Trading-Attitude
Les traders malins se forment ici

 

Laissez-moi votre adresse email. Je vous enverrai en moyenne une fois par semaine des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte vos données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser votre adresse email.

Comment investir dans la 5G en bourse

Investir dans la 5G en bourse c’est peut-être le pactole de demain. C’est un marché de 200 milliards de dollars qui s’ouvre. Les premiers déploiements de la 5G se font dans le monde entier. Comment l’investisseur en bourse peut-il profiter du boom de la 5G ? Voici les meilleures actions à suivre pour investir dans la 5G en bourse.

Qu’est-ce que la 5G ?

3G, 4G, 5G – petit historique

5G est un acronyme qui correspond à une technologie de transmission de données sans fil. Le G signifie « Génération« . Il s’agit de la 5ème génération de technologie sans fil.

Avant la 5G il y a eu la 3G et la 4G. Tout ceci est une histoire de fréquences. Pour transmettre des données sans fil (wireless comme disent les Anglais), il faut utiliser des fréquences. Et plus la fréquence est élevée, plus on peut, dans le même laps de temps transmettre de données.

C’est pour cela qu’entre 3G, 4G et 5G on a connu une course effrénée aux plus hautes fréquences.

Avec la 4G on peut utiliser des fréquences de plusieurs GigaHertz. La 5G permettra d’utiliser jusqu’à 30 000 GHz. Et plus.

Avec la technologie sans fil 5G on entre dans le domaine des ondes millimétriques. Cela signifie que ce sont des ondes qui ont une longueur d’onde correspondant au millimètre. Donc beaucoup plus petite que celles des générations précédentes de technologies sans fils.

Plus de débit – moins de latence

L’arrivée de la 5e génération pour les données sans fil nous promet des débits de données beaucoup plus rapides, et moins de latence. La latence c’est le délai qu’il y a entre la requête sur un site internet et la réponse.

La technologie sans fil 5G permettra à une foule amassée dans un stade de recevoir sans latence et très rapidement des données volumineuses. Ce qui n’est pas possible en 4G ou en 3G.

Internet of things – IoT

La 5e génération de technologie mobile permet également ce que l’on appelle : l’Internet of Things. L’Internet des objets connectés. Une des promesses de la 5G est de pouvoir créer un monde d’objets connectés.

Vous connaissez déjà certains de ces objets connectés : les montres, les différents GPS pour sportifs, et même dans la maison les équipements de domotique comme les alarmes ou les différents détecteurs et senseurs de température, d’humidité, etc.

Ce sont des objets connectés. Ils peuvent communiquer entre eux et avec des serveurs sur Internet.

Le Big Data

Un concept très lié à l’Internet of Things (IoT) et celui du Big Data.

Le Big Data c’est le concept de données produites par les équipements IoT. Les sondes de température, par exemple, mesurent toutes les x secondes une température. Cette température doit être transmise sur un réseau informatique et stockée sur un serveur.

Quand on a beaucoup d’objets connectés on a chaque jour, chaque année à stocker énormément de données. Et on doit aussi les utiliser et les exploiter. C’est l’univers du Big Data.

IPv6 vs IPv4 – les adresses des objets connectés

Pour que chaque objet connecté ait une adresse, un peu comme chaque maison a son adresse postale, il a fallu transformer le plan d’adressage d’Internet.

Depuis la naissance d’Internet il y avait des adresses que l’on appelle adresse IP, qualifiées d’adresse IP v4. Elles étaient prévues pour pouvoir adresser des millions et millions de machines. Mais cela ne suffisait pas. Un nouveau plan d’adressage appel& IPv6 a été défini. Il est maintenant possible de donner une adresse à chaque cailloux de la terre !

Le nombre d’adresses IPv4 possibles était de quatre milliards. Celui des adresses IPv6 est de 2 à la puissance 128. Un nombre à 38 zéros. De quoi placer plusieurs centaines de millions de milliards d’objets connectés par mm2 sur toute la terre. C’est énorme !

Le monde que l’on nous promet est un monde d’objets connectés. Mais aussi d’humain connectés ! Tous les objets de notre vie quotidienne pourront être connectés, tracés sur Internet par des machines et exploités par le Big Data et l’intelligence artificielle.
Et nous aussi…

Comment fonctionne la 5G ?

Small Cells

Pour pouvoir investir dans la 5G en bourse il faut comprendre un minimum comment cela fonctionne. Alors comment fonctionne la 5e génération de transmission mobile ?

Avec la 4G il fallait une antenne comme celle qu’on voit au sommet des immeubles. Elles doivent être espacées de 1 à plusieurs kilomètres. Les ondes électromagnétiques utilisées par la 5G étant absorbées plus facilement par les obstacles comme les murs, les vitres, l’humidité et ayant une portée moindre il va falloir multiplier le nombre d’antennes. 

En gros il faudra une antenne à peu près toutes les trois ou dix maisons. Elles seront placées sur les lampadaires ou les arrêts bus. On estime aujourd’hui qu’il y a 300000 antennes 4G et 3G dans le monde. Il faudra au moins 100 ce nombre d’antennes pour la 5G. Et ce sont des antennes qui seront fabriquées et installées en plus. Elles ne vont pas remplacer les antennes existantes.

En fait, le déploiement de la 5G a déjà commencé.

Mais dans une antenne 5G il y aura à peu près une centaine d’antennes. Parce qu’une antenne pour ondes électromagnétiques millimétrique est beaucoup plus petite qu’une antenne  de 4e génération. Car les ondes millimétriques nécessitent des antennes plus petites, vue que la longueur d’onde est de l’ordre du millimètre. 

Ce sont donc des équipements appelés small cells qui vont être installés. Ils pourront contenir quelques dizaines à quelques centaines d’antennes de 5ème génération. Il y a aussi, je crois, une antenne de 4e génération qui servira à détecter les équipements comme les téléphones mobiles et les smartphones.

Un faisceau d’ondes électromagnétiques

Le fonctionnement de la 5e génération mobile est le suivant. Une antenne 4G détecte votre smartphone. Une fois le device mobile détecté,  si vous passez une communication en 5G, les antennes de la small cell vont projeter vers votre mobile, et donc vous, un faisceau concentré d’ondes électromagnétiques, des ondes millimétriques.

Grâce à un balayage tridimensionnel qui a lieu tout les 8 secondes (si mes souvenirs sont bons) la Small Cell sera capable de vous suivre même si vous vous déplacez dans votre appartement. Et même s’il fait 600 mètres carrés.

Alors que la 4e génération fonctionne comme la radiodiffusion, la 5e génération focalise sur les équipements en communication un faisceau concentré. De plus, un scan complet est effectué très régulièrement. Ce qui envoie des ondes presque constamment

Satellites

Les ondes millimétriques sont facilement absorbées par les obstacles, les infrastructures, l’humidité. Alors pour inonder la terre d’ondes 5G, il a été prévu de lancer au moins 50000 satellites en orbite basse. Oui, vous avez bien lu : 50 000 satellites. Cela aura pour conséquence d’inonder la terre entière d’ondes électromagnétiques artificielles. Et nocives.

Risques

Comme vous pouvez vous en douter, à l’instar de la 4e génération il y a des risques liés à cette nouvelle technologie sans fil. Les ondes millimétriques sont déjà utilisées dans des systèmes d’armes anti-émeute comme l’ADS (Active Denial System) mise au point par la société Raytheon.

Échauffements cutanés

Les ondes millimétriques créent une sensation de brûlure sur la peau. Toute personne entrant dans un faisceau d’ondes millimétriques a la sensation que sa peau s’enflamme et s’enfuit immédiatement.

Imaginez être baigné continuellement dans de tels faisceaux, bien sûr beaucoup moins puissants, mais omniprésents et tout le long de la journée et de la nuit

La longueur d’onde du vivant

Les ondes millimétriques ont par définition un longueur d’onde de l’ordre du millimètre. Ce qui correspond à la taille des insectes et des plus petits composants visibles du corps humain. À des fréquences de 20 à 40 giga Hertz et plus, les ondes ont vraiment une action sur les fluides du corps. Imaginez être dans un four micro-ondes géant.

Les 50 000 satellites inondant la terre entière d’onde électromagnétiques pourraient donc influencer non seulement les êtres humains habitant dans les villes, mais aussi la faune et la flore dans les campagnes.

On constate déjà une très nette diminution des insectes et des oiseaux depuis le début des années 2000. Glyphosate et autres produits chimiques. On peut imaginer qu’avec ces ondes on pourrait anéantir la production agricole et donc provoquer des famines mondiales en plus des maladies comme les cancers dans les populations

Une affaire de gains financiers au détriment de la santé

La mise en place de la 5G dans le monde entier est une affaire de gros sous. Le marché est estimé à plus de 200 milliards rien que pour la mise en place. On assiste à l’installation d’une nouvelle technologie sans fil pour les gains financiers sans même avoir étudié la dangerosité pour l’homme.

C’est tout à fait ce qui s’est passé pour l’industrie du tabac qui a mis 50 ans à reconnaître que ses produits étaient toxiques.

Idem pour l’amiante, le four micro-ondes, les pesticides. Et même les rayons X.

Au début du 20e siècle les marchands de chaussures aux États-Unis proposaient à leurs clients de voir comment leurs pieds s’adaptaient aux chaussures grâce à des rayons X. Par ignorance, ils n’hésitaient pas à irradier les clients et les vendeurs.

Si vous voulez plus d’informations sur les risques, mais aussi les méthodes pour se protéger de ces ondes électromagnétiques, je vous conseille de lire ce livre.

Entre parenthèses, ce livre apporte pas mal de conseils sur la santé et l’anti-aging.

Il est très important de prendre conscience de ce qui pourrait être un crime contre l’humanité auquel on ne peut échapper. On viendra vous irradier avec des ondes électromagnétiques chez vous et partout sur la terre.

Mais voyons maintenant comment investir dans la 5G en bourse.

Les différentes façons d’investir dans la 5G en bourse

Pour investir dans la 5G il n’y a quasiment que la bourse. En effet les coûts d’infrastructure sont trop élevés pour que vous puissiez vous lancer dans l’industrie de la 5G. Il va donc falloir passer par l’achat d’actions de sociétés qui vont bénéficier du boom de la 5e génération du GSM.

L’infrastructure GSM

La première piste consiste à investir dans les sociétés qui vont installer l’infrastructure. Comme nous l’avons vu il faut beaucoup, beaucoup plus d’antennes pour la 5G que pour la 4e génération du sans fil.

Une remarque au passage…

Une alternative beaucoup plus sûre pour la santé à la 5e génération du sans fils serait l’utilisation massive de la fibre optique. La fibre optique ne rayonne pas et permet des débits aussi élevés. Malheureusement le coût de la pose d’un réseau de fibres optiques est bien plus élevé que celui de la pose d’antennes GSM pour la 5e génération. C’est pour cela que les industriels s’orientent vers le sans fils. 

Les fabricants d’antennes GSM

Néanmoins, comme nous l’avons noté, il faudra installer un grand nombre de small-cells. Cela profitera donc aux fabricants et aux fournisseurs des fabricants, notamment les sociétés qui fabriquent des puces de silicium et des circuits intégrés. 

Les sociétés immobilières de gestion des emplacements d’antennes GSM

Mais ce n’est pas tout, car il faut gérer, acheter ou louer les emplacements pour poser des antennes. C’est là qu’interviennent les sociétés immobilières, des REITs spécialisées dans les emplacements pour antennes GSM.

La 5G et les véhicules autonomes

Un autre domaine d’investissement lié à la technologie sans fils de nouvelle génération c’est le développement des véhicules autonomes.

Aujourd’hui plusieurs entreprises travaillent sur les véhicules autonomes et il existe déjà des véhicules qui peuvent se déplacer tout seuls. Mais bien souvent ils ne peuvent le faire que dans un environnement où il n’y a que peu de stimuli. Par exemple une route américaine toute droite ou des installations portuaires et industrielles.

En effet, actuellement l’intelligence artificielle et les réseaux de communication ne permettraient pas à un véhicule autonome de s’en sortir sur la place de l’Étoile à Paris. Il y a trop d’informations et les systèmes de communication ne permettent pas de d’échanger autant de données en si peu de temps.

L’essor de la 5G permettrait de créer des villes intelligentes parcourues par des véhicules autonomes.

Le plus spectaculaire ce sont donc les véhicules autonomes et certains constructeurs vont profiter de l’essor de la 5G. C’est donc une piste très intéressante pour investir dans la 5G en bourse.

Internet of things, ville intelligente

La 5G rend possible la ville intelligente. Une ville intelligente cela serait aussi des réseaux d’alimentation en eau qui communiquent à chaque seconde leur état, permettant d’éviter les fuites. Tout cela serait rendu possible par les technologies sans fil de dernière génération.

Certains équipementiers pourraient en profiter.

Comment investir dans les actions 5G en bourse ?

Si vous croyez que la 5G va offrir de grandes opportunités en bourse, et vous ferez bien de le croire, alors voici comment profiter du boom de la 5G en bourse.

Si ce n’est pas encore fait il vous suffit d’ouvrir un compte titres sur une plateforme de trading permettant d’acheter des actions américaines à faible coût et vous êtes prêt à investir dans la 5G en bourse via les actions.

Bien sûr, vous devrez vous former et mettre en place une routine de trading.

Les meilleures actions 5G en bourse

Nous allons aborder la liste des meilleures actions pour investir sur la 5G en bourse via les diverses façons d’investir dans la 5G :  équipementiers, infrastructures, véhicules autonomes, IoT, Big Data.

Ce ne sont pas des actions à acheter là, maintenant, mais à surveiller.

Les opérateurs télécoms qui vont profiter de la 5G en bourse

Il est logique de penser que les opérateurs télécoms vont profiter du boom de la 5G.  Mais ce n’est pas automatique. En effet, ce sont eux qui vont investir pour installer les antennes et même si ils le font en location, ils vont supporter le plus gros de l’investissement. Il faut aussi qu’ils achètent les licences de fréquences auprès des gouvernements.

Les opérateurs télécoms ne sont donc pas forcément les premiers bénéficiaires tu développement de la technologie sans fil 5G.

Les équipementiers et le boom de la 5G en bourse

Les équipementiers comme Schneider Electric, Siemens, Nokia, Ericsson sont souvent cités comme des entreprises qui vont profiter de ce boom des données sans fil.

Si Schneider Electric me paraît être une très bonne opportunité même sans l’essor de la 5G je suis plus dubitatif sur les autres, sauf peut-être Ericsson.

Investir dans les fournisseurs de la 5G en bourse

Marvell Tech (MRVL) fabrique des circuits intégrés, les puces, et est bien positionné sur les technologies 5G. Tout comme Qualcomm (QCOM). J’y ajouterai ma préférée : NVidia.

Xilinx (XLNX) est souvent citée, mais pour l’instant, en bourse, ce n’est pas ça.

Peu connue, la société Keysight Technologies (KEYS) est aussi un acteur important qui se comporte bien en bourse.

Quant à Skyworks Solutions (SWKS) elle pourra aider les fabricants de smartphones à économiser la batterie des téléphones mobiles. En effet, la 5G nécessitera de nouvelles antennes dans les smartphones. Or, les antennes consomment beaucoup de batterie.

Les actions 5G infrastructure

Les sociétés qui vont profiter via leurs actions du boom des technologies 5 g en bourse ce sont les sociétés qui gère les emplacements pour les antennes GSM et small-cell. Parmi ces sociétés il y en a trois qui sont très courtisées par les investisseurs sur la 5G. Ce sont :

  • Crown Castle (CCI).
  • American Tower corp (AMT).
  • SBA Communications (SBAC).

Ces sociétés achètent des emplacements et les louent aux opérateurs télécoms mobile pour qu’ils y installent des antennes GSM. Ce sont actuellement les plus rentables et celles qui ont le mieux résisté à la crise de 2020.

Actions pour investir dans la 5G en bourse sur les véhicules autonomes

Nous en avons déjà parlé, les véhicules autonomes vont connaître un grand essor avec l’arrivée de la 5G. Malheureusement les constructeurs automobiles classiques comme Peugeot ou Renault ne sont pas en bonne position pour en profiter. Il sera plus intéressant de se pencher sur Über, Tesla, Google via sa maison mère Alphabet (et Waymo), et de petits acteurs comme Navya, une société qui produit des véhicules autonomes pour l’industrie.

Autres services devant profiter du boom de la 5G en bourse

Les autres sociétés qui profiteront de l’arrivée de la 5G et des nouvelles technologies sans fil ce sont les sociétés qui offrent des services de communication de jeux en ligne. On retrouve les sociétés comme Google, Microsoft, Baidu, Spotify, Netflix,  Electronic Arts, Verizon.

Comment investir dans la 5G en bourse en résumé

Pour résumer, investir dans la 5G en bourse va se faire via les équipementiers, l’infrastructure et les services autorisés par l’essor de ses nouvelles technologies de la donnée sans fil.

De gros acteurs du monde digital vont en profiter mais nous avons aussi identifié de petits acteurs de niche que l’investisseur intéressé par un investissement dans la 5G en bourse devra suivre dans les années qui viennent.

Les portefeuilles des investisseurs vont pouvoir profiter du boom de la 5G en bourse.


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge