Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

On ne trade pas comme ça, petit !

by Michel 16 Comments

Conseils de tradingDis Papy, c’était comment le trade avant ?

Papy n’aime pas comment on trade aujourd’hui, avec ces EA et ces options binaires.

Ben, du blog Bourse Ensemble, organise un carnaval d’articles sur le thème « 10 Conseils personnels de traders et d’investisseurs« , alors j’ai demandé à Papy de me donner quelques conseils d’avant, de quand on tradait à la main et avec des cartes perforées.

Papy a donc mis ses lunettes (oui, quand il parle, il met ses lunettes) et a commencé à dicter. J’ai eu de la peine à suivre tant il avait de choses à dire.

Conseil n°1

Petit, ne suis pas les conseils des journaux financiers et des analystes financiers.

Les journalistes vendent du papier, les analystes financiers sont là pour inciter les clients de la société de bourse à passer des ordres, sur lesquels la société se rémunère à la commission.

Si tu lis les journaux tu devras tout acheter.

 

Conseil n°2

Si tu veux progresser, petit, apprends l’analyse technique.

L’analyse technique c’est cette discipline qui a pour but de prédire l’évolution des cours grâce à des configurations spécifiques et à des indicateurs. Tout trader doit en connaître les bases sinon plus.

Elle te permettra d’optimiser tes entrées et tes sorties.

 

Conseil n°3

Investis comme Warren Buffett.

Même si tu fais de l’analyse technique, joue sur des titres de qualité, c’est un filet de sécurité.

Si tu ne fais pas d’analyse technique, tu peux faire du Buy and Hold sur ces actions gagnantes.

Warren a la plupart du temps très bien investi, sa méthode est digne d’intérêt.

 

Conseil n°4

La phase dans laquelle se trouve le marché, tu sauras.

De mon temps il y avait, et il y aura toujours 4 phases sur le marché : accumulation, progression, stagnation et distribution.

C’est après un krach que les petites mains ont peur d’acheter alors que les professionnels accumulent en portefeuille.

Quand le marché est tout en haut, ils commencent à vendre alors que les béotiens achètent.

Pour ne pas agir à contre courant, tu dois savoir dans quelle phase tu te trouves.

 

Conseil n°5

Ne fais pas l’idiot, suis la tendance !

Il te sera toujours plus facile de suivre la tendance que d’être contre. Encore faut-il trouver un marché où les tendances sont longues.

Les matières premières (commodities) ou le Nasdaq regorgent de tendances longues et puissantes.

Les valeurs de croissance comme Essilor, L’Oréal, en France sont aussi de bons candidats, peu risqués, de surcroît.

Si tu entends dire que la contre-tendance est profitable, c’est que ceux qui le disent agissent sur des marchés où il y a peu de tendances intéressantes. Et cela ne doit pas t’intéresser. Car si tu travailles, tu préfèreras toujours  un travail mieux payé.

 

Conseil n°6

Tes pertes tu couperas.

Et ce sera très difficile pour toi.

Sauf dans des cas très particuliers, mieux vaut perdre un peu que beaucoup. Quand on se trompe de côté et qu’une tendance part dans le sens que l’on n’avait pas prévu, il vaut mieux se sacrifier et recommencer.

On ne peut pas toujours gagner.

Tu laisseras aussi tes émotions au vestiaire. Ne t’accroche pas à des titres par sentiment. Ne fais pas de supposition quant au sens dans lequel le marché va aller.

 

Conseil n°7

Tu dois trouver ta propre méthode.

Des tas de types d’investisseurs et de spéculateurs se rencontrent sur les marchés. Ils ont tous des horizons d’investissement différents, des raisons d’investir différentes. La durée des positions peut varier de quelques micro secondes à plusieurs années.

Il y a également des centaines de méthodes de trading. Il est difficile de toutes les connaître et de toutes les essayer.

Tu devras trouver la tienne et t’y tenir. C’est la régularité, la constance, l’abnégation qui paient.

Bien sûr, ta méthode devra être profitable.

 

Conseil n°8

Tu utiliseras ProRealTime, ou mieux.

De mon temps, on faisait tout à la main ou dans Excel. Mais je me tiens au courant. Il y a un formidable outil de nos jours, gratuit qui plus est. Il s’appelle ProRealTime.

C’est un logiciel en ligne qui te donne les mêmes outils graphiques que les professionnels.

Alors, utilise-le. Ses modules de Screener et de Backtesting te seront très utiles.

 

Conseil n°9

Bouffe du graphique.

Lire des livres c’est bien, surtout en anglais (ça améliorera ton niveau dans cette langue, sacripant !), mais rien ne remplace la pratique.

Force-toi à tester des indicateurs et à visionner des centaines, des milliers de graphiques pour échafauder ta stratégie, tes tactiques et les tester.

On ne devient pas un trader gagnant sans travailler. Il faut même travailler énormément pour le devenir.

 

Conseil n°10

Applique le principe du rasoir d’Ockham, ou principe de parcimonie.

Les meilleurs indicateurs sont toujours les plus simples.

Je rigole quand je vois sur certains forums ces gens qui essayent d’appliquer des transformées de Fourier, des filtres aux cours dans l’espoir de les prévoir.

Et quand tu vois qu’un indicateur marche trop bien tu as deux solutions :

  • soit il est super compliqué, prend tout en compte et fonctionne réellement
  • soit il repeint son passé en fonction des derniers cours et ne fonctionne pas en réalité.

D’après le principe de parcimonie, la solution la plus simple (la seconde) est la meilleure.

 

Conclusion

Ah ! J’allais oublier. Papy m’a dit une dernière chose. Il m’a dit qu’au début on croit savoir des choses (mais ce n’est pas le cas), que l’on a besoin de suivre des règles. On est même parfois à cheval sur les principes.

Mais avec le temps, avec l’expérience, on interprète les règles et on suit plutôt son intuition, on voit la « Big Picture ».

J’ai lu sur internet que c’était le modèle d’acquisition des compétences de Dreyfus. Il faut bien 10 ans pour devenir expert dans un domaine.

Alors, au travail !

 

La liste des blogueurs qui participent au carnaval :

 

Illustrations :

FreeDigitalPhotos.net

Comments ( 16 )

  1. Replysam ventura
    Maître Yoda a parlé les apprentis trader suivront avec sagesse tes paroles
    • ReplyMichel
      Que la force soit avec toi !
  2. ReplyAlex de la bourse à long terme
    Salut Michel, Michel si je peux me permettre, j'aurais rajouté un 11e conseil et placé en 1ère position : Avoir un money management stric et sans faille avant de faire du trading. Sinon, j'ai pris plaisir à lire ton article ! Il est simple, bien construit et original, bravo :) Alexandre
    • ReplyMichel
      Hello Alexandre ! Eh oui, je n'y ai pas pensé ! Merci pour ton message.
  3. ReplySerge Demoulin
    Bonjour Michel Malheureusement le conseil nº3 n'est plus d'actualité depuis 2000. (perte de 50% sur le Cac 40) Acheter des actions et les garder durant des années comme le faisait Warren Buffett n'est plus un bon conseil de nos jours.
    • ReplyMichel
      Bonjour Serge, Je ne suis pas d'accord avec vous. WB n'aurait pas acheté le CAC, mais des actions comme Essilor (+ 400%), L'Oréal, LVMH, air Liquide (+200%)... Depuis 1994 ce sont des actions réputées être des actions de croissance (Essilor + 1700%).
  4. ReplySerge Demoulin
    Et pourtant c'est la réalité Michel, les marchés ne fonctionnent plus de la même manière et la stratégie Warren Buffet ne fonctionne plus, on pourrait tout aussi bien citer des actions qui ont chutées ... Ce n'est pas ce qui manque !
    • ReplyMichel
      Non, non, non, Serge. Je ne suis pas d'accord. Vos raisonnez en globalité. WB ne fait pas de l'indiciel, il fait du stock picking. Il choisit les actions qui génèrent du cash et qui en génèrent de plus en plus. Et il les achète quand le marché, par peur, les a massacrées. Vous dites qu'il y a plein d'actions qui ont chuté. Oui, mais, prenez la page où je donne les résultats de mon screener "tendance" : il y a tellement de candidats à la hausse que je peine à suivre... Encore une fois, je cite toujours l'exemple de Essilor. Un singe, même une amibe, aurait gagné sur Essilor en achetant n'importe quand : au plus haut ou pas, en moyennant à la baisse ou pas. Le tout est de choisir les bonnes actions. 2 moyens de le faire : - éplucher les comptes et le bilan sur plusieurs années - regarder l'historique et "voir" la tendance moyenne Enfin, il y a certaines sociétés qui sont connues pour leur qualité, comme Air Liquide.
      • ReplySteph
        Je suis d'accord pour dire que les techniques de W. Buffet ne sont plus entièrement d'actualité, en revanche, je reste en ligne avec Michel sur le fait qu'investir sur le long terme fonctionne très bien à condition de savoir placer ses pions. Quoi qu'il en soit, j'ai une aversion profonde pour le jeu du court terme qui a des conséquences désastreuses au bien au dela des cours de bourse, mais ca, c'est une autre histoire
        • ReplyMichel
          Steph, je pense que les stratégies de WB sont encore d'actualité : acheter en temps de crise des entreprises de grande qualité. Le problème c'est qu'il ne peut plus acheter de petites entreprises, celles dont les cours montent le plus vite. Quant au courte terme, il crée la liquidité des marchés et l'efficience de ceux-ci (absence d'opportunité d'arbitrage). Pour finir, je pense qu'il n'est pas efficient de s'en tenir à un style de gestion. Il faut diversifier les actifs et les méthodes....
  5. ReplyBen de Bourse Ensemble
    Salut Michel, L'angle que tu as apporté au sujet est vraiment fun, bravo! Je retrouve certains de mes conseils dans les tiens, c'est rassurant ;-) En lisant ton conseil sur l'analyse technique et celui sur Warren Buffett, je me demande combien de personnes utilisent réellement un mix d'analyse technique et d'analyse fondamentale. Quel est le ratio tu penses de nos jours? Ben
    • ReplyMichel
      Ben, je ne sais pas quel est le ratio aujourd'hui. Une chose est sûre c'est que les partisans de l'analyse fondamentale et ceux de l'analyse technique ne s'entendent pas. Mais si on part du principe que l'analyse technique améliore ses entrées et sorties, trader sur une action qui a historiquement tendance à monter réduit le risque de se tromper. Je sais, cela va à l'encontre des principes de base que l'on rabâche tout le temps : couper ses pertes, mettre des SL, etc. Mais si tu joues à l'achat sur Essilor et que tu te trompes, tu as peut-être plus intérêt à attendre qu'à couper tes pertes. Bien sûr, il ne faut pas acheter quand c'est le début de la panique totale comme au début de la crise des subprimes. Et il faut aussi ne pas avoir joué 100% de son capital. Je dirais que les règles classiques (SL, etc) sont plus valables pour du daytrading que pour du moyen terme. On oublie souvent de le préciser. Je pense que WB se fout de voir ses actions baisser. Il en profite pour en racheter, car au final elles vont remonter. Ce n'est pas comme le Forex. Une action de qualité n'est pas un produit comme une paire de devise ou l'or, c'est un actif qui génère du cash et qui en génère de plus en plus (en tout cas pour celles choisies par WB). Et jusqu'ici WB - analyse technique : 1 - 0.
  6. ReplySerge Demoulin
    Michel: Le tout est de choisir les bonnes actions. 2 moyens de le faire : - éplucher les comptes et le bilan sur plusieurs années - regarder l’historique et “voir” la tendance moyenne Enfin, il y a certaines sociétés qui sont connues pour leur qualité, comme Air Liquide.
    Ben voyons Michel, c'est très simple en somme la bourse, il suffit de suivre les fondamentaux... :) La preuve : [lien retiré car page non trouvée]
    • ReplyMichel
      Serge, j'ai retiré le lien car il envoyait sur une page avec une erreur 404... Si vous avez la bonne url je suis preneur... Quant aux fondamentaux, c'est comme une tendance : si cela fait 10 ans que les bénéfices progressent, il y a peu de chance que cela change, ensuite, Gordon-Shapiro fait le reste.
  7. ReplySerge Demoulin
    Michel: Serge, j’ai retiré le lien car il envoyait sur une page avec une erreur 404… Si vous avez la bonne url je suis preneur…
    Pas la peine Michel, durant des années j'ai essayé sur des forums de convaincre certaines personnes de ce qui fonctionne et ne fonctionne pas en marketing, je ne vais pas recommencer à perdre mon temps à nouveau sur des blogs ou forum à propos du trading. Bonne chance ;)
    • ReplyMichel
      Concernant le lien, je n'avais pas vu que c'était vers un de vos sites. La page est introuvable d'après le navigateur.Cela m'intéresse de voir ce qu'il y a sur cette page. Votre site est d'ailleurs très intéressant.

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge