Warning: Undefined variable $header_logo_class in /homepages/23/d387242564/htdocs/wp-content/themes/treeson/templates/header.php on line 53
Trading-Attitude
Les meilleurs indicateurs techniques
Laisse-moi ton adresse email. Je t'enverrai 3 formations gratuites et, en moyenne une fois par semaine, des emails éducatifs, informationnels et de temps en temps des offres commerciales. Je respecte tes données personnelles. Je m'engage à ne pas diffuser ton adresse email.

Quel est le meilleur indicateur technique pour gagner en bourse en 2023 ?

Le meilleur indicateur technique pour gagner en bourse, tout investisseur le recherche. C’est le graal. Voici un top 10 des meilleurs indicateurs techniques à utiliser en bourse. Suivi de celui que je considère vraiment comme le meilleur indicateur technique en 2023. Je vous invite donc à la recherche de l’indicateur technique idéal pour gagner en bourse.

Quel est le meilleur indicateur technique pour gagner en bourse

Qu’est-ce qu’un indicateur technique ?

Table des matières

Commençons par le début. En bourse et en trading on représente les cours de bourse (actions, devises, indices, cryptos) par des barres ou des bougies.

bar chart
Un bar chart indique 4 informations

Mais c’est un peu court pour mettre en place une bonne méthode de trading, jeune-homme ! En effet, on peut dire bien des choses en sommes. J’ai, par exemple 165 Fiches pour les traders débutants !

A quoi sert un indicateur technique ?

Mais quelle est l’utilité d’un indicateur technique ? Eh bien, nous allons le voir dans les chapitres suivants. Mais pour l’instant, disons qu’il permet aux investisseurs et spéculateurs en bourse, de prédire les mouvements de cours de bourse. Et si cela vous intéresse, j’ai fait différents articles sur ce sujet :

Or, l’objectif de tout investisseur c’est de mettre en place une stratégie d’investissement. Et, les cours tous seuls, cela ne suffit pas. L’investisseur a besoin d’outils pour construire une méthode de trading et ouvrir des positions précises sur les marchés.

Avant les ordinateurs : le chartisme pour analyser les cours de bourse

Effectivement, historiquement, les traders ont d’abord utilisé le chartisme pour essayer de repérer des patterns dans les graphiques. Comme le pattern Longue Base. Il faut dire qu’il était plus simple de tracer des lignes sur les graphiques que de faire de lourds calculs.

Dans la vidéo suivante je vous présente les 15 patterns chartistes les plus connus, les plus efficaces et les plus utilisés.

Les indicateurs techniques : des calculs dérivés des cours de bourse

Mais dès que les ordinateurs sont devenus accessibles, les traders ont commencé à vouloir filtrer les cours de bourse et détecter d’autres signaux. Ainsi, à partir des cours de clôture, ouverture, du plus haut et du plus bas (mais aussi du volume), on peut calculer de nombreux indicateurs techniques.

Le premier indicateur technique de trading fut la moyenne mobile

Ainsi, utilisé partout, en statistique comme en physique, la moyenne mobile est l’indicateur technique le plus connu et le plus utilisé. Et il en existe de différents types :

  • Moyenne mobile simple, la moyenne des N derniers cours – SME
  • La moyenne mobile exponentielle, plus proche des cours les plus récents – MME
  • Une moyenne mobile pondérée qui donne plus d’importance à certains cours (weighted average en anglais) – WME
  • Ou encore, pour se limiter, la moyenne de Hull…

Mais est-ce que la moyenne mobile est le meilleure indicateur technique ? Non, mais c’est un élément de base de beaucoup d’autres indicateurs de bourse.

Un indicateur de tendance pour détecter la tendance d’un titre

Néanmoins, les moyennes mobiles sont très pratiques. Ce sont des indicateurs de tendance. En effet, ils détectent le trend d’une action ou d’un indice.

Ainsi, on peut les utiliser en groupe (voir cette vidéo sur l’usage de 3 moyennes mobiles pour faire une stratégie de trading efficace)

Quand utiliser les moyennes mobiles ?

Ensuite, on peut utiliser les moyennes mobiles pour détecter des signaux d’achat et de vente, mais aussi pour détecter les phases de Weinstein.

accumulation distribution phases de Weinstein
Avec les moyennes mobiles il est simple de détecter les phases de Weinstein

Cependant, est-ce que cet outil suffit ?

De quel type est le meilleur indicateur technique en trading ?

Si vous pensez qu’il doit être d’un seul type, vous avez tout faux. En effet, chaque type a son utilité :

  • Les indicateurs de trading de tendance donnent la direction.
  • Un indicateur de trading de volatilité montre la variabilité d’un titre. Nous en verrons un.
  • Tandis qu’un indicateur de trading de momentum ou de force indique la force d’un mouvement.
  • Enfin, un indicateur de trading de volume utilise les volumes dans lesquels il y a certains patterns.
  • On a aussi les notions d’indicateurs de trading bornés / non bornés
  • et d’oscillateurs (en général bornés).

Mais continuons notre découverte de l’analyse technique. Cette branche de l’analyse graphique. En effet, pour moi, les indicateurs font partie de ce que l’on appelle l’analyse technique dynamique, contrairement au chartisme.

Williams Alligator : le meilleur indicateur technique construit à partir de moyennes ?

Avant de quitter les moyennes mobiles, parlons de l’Alligator de Bill Williams. En fait, non, je ne vais pas trop en parler car je l’ai déjà fait abondamment. Regardez cette vidéo.

Cet indicateur de trading est une référence hélas peu connue. Vous devez vraiment le connaître.

Crypto NMR et Alligator - 34% de hausse
L’Alligator est un indicateur très efficace en cas de fort swing haussier construit avec des moyennes mobiles (source : TradingView)

Comment trouver le meilleur indicateur technique ?

Mais avant de passer au TOP 10 des indicateurs techniques les plus populaires, qu’est-ce qui fait qu’un indicateur de trading est efficace ?

Offrir des signaux d’ouverture et fermeture de position

Tout d’abord, la caractéristique première d’un bon indicateur technique c’est de donner des signaux d’achat et de vente fiables et suffisamment nombreux.

Ne pas donner de faux signaux d’achat et vente trop souvent

Ensuite, et c’est SUPER IMPORTANT, il ne doit pas donner de mauvais signaux trop fréquents. Même s’ils sont inévitables, ils doivent être rares. En effet, certaines zones comme les trading ranges ou les zones de faible volatilité provoquent beaucoup de faux signaux de trading. Et cela nuit aux performances du portefeuille de l’investisseur.

Un bon indicateur de trading fonctionne dans plusieurs situations

Ce critère est également très important. Quand, débutant, je me posais des questions comme « Quel est le meilleur indicateur de trading » ou « Quels indicateurs utiliser en trading pour être rentable », je cherchais un outil qui fonctionne tout le temps.

Ainsi, des questions comme « Quel est le meilleur indicateur pour le scalping » ou « Quel est le meilleur indicateur Forex » devraient avoir la même réponse. Donc, les indicateurs de trading les plus populaires devraient être indépendants de l’unité de temps ou de l’actif tradé : action, indice, paire de devises sur le Forex, crypto-monnaie.

L’indicateur de trading idéal est lisible et facile à utiliser

De même, il doit être simple à utiliser et à lire. Surtout si vous pratiquez le trading intraday ou le scalping.

Hélas pour les fans de cet indicateur de trading, cela élimine direct le Ichimoku. En effet, il est :

  • complexe à utiliser
  • illisible.
ichimoku meilleur indicateur technique ?
Ichimokue : est-ce lisible ? Non !

Super important : il ne doit pas repeindre

Autre élément très important : un indicateur de trading ne doit pas repeindre. Quand il repeint cela veut dire que ses signaux d’ouverture de position changent au fil du temps dans le passé. Mais le mieux c’est que je vous montre cela sur deux exemples.

Ce genre de chose est à éviter totalement.

Un élément essentiel de votre méthode de trading

Enfin, un bon indicateur de trading doit être l’élément central d’une méthode de trading. Certes, votre stratégie de trading repose aussi sur une excellente routine de trading. Mais le plus important c’est d’avoir confiance dans son indicateur de trading car c’est lui qui donne les signaux d’achat et de vente.

Quel logiciel utiliser avec les indicateurs de trading ?

Ainsi, maintenant vous savez que les indicateurs de trading sont importants et ce qu’ils doivent permettre de faire. Mais comment utiliser des indicateurs de trading ?

En fait, il existe trois logiciels de trading populaires pour utiliser ces outils :

TOP 10 des meilleurs indicateurs techniques en trading

Avant de découvrir lequel est, à mon avis, le meilleur indicateur, voici le TOP 10 des indicateurs de bourse les plus utilisés par les investisseurs en trading. En gros, les indicateurs techniques les plus populaires auprès des investisseurs.

#1 Les indicateurs de tendance les plus populaires

Commençons par le début. Les indicateurs de tendance montrent si un actif financier monte ou baisse. En effet, c’est le plus important pour un trader ou un investisseur en bourse. Il veut savoir si le titre monte ou pas.

Les moyennes mobiles : la tendance et rien que la tendance

Tout d’abord, la moyenne mobile est l’archétype de cet indicateur. Je ne vais pas revenir dessus.

L’Alligator de Williams, indicateur de trading efficace

De la même façon, c’est pour moi un outil incontournable. Mais nous en avons déjà parlé. J’ajouterai juste…

Particularité de l’Alligator

La plupart des indicateurs sont en retard. On parle de « lagging ». Mais l’Alligator précède. Ses courbes sont décalées dans le temps. Cela peut être surprenant.

Inconvénient de l’Alligator

Ainsi, le seul gros défaut de l’Alligator c’est qu’il génère de nombreux faux signaux dans les trading ranges. Il n’est bon qu’à détecter les forts swings haussiers et les bons trends.

Indicateur de trading ADX : il détecte la force du mouvement

Premièrement, je vais cumuler ADX et DMI qui sont pratiquement toujours liés. Les indicateurs ADX et DMI donnent :

  • la direction du mouvement
  • et sa force.
indicateur ADX DMI de Wilder
ADX, DMI (source : TradingView)

Comment interpréter l’ADX

Tout d’abord, on doit parfois fixer des seuils sur ces outils. Dans le cas de l’ADX, s’il est au-dessus de 23 ou 25, on peut considérer que la tendance est forte. C’est donc un outil très efficace. En effet, le trader cherche des mouvements forts dans une direction ou l’autre. Une stratégie de trading efficace est d’ouvrir une position quand on est sûr que le mouvement est fort.

Inconvénient de l’ADX

L’ADX tout seul n’indique pas le sens du trade. Il faut lui associer les DMI (Directional Movement Index). Mais ceux-ci peuvent se croiser souvent et donner de faux signaux dans les ranges. Et à trop ouvrir de positions perdantes, l’efficacité de votre système de trading diminue.

#2 Les indicateurs de trading de momentum

Ces outils permettent de définir la force d’un mouvement. En effet, le trader est surtout intéressé par les mouvements forts qui ont une faible variabilité.

RSI : meilleur indicateur de momentum ?

Dans la catégorie des indicateurs de momentum, le RSI (Relative Strength Index) est un des outils de trading les plus connus. En effet, il permet de déterminer la force d’un mouvement de bourse.

indicateur RSI - Relative Strength Index
Le RSI est un oscillateur qui varie entre 0 et 100

Comment utiliser le RSI en trading ?

Au-dessus de 50 on est en tendance positive, en dessous en négatif. Au-dessus de 70 à 80 la tendance est fortement positive. En dessous de 20-30, elle est fortement négative. Le RSI permet d’ouvrir une position de trading en connaissant le momentum.

Quand utiliser le RSI ?

On peut utiliser le RSI pour savoir si un titre est sur acheté (RSI supérieur à 70-80) ou sous-acheté (RSI inférieur à 20-30). Ainsi, avec ces zones de surachat et de sous achat, l’investisseur particuliers a une bonne idée du sentiments des investisseurs au global.

Inconvénients du RSI

Comme tout oscillateur, le RSI présente l’inconvénient de ne pas pouvoir bien fonctionner dans une tendance. Dans le cas de prix qui sont en tendance, le RSI plafonne ou reste collé en bas. Il n’est plus d’aucune aide. C’est pour cela qu’on préfère l’utiliser dans un trading range.

Le petit plus peu connu du RSI

Mais le RSI a quand même une particularité très utile. Je l’utilise dans ma formation Trading de News. Entre autres choses…

L’indicateur momentum

Le momentum est un oscillateur non borné et l’un des outils d’analyse technique les plus basiques et les plus connus.

En effet, c’est une courbe qui oscille autour de 0. Il s’agit de la différence entre les cours du titre à deux périodes différentes.

indicateur momentum divergences
Le momentum et les divergences

Comment on interprète l’indicateur momentum ?

Tout d’abord, basiquement : on a du momentum, c’est-à-dire, de la force, quand il est haut au-dessus de 0. Et inversement, on a de la force à la baisse quand il est loin sous le 0.

Utiliser les divergences avec le momentum

Avec le momentum on peut utiliser des divergences :

  • quand les cours montent
  • mais que l’indicateur baisse
  • ou inversement.

ROC : Relative Rate Of Change

Enfin, autre indicateur de momentum très connu, le ROC. Si le Momentum utilise une différence entre les cours, le ROC, lui, utilise le rapport (cours(t) / cours(t-10)). Il est très similaire au Momentum, mais plus heurté.

Indicateur MACD : pour mesurer les divergences sur les cours

Une vraie vedette, c’est le MACD, pour Moving Average Convergence Divergence. Ce que le Momentum fait avec les cours, le MACD le fait avec des différences de moyennes mobiles.

Comparé au momentum et au ROC, on s’approche du meilleur indicateur technique. Il est souvent utilisé de pair avec les Bollinger et le Stochastique. Une bonne combinaison d’indicateurs techniques pour ouvrir et fermer des positions en trading a été décrite ici.

indicateur MACD
Le MACD détecte les convergences et les divergences

Comment utiliser le MACD

Oscillateur, non borné, l’utilisation la plus typique du MACD consiste à repérer les divergences haussières et les divergences baissières.

Primo : la divergence haussière :

  • l’indicateur réalise deux plus bas de plus en plus hauts
  • alors que les cours font des plus bas de plus en plus bas
  • Ainsi, c’est un signal de hausse

Secundo : la divergence baissière :

  • ici, l’indicateur réalise deux plus hauts de plus en plus bas
  • tandis que les cours font des plus hauts de plus en plus hauts
  • Il s’agit d’un signal de baisse

Ainsi, les divergences permettent de prévoir à l’avance l’ouverture d’une position quand on envisage un rebond des prix, par exemple.

Inconvénients de l’indicateur MACD

Enfin, le reproche que l’on peut faire au MACD, c’est que les signaux de divergence ne sont pas sûrs à 100%. Ensuite, il n’est pas borné comme peut l’être le RSI. Enfin, il n’est jamais utilisé tout seul.

Autre oscillateur : l’indicateur Stochastique, un des meilleurs indicateurs techniques

Primo, le Stochastique est un oscillateur. Secundo, il indique le momentum. Enfin, on pourrait penser que le Stochastique est similaire au RSI. Mais pas du tout ! Il a ses propres spécificités.

indicateur stochastique tradingview
Le Stochastique

Comment utiliser le Stochastique ?

D’abord, vous trouverez plus de détails dans mon article sur cet outil. Ensuite, pour faire court, il s’utilise un peu comme le RSI. Les seuils de survente et surachat sont respectivement de 20 et 80.

Mais son créateur, Georges Lane, l’utilise plutôt pour les divergences.

Quels sont les inconvénients du Stochastique ?

Hélas, ce n’est pas non plus lui le meilleur indicateur technique. En effet, il a les mêmes défauts que le RSI car c’est un oscillateur.

Il n’a pas non plus la capacité du RSI de détecter la fin du calme avant la tempête si utile en trading de News.

Cependant, il a l’avantage sur le RSI d’être plus lissé. Alors que ce dernier est très anguleux, le lissage du Stochastique fait qu’on peut mieux voir venir les retournements.

#3 Les indicateurs de trading de volatilité

Ensuite, dans cette catégorie nous aurons deux indicateurs techniques.

Peu connu, l’indicateur ATR mesure la volatilité des cours

Alors que les outils précédents mesuraient la force d’un swing ou la direction, l’ATR calcule la volatilité. Ainsi, si vous ne savez pas ce que c’est, disons, que c’est la variabilité des cours autour de leur moyenne.

Donc, il s’agit d’une moyenne mobile du TR : True Range. D’ailleurs, AR veut dire Average True Range.

True Range : 3 situations
Calcul du True Range

Pourquoi et quand utiliser l’ATR ?

Enfin, l’ATR s’utilise surtout pour définir un niveau de Stop Loss. Ci-dessous, un exemple de stop loss à 5 ATR.

Enfin, même s’il est très utile, l’ATR n’est pas le meilleur indicateur technique. Au plus il peut permettre de construire des indicateurs techniques très efficaces.

Les Bandes de Bollinger : le roi des indicateurs ?

Tout d’abord, j’ai longtemps considéré les courbes de Bollinger comme le roi des indicateurs.

D’abord, disons que cet outil est construit à partir de la moyenne mobile à 20 jours et de la variance des cours. Ensuite, je vous recommande de lire mes deux articles sur ce super indicateur :

A quoi servent les bandes de Bollinger ?

Ainsi, les bandes de Bollinger détectent les excès dans les cours. En effet, on parle de bulles. Comme pour les bulles de marché. Ainsi, c’est quand les cours s’écartent fortement de leur moyenne. Autant dire que c’est une situation qui plait beaucoup aux traders.

Les bandes de Bollinger sont-elles le meilleur indicateur technique ?

Enfin, j’avoue que l’on se rapproche du meilleur outil pour trader. Mais aujourd’hui j’utilise plutôt un indicateur technique de ma création, l’A7. En effet, il est plus simple d’utilisation.

#4 Les indicateurs de volume

Enfin, nous abordons la partie des indicateurs de volume. Personnellement je n’utilise pas les volumes.

Pourquoi ? Parce que je n’ai jamais trouvé que les signaux renvoyés par les volumes étaient systématiques. Cependant, il faut quand même en citer un car certains traders les utilisent.

OBV : On Balance Volume

Dans cette catégorie, l’indicateur technique le plus populaire est l’OBV. Il correspond au cumul des volumes. Ainsi, le volume d’échanges de la séance est ajouté quand la séance boursière est haussière. Il est retranché, quand elle est baissière.

Toutefois, je ne vous cache pas que ce n’est pas du tout le meilleur indicateur technique en 2023 !

Mais, au fait, au final, quel est le meilleur indicateur technique pour gagner en bourse en 2023 ?

En effet, après ce TOP 10 des meilleurs indicateurs techniques (en fait, top 11, j’ai ajouté l’OBV après coup), nous n’avons toujours pas trouvé !

Allons-nous mettre fin à ce suspense intenable ?

Mais y a-t-il vraiment un meilleur indicateur technique ?

Premièrement, comme nous l’avons vu, on ne peut pas utiliser un seul indicateur en trading. Ce n’est tout simplement PAS POSSIBLE.

Par conséquent, il n’y a donc pas de meilleur indicateur technique.

En effet, pour gagner de l’argent en bourse, il faut utiliser des combinaisons d’indicateurs.

Des combinaisons d’indicateurs, la seule vraie solution

Ainsi, vous trouverez sur internet des centaines, voire des milliers de combinaisons d’indicateurs techniques. On appelle cela des systèmes de trading. Servez-vous !

Cependant, cela fait des années que je cherche l’indicateur technique parfait et efficace. Chaque fois que j’essaie une de ces combinaisons, je suis déçu :

  • soit elle ne marche pas bien dans les ranges
  • soit il y a trop de faux signaux
  • ou, enfin, cela ne marche que dans certaines conditions, marchés ou unités de temps.

En fait, j’ai ma petite idée de la meilleure combinaison (et elle n’est pas de plongée). Mais avant de vous la révéler, voyons les meilleurs stratégies de trading.

TOP 3 des stratégies de trading à base d’indicateurs de trading

Maintenant vous connaissez les indicateurs de trading les plus populaires chez les investisseurs. Mais je ne vais pas vous laisser partir sans vous montrer quelques méthodes de trading qui les utilisent. Ces méthodes de trading sont réellement utilisées pour gagner de l’argent en bourse.

#1 – Méthode de trading à base de moyennes mobiles

La plus simple des stratégies de trading implique 3 moyennes mobiles. Le plus simple c’est de vous montrer cela en vidéo :

#2 – Méthode de trading de Bill Williams

Autre stratégie de trading populaire pour gagner en bourse, le système de trading de Bill Williams. Sur ce sujet j’ai publié une vidéo et deux articles :

#3 – Peut-être le meilleur système de trading pour le scalping

Ensuite, si vous voulez pratiquer le scalping ou le trading intraday pour gagner de l’argent en bourse, voici un bon système de trading. Je n’ai pas parlé de cet indicateur de trading car il est moins connu.

L’association (presque) parfaite d’indicateurs techniques

Après tout cela, prenons le temps de la réflexion. Des systèmes de trading, il y en a des tonnes. Et j’ai passé des années à les tester. J’ai construit mon propre système de trading. Je vous en laisse juger via mes vidéos Youtube, mais j’ai mis au point une combinaison d’indicateurs de trading qui me satisfait pleinement :

FTABoll probabilite de gain et momentum
Mes indicateurs sans le ScreenerAirIndic (source : TradignView)
TWTUSDT en hausse en intraday
Mon système de trading (source : TradignView)

Pourquoi je suis entièrement satisfait de ces indicateurs ?

Fonctionnement sur n’importe quelle unité de temps, marché, technique de trading

Depuis plus de 20 ans je cherchais un indicateur technique parfait et qui marche dans tous les cas. Un système de trading qui fonctionne :

  • sur l’EOD
  • en intraday ou salping
  • pour l’investissement long terme
  • à la hausse comme à la baisse
  • sur les actions, les indices, le Forex, les cryptos.

Avec ces indicateurs, je suis parfaitement satisfait.

Multi filtrage et multi dimensionnel

Enfin, je vous épargnerai les 17 notions scientifiques qu’ils utilisent. Mais sachez qu’ils :

  • détectent visuellement (en un seul coup d’œil) les différentes phases incluses dans les cours
  • tout en filtrant les mauvais signaux boursiers grâce aux Safe Zones et Sell Zones.

Un inconvénient quand même ?

En effet, un indicateur ou un groupe d’indicateurs qui marche dans tous les cas, cela n’est pas un signal oui / non.

Autrement dit, je ne suis pas encore parvenu à coder un EA ou un système de trading automatisé avec. Il faut obligatoirement utiliser ses yeux. Pas forcément être devant l’écran, mais analyser soi-même. Mais qui sait ! Sans doute y arriverai-je…

Et vous, quel est votre meilleur indicateur technique ?

Rassurez-vous, je ne vous force pas à choisir MES indicateurs. Ainsi, si vous désirez passer, comme moi, des années à trouver les vôtres, je tiens à votre disposition un tutoriel complet et gratuit sur l’analyse technique.

Toutefois, si vous voulez gagner des années et éviter tous les écueils dus à trop d’infos disponibles sur internet, vous pouvez rejoindre ma formation.


 


Illustrations : canva

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge