Trading-Attitude
Pour traders malins

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Stop loss en trading : toutes les astuces à connaître

Le stop loss est un outil très important pour le trader mais aussi l’investisseur en bourse. Ce post va vous montrer tout ce qu’il faut savoir sur les stop loss en trading. Comment placer un stop loss, comment déplacer un SL, … Le tout, dans le but de sécuriser vos positions de trading.

stop loss : toutes les astuces à connaître

Qu’est-ce qu’un stop loss ? Définition

Un SL est un niveau de prix auquel on entend fermer une position qui a été initiée si, jamais, le mouvement des prix était contraire à celui que l’on espérait.

Protection du capital : le rôle essentiel du SL

Un SL est là pour protéger le capital du trader en limitant les pertes en cas d’erreur de trading.

Il permet de mesurer et cadre la perte possible sur un trade

Le stop loss permet de mesurer la perte possible sur un trade.

Un stop loss permet de mesurer la perte possible dans un trade.
Un stop loss permet de mesurer la perte possible dans un trade.

Ici, le SL, s’il était déclenché, provoquerait une perte de 34% par rapport au point d’entrée. C’est énorme ! Cet exemple sert d’illustration. En réalité, il faut lutter pour réduire cette perte potentielle.

Enfin, c’est mieux qu’une perte possible de 80% !

Un ordre contraire au sens du trade

Concrètement, c’est un ordre contraire à celui d’ouverture de la position. Sur une position longue le stop loss sera une vente pour clôturer la position. Sur une vente à découvert ce sera un rachat.

Mais pas forcément déclenché

Cet ordre peut être passé en même temps que l’ordre d’ouverture du trade, ou après. Il n’est exécuté que si le stop loss est, comme on dit, touché. C’est-à-dire quand les prix atteignent le prix d’exécution du stop loss.

Pourquoi utiliser un ordre stop loss en trading ?

Utiliser un stop loss en trading est très important. Pourquoi ?

Un SL limite la perte sur un trade

Tout d’abord, votre ordre stop loss va limiter la perte possible sur votre trade. Cette limite n’est pas absolue, nous verrons pourquoi plus loin. Disons, qu’en moyenne, votre stop loss va réduire vos pertes possibles.

stop loss : halte aux pertes
Avec un stop loss il est possible de couper ses pertes tôt

Mieux vaut se couper la main…

En bourse il y a un adage qui dit :

Mieux vaut se couper la main que le bras.

Adage boursier – source inconnue

Dans certaines situations il est possible de perdre plus que sa mise. Notamment lors d’une vente à découvert, et a fortiori avec un effet de levier. Il est donc important de couper ses pertes le plus tôt possible.

SL : limitation du risque sur une position, mais au final sur tout le portefeuille

Cet ordre stop loss, en trading, va diminuer le risque dû à une perte sur une position. Mais si l’usage d’ordres stop loss est généralisé dans votre trading, c’est tout votre portefeuille que vous aller protéger.

Vous permettre de continuer à trader

En vous évitant la ruine, qui menace tout trader, vos ordres stop loss vont vous permettre de continuer à trader malgré toutes vos erreurs.

Il est donc essentiel d’inclure l’usage des ordres stop loss dans votre trading en bourse.

Risque à ne pas inclure les stop loss dans votre routine de trading

Vous l’avez compris : en l’absence d’ordre SL sur votre trade vous risquez une grosse perte sur un seul trade. Ou un seul investissement.

Si cela se répète trop souvent, les pertes sur votre capital vont se creuser. Et vous risquez la ruine. Attention, juste la ruine de votre compte titres ! Mais cela vous coupera l’envie et sans doute les moyens de continuer à trader ou investir.

Le non respect des stop loss peut mener à la ruine
Le non respect des stop loss peut mener à la ruine du compte-titres du trader ou de l’investisseur

Malheureusement, nous verrons que l’application de SL dans votre trading peut aussi impacter négativement les performances de votre trading.

Faut-il utiliser un stop loss aussi quand on investit en bourse ?

J’ai beaucoup parlé de trading et de trader. Mais les SL sont-ils aussi nécessaires aux investisseurs ?

achat avant baisse
Sans votre ordre stop loss vous risquez gros !

Un investisseur qui investit sur le long terme a-t-il aussi besoin de SL ?

On appelle investisseur quelqu’un qui place son argent dans des lignes d’actions, des ETF ou des cryptos. Mais ces lignes sont ouvertes pour quelques semaines ou mois ou années.

Sur le long terme on a de grosses variations

Or, vous savez sans doute qu’investir sur le long terme comporte des hauts et des bas. Les actions montent et descendent, subissent des crises globales. Les actions de croissance progressent malgré cela. Pour les actions à fort dividendes, c’est un peu plus nuancé.

Mais ce n’est pas vrai

Certes, plus on est sur du long terme, plus les variations peuvent être importantes.

Mais, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas mettre d’ordre stop loss !

Eurotunnel

Si je vous dis Eurotunnel ! Vous comprenez ?

Il y a des actions qui descendent aux enfers. Et presque rien ne peut les empêcher de chuter. J’ai même mis en place des méthodes de VAD dans Gambit. Mais aussi dans GABI.

Ou d’autres

Il y a aussi beaucoup d’actions qui n’ont toujours pas récupéré de l’éclatement de la bulle internet ! Cela date de 20 ans ! Orange en est un exemple. L’action ne chute pas continuellement, mais elle n’arrive pas à regagner les hauteurs d’avant la bulle.

L’investisseur ayant investi juste avant l’éclatement de la bulle internet sans stop loss s’en mord les doigts depuis 20 ans. Par manque à gagner.

Un investisseur doit aussi placer un ordre stop loss

Mais il doit le faire d’une façon légèrement différente. Par exemple, sur une unité de temps weekly plutôt que daily.

Il va donc appliquer tout ce que nous allons voir, mais sur d’autres UT.

Une méthode pour démarrer le trading long terme à moindre risque

J’ai mis en place une stratégie, appelée SISS, qui permet de transformer du trading intraday en swing trading puis en suivi de tendance.

L’avantage c’est que le trader peut commencer avec des stop loss très courts. Donc, avec un risque de perte faible. Il utilisera par exemple cette méthode.

Questions diverses sur les ordres stop loss en bourse

Avant d’entrer dans les détails, voici quelques réponses à des questions courantes sur ce type d’ordres SL.

Qui doit donc utiliser un stop loss ?

Vous l’aurez compris : un SL n’est pas une option. Que vous soyez trader EOD (End Of Day), day trader, trader sur cryptos, Forex ou indices, c’est pour vous ! Le stop loss trading est quelque chose que vous devez apprendre.

Mais si vous êtes investisseur vous ne devez pas passer à côté du stop loss en bourse.

Quand utiliser un Stop Loss ?

Un ordre SL peut être utilisé à l’achat (position longue) ou à la vente sèche (vente à découvert – position courte).

Il peut être utilisé en investissement ou en trading à plus court terme.

Ce type d’ordres est très répandu en trading intraday et sur les actifs financiers à effet de levier. Sur ces marchés financiers, le placement d’un ordre SL est carrément intégré à votre ouverture de position. Ce qui n’est pas forcément le cas sur les actions.

Où utiliser un ordre stop loss en trading ?

Les ordres SL s’utilisent sur les marchés au moment où l’on passe un ordre. Ils sont donc placés dans votre outil de trading fourni par votre courtier.

Quand vous passez un ordre dans TradingView, ProRealTime, Metatrader, Degiro, Boursorama, ou InteractiveBrokers, dans la fenêtre de passage d’ordre il est parfois possible de placer l’ordre SL. Parfois pas. Nous allons voir des exemples. Chez les brokers actions le SL est souvent posé après l’exécution de l’ordre d’entrée en position.

À quoi sert un stop loss à part limiter les pertes ?

En dehors de limiter les pertes sur une position, à quoi peut bien servir d’autre un SL ?

Un ordre Stop Loss vous aide à réduire l’impact des émotions en trading

Sans ordre SL vous savez que vos pertes peuvent être importantes. En vente à découvert, les pertes peuvent être indéfinies.

Placer un SL va donc vous rassurer en fixant une limite aux pertes. Vous serez donc plus confiant. Or, les émotions ont très souvent un impact très négatif sur la qualité de votre trading.

Les stop-loss modèrent la peur du trading
Les stop-loss modèrent la peur du trading en limitant les pertes

Il vous permet de continuer à trader quoi qu’il arrive

En trading tout peut arriver. Mais si vous généralisez vos stop loss rien de grave ne peut vous arriver. Du moment, bien sûr, que vous avez une méthode de trading efficace.

Leur usage va donc protéger votre capital et vous permettre de survivre à vos erreurs et aux cygnes noirs.

Vous êtes capable, avec les stop loss en bourse, de mesurer votre performance

Lors de l’établissement d’une stratégie et d’un plan de trading, vous devez savoir un peu à l’avance combien vous pouvez gagner.

Vous devez donc savoir combien vous pouvez gagner, et combien vous pouvez perdre. En fixant des ordres stop loss vous savez, à peu près, combien vous pouvez perdre.

Il ne vous reste plus qu’à gagner un peu plus que ce que vous allez perdre !

Avec quoi d’autre faut-il utiliser un stop loss ?

Je vous propose d’utiliser les ordres SL avec les éléments suivants.

Un target price

On associe souvent les ordres SL au target price, TP. Le TP est un objectif. C’est un niveau de prix auquel on pense fermer la position pour prendre ses gains.

Target price : le compagnon idéal du stop loss
Un target price établit un objectif de gain. Il es tsouvent associé au SL.

Une méthode de trading

Le stop loss trading est, chez les bons traders, un élément essentiel d’une méthode de trading. Voici quelques articles en présentant une.

Votre routine de trading

L’usage de ces types d’ordres doit être inclus dans votre plan de trading et votre routine de trading.

Money management et Fixed Ratio

On associe quasiment toujours les SL avec le money management. Cette discipline consiste à protéger votre capital. Le SL est la base technique.

Il existe plusieurs techniques. Vous pouvez vous renseigner sur la formule de Kelly et sur le Fixed Ratio.

Avantages et inconvénients des ordres stop loss

Si les SL ont des avantages, vous l’avez compris, il y a des inconvénients.

Avantages des stop loss en bourse

Les avantages des SL sont :

  • Réduction du risque sur les trades.
  • Protection contre une correction.
  • Mesure des pertes maximales sur chaque trade.
  • Réduction des émotions du trader.
  • Protection du capital.

Nous les avons déjà abordés. Mais le plus intéressant ce sont les inconvénients.

Inconvénients des stop loss en trading

Le plus gros problème des ordres SL est le suivant.

Déclenchement des stop loss qui se fait trop tôt : avant d’être flat

Le danger de ce type d’ordre c’est qu’il risque de se déclencher bien trop tôt alors que le trade est encore perdant.

Si le niveau du SL est trop proche du cours d’entrée en position, les fluctuations des cours risquent de déclencher la sortie de position. Avant même que le trade soit devenu flat (perte nulle).

Il faut donc placer votre stop loss suffisamment loin du niveau d’entrée en position.

Sortie prématurée : manque à gagner

Et même quand on a réussi à déjouer les fluctuations des cours à l’entrée dans le trade, le piège du stop loss nous menace encore.

Si votre trade se déroule bien et que vous avez une plus-value potentielle, si vous avez déplacé le SL trop près des prix, vous pouvez être sorti en cas de reflux.

Malheureusement, les cours peuvent repartir vers le haut. C’est un manque à gagner qui fait rager le trader ou juste lui donner de bons regrets.

Un SL trop près peut aboutir à une sortie prématurée.
Un SL trop près peut aboutir à une sortie prématurée.

Gap baissier, puis reprise

Parfois, un gap baissier survient. Souvent à l’ouverture. Si vous tradez en End Of Day, votre stop loss peut être déclenché. Imaginons que son niveau est à 45 et que l’ouverture se fait à 38, vous perdez 7 !

La protection qu’offrent les ordres stop face aux gaps à l’ouverture est faible. Et vous êtes sûr de sortir…

Mais le pire, c’est si, en séance, les prix remontent à 44, ou 45… Rageant !

La chasse aux stops

Sur certains marchés financiers ou sur certains actifs, les traders professionnels et les market markers font ce que l’on appelle la chasse aux stops.

Les API de trading leur permettent de voir où est placé votre ordre stop loss. Ils font fluctuer les prix, en passant des ordres dans une certaine séquence, jusqu’à taper votre niveau de stop loss.

Remarque : s’ils ont 100 ordres de clients à passer, disons 70 à l’achat, 30 à la vente. Ils vont d’abord passer les ordres à la vente, ce qui va faire baisser le prix. Puis ceux à l’achat. Ce qui refait monter les cours. Mais vos niveaux de stop loss auront été touchés.

Certains, pour contrer la chasse aux stop loss, proposent de ne pas les placer, mais juste de les noter mentalement. Le problème, c’est que vous devez rester devant votre plateforme de trading.

Les différents types de stop loss

Il existe divers types de ces ordres stop loss.

Stop loss mental

Dans ce type on ne place pas l’ordre. On le garde dans sa tête. Et l’on ferme la position quand nécessaire.

Avantages du SL mental

Ce type d’ordre n’est pas victime de la chasse au stop. Il échappe aussi aux mouvements brusques comme celui-ci :

mèche longue
Longue mèche pouvant déclencher un SL

En effet, quand votre stop loss est atteint en séance mais que les cours clôturent la séance au-dessus, c’est rageant ! Si vous surveillez les mouvements en direct, vous pouvez, dans certains cas, éviter ce problème. Mais pas toujours, car le mouvement de baisse peut, au contraire, se poursuivre. La maîtrise de bons indicateurs techniques est alors nécessaire.

SL mental : inconvénient

Le gros inconvénient avec cet ordre c’est que si les cours se déplacent très, très vite et continuent de plonger, on n’a pas le temps de passer l’ordre de vente. Pire, l’ordre peut ne pas passer car il n’y a pas de contrepartie !

SL mental : quand, où et pourquoi l’utiliser ?

Ce type d’ordre peut être mis en pratique quand on trade en intraday sur une unité de temps très courte, 1 minute, par exemple. Tout va très vite, mais on voit les mouvements se construire.

Il vaut mieux, parfois, rester les yeux collés à l’écran que perdre du temps et de la concentration à modifier son ordre.

Bien placer son trade au bon moment

Si vous entrez en position au début d’un swing, au départ, et pas à la fin d’un swing, vous éviterez bien des situations où vos stops loss seraient déclenchés.

En effet, au final, ce que l’on recherche avec les stops loss c’est d’éviter les corrections… Il faut commencer par entrer au bon moment !

Ordre Stop loss fixe

C’est le classique.

Ses avantages

On n’a pas à s’inquiéter : nos pertes sont limitées. Il est aussi souvent créé dès l’ouverture de la position ou peu après.

Ses inconvénients

Un tel ordre SL doit être déplacé au fur et à mesure que les prix montent. Sinon, on risque d’avoir un trade en perte même si on a une plus-value potentielle. Il suffit d’un gros mouvement ou d’une non surveillance…

Ordre SL fixe : quand, où et pourquoi l’utiliser ?

En EOD on peut utiliser ce type d’ordre. Mais il faut le gérer ultérieurement.

Mais attention si le niveau du SL est trop proche du cours d’entrée : gare à la sortie prématurée !

À plage de déclenchement

Ce dernier type nécessite un peu d’explication.

On fixe un niveau max et un niveau minimum. Si les prix à l’ouverture cotent en dessous du niveau min, l’ordre n’est pas exécuté. Cela évite de souffrir des gaps à l’ouverture.

stop-loss à plage de déclenchement
SL à plage de déclenchement : un range de prix pour l’exécution de l’ordre.

Ce type d’ordre est peu utilisé.

Le stop suiveur ou trailing stop

Celui-ci est très connu dans le monde des brokers Forex et CFD. Le trader intraday sur ces produits à effet de levier est un monde speed. Il faut placer le stop rapidement. Il doit aussi se déplacer rapidement. Le trailing stop est un SL qui suit le déplacement des prix automatiquement et en temps réel.

Si les prix montent, le stop monte. S’ils baissent, il reste au même niveau, jouant son rôle de protection contre un reflux.

Stop suiveur : les avantages

L’ordre stop suiveur n’a pas besoin d’être géré. Il se déplace tout seul.

Il permet, automatiquement, de suivre une tendance et donc de profiter au maximum d’un long mouvement. Le trader peut, de plus, s’absenter. Son stop suivra.

Stop suiveur : inconvénients

Un ordre trailing stop a aussi de petits mauvais côtés. Il faut trouver le bon dosage. Selon les brokers on peut configurer la distance initiale et les steps ultérieurs.

Si les prix décalent trop vite vers le haut au début puis redescendent, l’ordre stop suiveur peut être déclenché très tôt.

Chasse au stop

Les market makers jouent aussi à cela. En faisant monter rapidement les cours pour les refaire chuter tout en restant dans une tendance. Cela déclenche les stops suiveurs trop courts.

Le trader veut, grâce aux SL, couper ses pertes suffisamment tôt. Mais la chasse aux stops lui provoque des pertes quasi certaines. Il faut éviter cela !

C’est pour cela que certains traders considèrent que rien ne vaut l’estimation visuelle du trader. En intraday on n’a pas le temps de modifier les stops suiveurs si l’on remarque ce phénomène.

La parade à la chasse aux stops est de placer ses stops plus loin. Ou ne pas les placer…

Ordres trailing stops : quand les utiliser ?

Ils peuvent être d’une précieuse aide sur du trading EOD de moyen terme si l’on prend la précaution de les mettre à distance suffisante. De façon à laisser respirer les cours.

Utiliser un ordre stop programmé

Si le broker (souvent forex) vous permet de configurer un ordre stop suiveur, vous pouvez aussi utiliser une plateforme de trading comme Metatrader pour le faire.

C’est vous ou un développeur MQL4 qui programmez la clôture de la position en fonction de vos propres critères. Nous verrons plus loin plusieurs méthodes.

Mais on entre, là, dans le trading algorithmique.

Algorithme de clôture de position : avantages

Je ne vois que des avantages à cette façon de faire… Si votre robot de trading est efficace ! Ce qui n’est pas gagné.

Mais, à supposer qu’il le soit :

  • Pas d’émotions.
  • Prise en compte de critères de fermeture de trade évolués.
  • Temps réel.

Stop programmé : inconvénients

Vous devez être conscient des inconvénient de ce type d’ordre stop :

  • Nécessité d’avoir un bon algorithme de trading.
  • Risque de bug.
  • Exécution non garantie.
  • Votre code doit prendre en charge tous les cas bizarres qui peuvent arriver.
  • Pas de stop garanti.
  • Pas d’intervention de l’œil avisé du trader (mais parfois c’est un avantage).

Quand l’utiliser ?

Si vous développez des algorithmes de trading automatisés, c’est ce que vous utiliserez probablement. Votre code pourra placer un SL fixe, le déplacer, et fermer la position sur des critères avancés.

Vous pouvez aussi, sur MQL4, vous faire aider d’un script (Expert Advisor) spécialisé dans les SL.

Ordre stop garanti

Quand le marché ou un titre est secoué par un mouvement de panique, un ordre de vente peut ne pas trouver de contrepartie. Il peut y avoir un slippage.

Les ordres stops loss ne sont en général pas garantis

Le passage d’ordres stops est quasiment chez tous les brokers, gratuit. Par contre, le cours d’exécution n’est absolument pas garanti. Ce n’est pas parce que vous mettez un stop à un niveau de 90 que votre position sera vendue à 90. Le broker peut vendre plus bas en fonction des conditions de marché.

Comment fonctionne l’ordre stop garanti ?

Alors, certains brokers nous proposent des stops loss garantis. On n’a toujours pas l’absolue garantie que le prix sera le bon, mais le courtier fait un effort pour l’assurer. Quitte à prendre sur lui la différence entre le cours de vente réel et votre niveau de stop.

Mais, bon, à l’impossible nul n’est tenu… C’est le broker contre vous.

Et, en général, ce service est payant. L’activation des stops loss garantis vous coûtera en frais supplémentaires. Mais, inversement, parfois, la marge requise est moindre…

Stops garantis : quand les utiliser ?

Je ne suis pas convaincu par les stops garantis. Il faut que vous analysiez l’impact du coût supplémentaire sur les gains de votre méthode de trading. Et l’utilité de la garantie. Sachant qu’elle sert en de rares occasions…

Les ordres stops en pips ou en prix

La plupart du temps un SL se définit à un niveau de prix. Mais dans le monde du Forex et des CFD on peut le fixer en pips. D’ailleurs un trailing stop est défini en pips de distance.

La différence est minime. Les traders Forex et CFD sont plus habitués à parler en pips.

5 types de stop loss - infographie
5 types de stop loss – infographie

Comment placer le SL avec son broker ?

Le placement de ces ordres stop varie selon les brokers.

Brokers Forex et CFD

Les brokers Forex ou CFD ont souvent une fonctionnalité de définition du SL et du Target Price (TP) dès l’ouverture de la position. En effet, avec les produits à effet de levier, mieux vaut les prévoir à l’avance. Il faut savoir sortir d’une position quand il faut. On définit ces ordres en pips ou en prix.

pop-up stop-loss broker forex
Pop-up de création d’un ordre limite
avec stop-loss et TP

Sur la fenêtre de création d’ordre chez Oanda ci-dessus, on veut placer un ordre limite à 1.19818. Avec un TP de 1.20218 et un SL de 1.19618.

Notez qu’on a aussi défini un trailing stop.

Il est possible de configurer les niveaux des stops en prix ou en nombre de pips.

Courtiers actions

Au contraire, les courtiers actions ne le proposent que rarement. Ou alors il faut utiliser les ordres tactiques. Bien souvent, il faut ouvrir la position, puis, seulement après que l’ordre est exécuté, pousser un ordre stop limite. Cela dépend de votre courtier.

Chez Degiro, de base, on doit passer un stop loss après l’ouverture de la position.

pop-up stop-loss degiro
Pop-up de passage d’ordre stop loss chez Degiro

On peut aussi passer, à l’achat,un ordre combiné. Mais il faut activer ce service. Une fois activé c’est comme un ordre tactique. Vous définissez l’ordre d’achat, et si l’ordre passe, un second ordre qui configure le stop est passé.

Chez les brokers actions le passage des ordres stops est moins immédiat.

Néanmoins, des courtiers avancés comme Interactive Brokers, offrent ce service même sur leur plateforme mobile.

Passage d'un ordre target price chez Interactive Brokers
Ouverture d’une position avec stop loss chez Interactive Brokers.

Attention à la durée de validité de votre ordre

Certains courtiers action limite la validité d’un ordre dans le temps. Cela peut être 3 mois. Mais chez d’autres ils sont « à révocation ». C’est-à-dire sans limite dans le temps.

Cependant, il arrive que votre courtier déprogramme les ordres. Par exemple quand il y a des changements important sur la plateforme. On en a eu pour le Brexit.

Dans ce cas, pensez bien à reprogrammer vos ordres.

Les méthodes efficaces pour placer un ordre stop loss en trading

Comment placer un stop loss ? Voici quelques méthodes.

Généralités sur le passage des ordres stops en bourse

À la création de l’ordre d’entrée

Nous l’avons vu, dans le trading sur CFD, la tradition est de positionner vos stops loss et TP dès le début. Et d’utiliser des trailing stops.

Après l’ouverture de la position

Dans le monde des actions, le trader lambda, le positionne après l’ouverture.

Au bout d’un certain temps

On peut aussi placer un stop plus serré si au bout d’un certain temps les prix n’évoluent pas dans la direction espérée.

En trading, on aime que le mouvement soit clair. Et dans le sens escompté.

Si cela ne se concrétise pas, autant sortir rapidement que risquer une correction.

Remonter son stop rapidement pour être flat le plus tôt possible

Dès que les prix ont dépassé suffisamment le point où vous êtes flat (en prenant en compte les frais), remontez le SL à ce niveau. Mais pas trop près des cours.

C’est, avant ce moment, le passage le plus stressant dans le trading. On sait que l’on peut faire une perte.

Mais il faut se dire que c’est un passage obligé. Cette perte potentielle, ce n’est pas un échec, mais le prix à payer pour tenter de gagner plus gros. C’est comme payer pour voir, au poker.

Si vous arrivez à penser ainsi, vous aurez fait un grand pas.

Stop loss poker payer pour voir
En trading il faut accepter une petite perte due au stop-loss comme au poker on paie pour voir

Méthodes pour placer les stops loss en trading

Voici maintenant quelques méthodes et astuces concernant le positionnement de vos ordres stop loss. C’est essentiel pour couper vos pertes suffisamment tôt.

Clôturer sur critère

Vous pouvez fermer votre position quand certains critères sont remplis par vos indicateurs. Vous pouvez le faire manuellement ou programmatiquement (vu plus haut).

Sous le dernier plus bas

Le plus classique est de placer vos stops loss sous le dernier plus bas.

Ce plus bas peut être :

  • Le bas de la dernière bougie.
  • La fractale basse (fractale : indicateur sur les prix popularisé par Bill Williams).
  • Un bas de range.
  • Le plus bas des bas des N derniers chandeliers…

Quand on fait cela, on ne le place pas juste au même niveau.

En effet, les market makers savent que les traders les placent à cet endroit. C’est là qu’ils vont les chasser.

On va donc placer notre SL un peu en dessous.

Voici quelques exemples :

stop loss swing trading
Exemples de placement de vos stop loss en trading selon les situations.

Sur un indicateur sur les prix

Le Parabolic SAR, une moyenne mobile, le S-Filter, peuvent être pris comme des niveaux de SL dynamiques. Ces indicateurs sur les prix suivent le mouvement des prix tout en restant à distance. Ils peuvent servir de niveau de SL.

Cet article vous montre comment faire.

Placer un stop au niveau d’un support de trading

Les supports et les résistances, cela parle aux traders. En effet, le chartisme est une des bases du trading. Enfin, la base

De fait, un support peut fournir un bon niveau de SL. Encore une fois, vous devrez placer votre stop trading un peu en dessous.

Ou d’un ratio connu

Les ratios de Fibonacci ou les points pivots peuvent aussi être utilisés pour définir des niveaux de stop loss.

Positionner votre stop à une certaine distance

D’autres méthodes consistent à placer votre stop à une certaine distance, en pourcentage, du prix d’entrée.

Cette distance peut être fixe, dans le cas du Forex, par exemple. Mais il est préférable qu’elle soit fonction de la volatilité des prix.

La volatilité

En effet, si les cours d’un sous-jacent varient habituellement de plus ou moins 3% par jour, ne placez pas votre SL à moins de 3% du cours d’entrée. Il serait sûr de se faire déclencher !

La distance du SL doit être fonction de cette volatilité.

L’indicateur ATR

L’indicateur ATR (Average True Range) est un indicateur parfait dans ce rôle. Il est souvent utilisé pour trouver la bonne distance pour les stops.

Quelques astuces pour bien gérer vos stops loss en bourse

Abordons maintenant quelques astuces qui vont vous aider à mieux placer vos stops.

1 – Ne pas le placer ni trop près, ni trop loin

Toute la difficulté avec les SL, c’est de doser la distance au prix courant, en fonction de la volatilité des cours :

  • Trop loin : la perte potentielle est trop grande.
  • Trop près : elle est trop fréquente.

Il faut trouver le bon compromis.

Regardez quels indicateurs j’utilise pour réduire cette distance tout en m’assurant d’une forte probabilité de mouvement haussier.

L’étude de la volatilité et l’utilisation de l’indicateur technique ATR peuvent aussi être utiles.

Utilisation d'un Stop Loss à 5 ATR.
Utilisation d’un SL à 5 ATR

2 – Les vagues de Dow

Une technique formidable, c’est celle des vagues de Dow. Chaque plus bas (croissant) vous servira de SL natif. De plus, vous saurez que vous êtes en tendance haussière.

Si vous ne connaissez pas les vagues de Dow, dépêchez-vous de les découvrir.

3 – Être dans la tendance et le momentum

Nous avons vu avec Dow qu’il vaut mieux être dans une tendance. Mais c’est mieux si l’on a du momentum fort en plus.

En fait, stop loss, tendance et momentum réunis, c’est ce qui peut vous assurer le plus de succès en bourse et en trading.

4 – Comment remonter un stop loss ?

Généralités

Si vous utilisez les vagues de Dow, vous déplacerez vos stops juste sous les derniers plus bas (fractales de Bill Williams).

Comme sur le schéma suivant.

Séquence de déplacement du stop-loss
Séquence de déplacement du stop-loss : comment les stop loss sont remontés (GIF animé).

Avec le Parabolic SAR ou le S-Filter, c’est l’indicateur qui vous donnera le nouveau niveau de SL.

L’ATR et les indicateurs bâtis sur lui, vous donneront aussi le niveau.

Astuces concrètes pour bouger un ordre stop

Décollage rapide des prix

Quand les prix décollent rapidement, vous allez remonter votre stop au niveau où vous êtes flat. C’est le premier objectif.

Ensuite, si les prix s’envolent toujours, vous déplacerez l’ordre vers le haut. Tant que les bougies sont vertes, continuez.

Lorsqu’un chandelier rouge apparaît, ou un doji, méfiance. Arrêtez de déplacer le stop.

Si le swing a été très puissant et que vous gagnez beaucoup, vous pouvez même rabaisser le SL. Ce, afin de donner une chance aux cours de respirer pour repartir de plus belle.

Vous pouvez ainsi espérer profiter d’un second rallye haussier.

Stagnation des cours

Si, au contraire, les cours ont du mal à décoller, ne bougez pas votre stop. Vous êtes probablement en bas d’un range. Laissez-le sur le support du range.

Si le range est assez haut, remontez votre stop dès que vous êtes flat. Tant pis s’il est déclenché. Si au bout de 5 bougies cela n’a pas décollé, ce sera pour une autre fois.

5 – Comment maximiser son utilisation du stop loss ?

En entrant en position au début d’un swing et pas à la fin, vous augmenterez la durée de vie de vos stops.

De même, en commençant par des unités de temps inférieures, vous réduirez la perte potentielle. En effet, les cours pourront parcourir moins de chemin sur une UT plus courte. Il est possible d’avoir des cours temps réel intraday pour pas cher.

J’ai mis au point deux choses pour vous aider :

N’hésitez pas à les découvrir.

Stratégie SISS
La stratégie SISS optimise votre trading
siss variantes

Cette infographie tente de résumer les astuces.

Infographie : 5 astuces pour mieux gérer les stop loss
Infographie : 5 astuces pour mieux gérer les stop loss

Exemple de mise en place de stop loss en trading

Nous allons voir un exemple. Suivant notre stratégie, nous entrons le 3 mars sur le bitcoin. Les cours, malheureusement, refluent. Mais restent au-dessus de notre stop loss placé sous la précédente bougie verte et sous le canal (indicateur sur prix).

stop-loss exemple d'entrée en daily
Placement d’un stop-loss sur initialisation d’une position en daily (source : TradingView)

Par chance, les cours repartent à la hausse ultérieurement.

En UT horaire (1 heure), on voit qu’on a un peu de sueurs froides car il y a des swings baissiers (juste à droite de la flèche noire verticale).

Stop loss : détail en UT 1h de l'entrée en position
Stop loss : détail en UT 1h de l’entrée en position – comment remonter le SL
(source TradingView)

Néanmoins, on reste au-dessus du Stop Loss initial.

À partir des 6 et 7 on a à nouveau des vagues de Dow indiquant une tendance haussière. Zoomez en cliquant sur l’image. On peut remonter notre SL sous le plus bas au début du 8 mars.

Comment remonter vos stop loss - exemple
Exemple de décalages successifs de stop loss
(source TradingView)

Vous voilà devenu un trader et/ou un investisseur plus sûr de lui grâce aux stop loss en trading

Vous voilà armé. Pensez à inclure le positionnement de stop loss dans votre routine de trading.

Faites-le même si vous investissez à long terme. Mes plus gros gadins viennent du fait que je considérais un investissement comme une confiance à long terme. Ne faites confiance à aucun titre financier. Coupez vos pertes le plus tôt possible !


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge