est ce qui nous intéresse avec les target price.

La tradition est donc de placer un TP à 33%, 50% ou 60% de progression.

Voici un exemple de projection avec les ratios de Fibonacci. On voit que rien ne correspond vraiment. Cliquez sur l’image pour l’agrandir. L’outil TradingView utilisé est le Trend-Based Fib Extension.

Utilisation des ratios de Fibonacci pour fixer un target price
Utilisation des ratios de Fibonacci pour fixer un objectif de prix
et une prise de bénéfice avec un target price (source TradingView).
Outil utilisé : Trend-Based Fib Extension

Cela n’a rien de systématique, comme nos Indicateurs de Cohérence. Tout au plus, comme beaucoup de traders, même pros, les utilisent, il arrive que cela marche. Mais, comme nous l’avons vu, ce n’est pas risqué de placer un target price à ces niveaux. Il faut juste qu’ils soient atteints !

Les points pivots

Certaines plateformes de trading vous permettent de placer sur les graphiques des points pivots. Ils sont basés sur des ratios comme ceux de Fibonacci.

Il y a des points pour les stop loss et d’autres peuvent servir de price target.

Je vous ai choisi un exemple qui semble marcher. Sur le graphique ci-dessous les cours viennent rebondir sur le niveau R1. Mais on voit que ce genre de niveaux est très aléatoire…

Utilisation des points pivots pour fixer un target price
Utilisation des points pivots pour fixer un objectif de prix et une prise de bénéfice
avec un target price (source
TradingView)

Les vagues d’Elliott

La théorie (peut-on appeler cela une théorie ?) des vagues d’Elliott va plus loin. Elle prétend qu’une structure existe dans les cours.

Certains traders l’utilisent donc pour essayer de prévoir les cibles des prix.

Moi, je conseille aux gens que je n’aime pas de creuser dans cette direction :-).

On peut toujours demander à un magicien
Certains utilisent les vagues d’Elliott pour fixer
des objectifs de prix

Haut de range : un objectif de prix crédible

Bien des actions s’inscrivent dans un range de trading. Elles cotent entre un minimum et un maximum. L’intervalle est défini comme un trading range.

Si vous êtes en position sur une telle valeur, c’est une bonne idée que de se fixer un objectif de prix sur le haut du range. Un peu en dessous. Votre target price devra se situer juste sous le plus haut du range.

C’est aussi ce que l’on fait quand une valeur a bien rebondi mais atteint un précédent plus haut ou un vieux haut de range. C’est une occasion d’alléger ses positions et nettoyer son portefeuille. Surtout après un long marché bullish.

Comment placer un target price sur une plateforme de trading ?

Les target prices sont inclus dans les plateformes de trading de type Forex comme Metatrader. Mais plus rarement dans les plateformes spécialisées actions.

Exemple de TP sur une plateforme de type Forex

Par exemple, chez le broker Oanda, il est possible de configurer un TP dès l’ouverture de la position. Il peut être fixé à un certain prix ou à une certaine distance (en pips).

pop-up stop-loss broker forex
Le target price de prise de bénéfices peut être défini dès la création de l’ordre d’entée

Fixer un ordre pour une prise de bénéfice chez un courtier actions

La plupart des courtiers actions ne proposent pas la fixation de l’objectif de prix pour la prise de bénéfices à la création de la position. Il faut placer l’ordre après l’entrée en position. Ou activer, parfois, des ordres tactiques.

Par contre, un broker comme Interactive Brokers le permet. Et, ce, même sur la plateforme smartphone.

Passage d'un ordre target price chez Interactive Brokers
Passage d’un ordre target price chez Interactive Brokers.

Comment calculer l’efficacité d’une stratégie de trading avec le target price ?

Dans une transaction en bourse, dès que vous avez :

  • Le prix d’entrée.
  • Un stop loss.
  • Un target price.

Vous êtes capable de calculer l’efficacité de votre stratégie de trading.

Cela ne marche bien que si votre TP et votre SL peuvent être obtenus de façon déterministe. Par exemple, par une distance fixe en nombre de pips.

Calculez le ratio risk / reward suivant :

(TP – PE) / (PE – SL)

Si ce ratio est supérieur à 2, c’est bon. En fait, plus il est élevé, mieux c’est.

Utiliser les outils de TradingView

TradingView propose des outils pour calculer le ratio risk / reward d’un trade à partir du stop loss et du target price. Ils se trouvent dans le menu de gauche.

Outils TradingView pour target price et stop loss
TradingView propose des outils pour les target price et les stop loss

Exemple de calcul de ratio risk / reward

Avec cet outil, cliquez sur votre point d’entrée. Ajustez le SL et le TP.

Calcul du ratio risk / reward avec TradingView
TradingView permet de calculer le ratio risk / reward à partir du target price et du stop loss.

Dans l’exemple ci-dessus, notre stop loss est loin. Le ratio n’est que de 1,67. Ce qui est peu. On est capable de l’améliorer en remontant rapidement le stop loss.

Mais voici un exemple de ratio risk / reward plus important : 7,07.

Exemple de ratio risk / reward avec outil TradingView
Exemple de ratio risk / reward avec l’outil de TradingView

Comment maximiser ses gains ?

Nous avons vu que l’un des principaux problèmes du target price était le possible manque à gagner en cas de déclenchement au début d’une longue tendance.

Il est cependant possible, avec les bons indicateurs, de commencer, par exemple, par du swing trading, et continuer avec du suivi de tendance plus long terme.

C’est ce que je vous propose de découvrir avec la stratégie SISS.

siss variantes


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge