Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Interactive Brokers : 17 raisons de choisir ce courtier

Pour moi le meilleur courtier en ligne est sans aucun doute Interactive Brokers – et je ne suis pas le seul à le dire. Un courtier en actions, ou broker, est un établissement qui permet aux traders et aux investisseurs d’acheter et vendre des actions en ligne via un compte titres ordinaire ou un PEA. Sans un courtier l’investisseur en bourse ne pourrait pas appliquer sa stratégie de trading et faire des investissements en bourse.

 

 

courtier interactive brokers

 

Avertissement : je n’ai touché absolument rien pour écrire cet article. Tout est écrit avec le cœur :-).

 

Les courtiers actions en France

En France nous avons accès aux courtiers suivants :

  • Binck
  • BforBank
  • Bourse Direct
  • Boursorama
  • Cortal Consors
  • Degiro
  • Fortuneo
  • IG Markets
  • ING Direct
  • ProRealTime Trading (via IG)
  • Saxo Banque
  • WH Selfinvest
  • XTB France

 

Vous pouvez comparer les offres et services des différents courtiers sur un comparatif bourse en ligne. Sur Trading Attitude je vous recommande certains courtiers, dont celui dont il est question dans cet article.

 

Mais vous me direz : pourquoi avoir choisi InteractiveBrokers si l’on a tant de brokers en France ? Et vous avez raison de poser la question.

 

 

interactivebrokersLe courtier Interactive Brokers

 

 

Alors pourquoi choisir Interactive Brokers comme courtier ?

Comme vous l’avez peut-être vu dans la liste des courtiers ci-dessus, IB n’est pas cité. C’est que IB est un courtier américain, bien que l’on trouve Interactive Brokers Canada et Interactive Brokers UK.

Ouvrir un compte titres aux USA, ce n’est pas si simple que cela pour nous français. En plus, il ne faut pas espérer de PEA là-bas. Donc, IB n’est pas un choix naturel.

Pourtant, je vais d’ici un instant vous donner de bonnes raisons de choisir ou d’avoir choisi Interactive Brokers (IB pour les intimes) pour votre trading.

On commence tout de suite ?

Allez ! Tout de suite après la présentation de ce courtier.

 

On se fait l’historique de Interactive Brokers avant ?

Juste un rapide zoom sur l’histoire d’IB.

Cela fait 38 ans, depuis 1977, que ce groupe qui capitalise 5 milliards de dollars existe.

Son heureux PDG est Thomas Peterffy.

Le groupe traite 1 million de trades par jour, emploie 960 personnes à travers le monde (il possède des bureaux aux USA, Canada, Japon, en Suisse, Angleterre, Australie, Hongrie, Russie, Inde, Chine, Estonie et ailleurs) et son siège est à Greenwich dans le Connecticut.

IB est régulé par la SEC, le NYSE et la FSA (équivalent anglais de l’ACP).

Son nom d’origine est The Timber Hill Group LLC. Ce n’est qu’en 2001 que cette société prend le nom de Interactive Brokers Group LLC.

 

Maintenant, les raisons de choisir Interactive Brokers !

 

Raison n°1 : Interactive Brokers est la référence du trading

Cela paraît bête à dire comme cela de but en blanc, mais si vous regardez sur le Net les avis sur Interactive Brokers vous verrez que c’est la Rolls des courtiers. Les meilleurs traders utilisent IB. Les avis sont très bons sur ce courtier.

De nombreux fonds internationaux, de nombreuses banques et autres professionnels utilisent IB. Une grosse partie du marché mondial des futures passe par IB.

Et vous allez le constater en lisant la suite, les services proposés sont la raison de cet engouement pour le courtier IB.

 

interactive brokers récompenses

 

Raison n°2 : IB propose un outil de trading sur les options exceptionnel

Si je regarde autour de moi chez les courtiers présentés en introduction, à part IG Markets, l’offre de trading sur les options (je ne parle pas de ces produits à éviter que sont les options binaires), il n’y a pas grand chose.

Interactive Brokers propose l’outil TWS Option Trader (cliquez pour voir une vidéo de présentation de cet outil IB) si vous voulez trader les options sur Apple, par exemple.

Option Trader permet de trouver la chaîne des options (options chain) d’une action. L’option chain d’une action est la liste de toutes les options dont le sous-jacent est cette action.

Le Option Strategy Lab est un truc de fou qui permet de réaliser tous vos rêves concernant les stratégies de trading sur options.

J’en ai le tournis, et j’avoue que je ne sais pas l’utiliser ! :-)

Les outils Spread Trader et Combo Trader permettent de créer des combinaisons d’options telles que les Spreads, les calendar spread, etc.

C’en est même trop compliqué, mais le trader fan d’options y trouve son bonheur.

 

 

options trading ibL’outil de trading options

 

Raison n°3 : chez InteractiveBrokers on peut trader les futures

Là aussi, difficile de trouver un broker pour trader les futures. Avec IB, facile de trader les futures, par exemple le contrat future CAC40. La palette de contrats disponibles est époustouflante. Et IB en est le leader mondial. Cool !

 

Raison n°4 : un grand nombre de produits sont négociables en ligne

On est loin de la banque à grand papa avec laquelle il fallait envoyer un fax pour acheter une action le surlendemain. Avec IB on peut négocier facilement en un seul clic :

  • des actions
  • des options
  • des futures
  • des options sur futures !
  • des CFD
  • des paires de devises sur le Forex
  • des ETF
  • des Trackers
  • des warrants
  • des produits dérivés complexes
  • etc

 

Cependant, pour les CFD IG Market semble plus compétitif sur les prix.

Apparemment (je n’ai pas testé) il serait possible de se servir du compte IB pour faire des opérations de conversion en devise sans frais si vous prévoyez des achats à l’étranger.

 

Raison n°5 : IB, une plateforme de trading parmi les meilleures

La plateforme de trading d’InteractiveBrokers TWS (Trader WorkStation) est SUPER complète, trop même. C’est assez compliqué. Le guide d’utilisation de TWS  pèse 59 Mo et fait 1462 pages !

ProRealTime, que j’adore, c’est de la gnognotte à côté !

Par contre, l’ergonomie de l’IHM est vieillotte et on s’y perd. Du coup je préfère ProRealTime, ou MetaTrader.

 

Raison n°6 : tradez n’importe où grâce à InteractiveBrokers

TWS se décline en :

  • application standalone pour PC
  • application mobile
  • application web (Interactive Brokers WebTrader).

 

On peut donc trader en bourse où que l’on soit pourvu qu’il y ait de la Wifi ou de la 3G.

Mais la plateforme la plus complète est TWS standalone. Nous allons voir qu’elle est TRÈS complète.

 

Raison n°7 : des passages d’ordres très évolués

Bien sûr on retrouve avec IB les ordres suiveurs, les Stop Loss, les Profit Target, les ordres combinés.

 

On a aussi la possibilité de créer des ordres iceberg, des ordres basket ou de faire du bêta hedging !

Il y a même possibilité d’appliquer des algorithmes spécifiques, par exemple accumulation / distribution, carnet d’ordre ou trading spécial fusions – acquisitions (avec ArbTrader).

Sur la vente à découvert ou la vente d’options put il est possible de pré-réserver des titres (si vous devez les livrer) !

Il va sans dire que la vente à découvert est possible ! :-)

On retrouve d’ailleurs toutes les notions liées aux produits à effet de levier : marge et appel de marge, crédit, rollover, …

 

Le passage des cours (envoi sur le marché) est très rapide.

 

 

algos interactivebrokersAlgorithmes de passage d’ordres

Raison n°8 : de très bons outils de gestion de portefeuille

IB vous permet de gérer votre portefeuille, d’analyser le bêta, de le hedger, de le recomposer en fonction de vos objectifs et risques (avec la fenêtre Rebalance Portfolio), de répliquer des fonds à partir d’ETF (frais de gestion moins chers) grâce au Mutual Fund Replicator.

 

Je ne sais pas trop où le caser, mais je tenais à signaler aussi que l’on dispose dans IB du module « Volatility Lab » pour étudier la volatilité (le skew de volatilité rappellera des souvenirs à certains – eh bien il y est). Très utile pour bâtir des stratégies à base d’options.

 

Raison n°9 : l’analyse technique est aussi à la fête avec le courtier Interactive Brokers

Le module ChartTrader permet de trader directement sur des graphiques tout en ajoutant des indicateurs techniques permettant aux chartistes et analystes techniques de prendre des décisions d’achat et de vente.

 

Raison n°10 : une API FIX pour les programmeurs

Si vous êtes informaticien et / ou si vous voulez créer votre propre outil ou votre propre plateforme de trading (par exemple de trading social), Interactive Brokers met à votre disposition une API FIX ou une API propriétaire en JAVA, C# et C++.

 

Raison n°11 : de nombreux marchés accessibles

Rassurez-vous, vous pourrez continuer à acheter des actions françaises. IB couvre les USA, le Canada, l’Europe, l’Asie, l’Australie. C’est suffisant, non ?

 

Raison n°12 : le paper trading sur portefeuille virtuel c’est possible !

IB permet de s’entraîner en passant de faux ordres dans un environnement comme le vrai (avec les mêmes outils).

 

Je rappelle que le paper trading c’est du trading pour de faux, en général écrit sur un bout de papier ou une feuille Excel. Certains courtiers offrent un environnement ressemblant à l’environnement « de prod » contenant un portefeuille virtuel pour faire du paper trading.

 

Raison n°13 : et on n’oublie pas l’analyse fondamentale

Les news, analyses d’analystes financiers, les ratios financiers, tout est disponible. Citons par exemple la « Ownership Tear Sheet » qui permet de voir qui fait quoi parmi les actionnaires (les « insiders »), la « Short Interest Tear Sheet » pour ceux qui investissent sur les bonds et les options…

Avec un abonnement vous pouvez même avoir les données Reuters.

 

Raison n°14 : des outils de reporting plus que suffisants

Des tas de rapports sont disponibles permettant au trader de suivre son activité. Un audit trail est aussi fourni.

Il y a même un guide du reporting IB de 7 Mo !

 

Raison n°15 : IB, une structure de frais et commissions intéressante

J’ai gardé le meilleur pour la fin (si tous ces bijoux d’outils ne vous ont pas suffi) !

Les tarifs de IB sont 88% inférieurs à ceux de la concurrence.

 

Les frais sur ordres

Deux types de tarifs sont disponibles :

  • Fixed Rate Pricing
  • Tiered Rate Pricing.

 

Le Fixed Rate correspond à un prix fixe incluant tous les frais.

Quand vous passez un ordre sur des actions US vous payez :

  • 0,5 cents par action
  • le minimum est de 1 dollar
  • le maximum est de 0,5% de la transaction.

 

En gros, si vous passez de petits ordres les frais se montent à 1 dollar par ordre, ce qui est assez peu :-).

 

Pour les actions européennes (euro) :

  • minimum de 4 euros
  • maximum de 29 euros
  • 0,1% du montant de l’ordre.

 

Le Tiered Rate correspondant à des frais variables et dégressifs selon le volume.

 

Pas de frais de garde

 

Il n’y a pas de frais de garde, de gestion ou d’ouverture de compte.

 

Mais il y a des frais d’inactivité

La mauvaise nouvelle c’est que des frais d’inactivité sont appliqués. En fait le montant minimal des commissions doit être de 10 dollars par mois. IB vous facturera ce minimum, que vous ayez passé des ordres ou pas.

 

Raison n°16 : la sécurité de vos fonds

Avec IB, pas d’inquiétude. Vos fonds sont protégés et il est possible de les récupérer (pas d’arnaque).

 

Une partie des fonds des clients est investie en US Treasury Bonds (obligation d’état américaines, du sûr). Voir la page sur la solidité financière d’IB.

Même une partie des fonds de IB sont sur un compte ségrégué.

 

Cependant, comme avec tout broker, le risque de faillite n’est pas nul. Les fonds sont ségrégués chez un organisme bancaire différent qui peut lui aussi faire faillite.

Personne n’est « too big to fail » !

 

Raison n°17 : une pluie de récompenses pour le meilleur courtier en ligne !

InteractiveBrokers est bien le meilleur courtier en ligne. C’est Barron’s, FX Week, US CTA Services, WSL, HFM US Hedge Fund Services, Stocks and Commodities, FOW International, Trade2win qui le disent, et ce depuis plusieurs années.

 

Quatre raisons de ne pas trop choisir Interactive Broker

Il y a un hic. Ce serait trop beau d’avoir le top du courtier actions, le meilleur broker en ligne du monde, sans aucune barrière d’entrée.

 

Montant minimal de dépôt à l’ouverture du compte

Le premier frein c’est que le montant minimal de dépôt lors de l’ouverture d’un compte est de 10 000 dollars.

Beaucoup de traders débutants veulent commencer petit. Et envoyer de l’argent à l’étranger cela stresse pas mal de monde. Alors, 10000 dollars !

 

Une ouverture de compte sportive

Même en France la liste des formalités à remplir est longue. Si vous avez déjà ouvert un compte chez un broker Forex vous en savez quelque chose. La lutte contre le blanchiment d’argent, etc.

IB vous demandera plein de documents, bien sûr. Mais on s’en sort.

 

De plus, les bougres, ils demandent à ce que leurs clients montrent patte blanche. Pour ouvrir un compte vous devez :

  • bien connaître les produits financiers
  • avoir déjà réalisés 100 passages d’ordres !
  • et avoir vos 10 000 dollars.

Amateurs, passez votre chemin !

 

Quasiment tout est en anglais

Même si vous maîtrisez l’anglais, certaines pages, notamment lors de l’inscription, peuvent vous laisser perplexe…

 

Des outils d’analyse technique et de scalping sur graphique assez légers

Interactive Broker est OK pour du Swing Trading, mais si vous voulez faire de l’intraday ou du scalping, les plateformes de IB sont un peu limitées. Il vous faudra en acquérir d’autres.

 

Formalités à ne pas oublier

Et bien sûr l’État français ne vous oubliera pas. Vous devrez déclarer l’ouverture de ce compte ouvert à l’étranger dans le formulaire Cerfa 3916 lors de votre déclaration de revenus.

Et, bien sûr, vous devrez déclarer vos revenus boursiers ! :-)

 

Autres défauts de Interactive Brokers

Voici quand même quelques autres défauts de ce courtier :

  • le service client ne serait pas très bon d’après certains avis
  • il ne serait pas toujours possible de faire de la vente à découvert, cela dépendrait de la disponibilité des titres
  • comme beaucoup de brokers étrangers, on ne vous envoie pas votre petit imprimé fiscal IFU pour déclarer vos impôts
  • l’accès aux donnés financières est payant.

 

 

Mon avis sur Interactive Brokers

IB une superbe plateforme de trading

Si vous voulez mon avis sur IB, je trouve que c’est une superbe machine. Il y a de quoi plaire à un trader geek qui veut se taper des grecques sur les options ou trader les futures.

IB est réservé aux traders expérimentés

Maintenant, si l’on n’est pas versé dans le trading sur calls ou puts, si l’on ne badine pas avec les futures, si l’on est débutant, ou tout simplement si l’on préfère la simplicité, ce n’est vraiment pas la peine d’ouvrir un compte titres chez IB.

 

Si vous êtes un trader expérimenté et qu’envoyer 10 000 dollars de l’autre côté de l’Atlantique ne vous fait pas peur, alors vous avez 17 raisons de choisir Interactive Brokers comme courtier.

Restez en France pour les actions françaises

L’ouverture d’un PEA n’étant pas possible chez Interactive Broker, vous devriez réserver ce courtier à l’achat d’actions US ou étrangères. L’enveloppe fiscale du PEA reste intéressante pour la France.

 

Le meilleur courtier en ligne, mais…

Interactive Brokers est le top du top du trading, la Rollex du trader, mais tout le monde n’a pas besoin d’une telle mécanique de précision.

 

Aidez-moi !

Mon objectif est que cet article soit la référence sur le sujet Interactive Brokers. Aidez-moi à corriger les informations et à fournir des avis éclairés sur ce courtier. Merci d’avance.

 

 

Illustrations courtesy of Interactive Brokers

Mots-clés: whselfinvest interactive brokers, IB Avis, degiro vs ib

Comment ( 1 )

  1. Replygilles boulet
    Bonjour, Je suis chez IB et votre article est excellent, j'ai appris des choses intéressantes. Cordialement GB gilles boulet Article récent : Comment acheter un appartement en EuropeMy Profile

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge