Trading-Attitude
Apprendre la bourse en ligne facilement et gagner de l'argent avec les actions, les CFD ou le Forex

 

Nous respectons vos données personnelles. Nous détestons les spams. C'est pour cela que nous nous engageons à ne pas vendre votre adresse email.
Email Marketing by AWeber

Connaissez-vous le cygne noir en bourse ?

Le cygne noir est devenu un synonyme d’événement aléatoire hautement improbable. Il intéresse bien sûr fortement le trader. Car il peut y être confronté dans sa pratique. Faisons dans cet article un zoom sur le cygne noir.

 

cygne noir risque en bourse

 

Tous les cygnes sont blancs…

Jusqu’au XVIIIe siècle on croyait que tous les cygnes étaient blancs. Celui qui disait que ce n’était pas vrai était traité de fou. Un cygne c’est blanc, et « pis c’est tout » !

Quand un jour on ramena d’Orient un cygne noir. Ouch ! Voilà bien des croyances qui volèrent en éclats.

 

Le cygne noir

Le cygne noir est donc devenu le symbole d’un événement hautement improbable. Un peu comme la faillite d’une banque Too Big To Fail. Ce genre d’occurrences peuvent entraîner les marchés dans une chute vertigineuse.

 

Le cygne noir popularisé par Taleb

Ce volatile de couleur a été remis sur le plateau (embroché ?) par Taleb dans un livre éponyme.

L’auteur y disserte sur le hasard et ces événements presque impossibles à prévoir.

 

Une démonstration faussée

Bon, parlons franchement. Dans le cas de la finance, il ne s’agit pas de hasard. Dans Ice-Nine on comprend que les acteurs dissimulent des faits. Et construisent des bulles.

En finance, le cygne noir c’est plutôt les banksters et le FMI.

 

En trading, le cygne noir c’est…

Dans l’univers du trader cela peut paraître comme du hasard. C’est parce qu’il n’a pas accès aux informations.

La plupart du temps cela arrive de la façon suivante.

Une action (souvent une biotech) ouvre le lendemain à 20% de sa valeur. Énorme gap baissier à l’ouverture. Aucun signe précurseur. Impossible de prévoir qu’une autorité a décidé de ne pas autoriser le médicament phare de la société.

 

Pas de cygne noir sur les marchés

Par contre, sur les marchés on n’a pas de cygne noir. Car les marchés (les indices) sont les résultantes de millions d’intervenants. On voit donc se dessiner dans les graphiques historiques des cours de bourse les retournements. On peut donc réagir.

 

Même le krach de 1929

Nous avons déjà vu que le krach des subprimes était « manageable ». Monsieur Toulemonde pouvait en éviter le plus gros s’il ne pouvait pas le prédire.

Le krach de 1929 est souvent présenté en données hebdomadaires. Dans cette unité de temps il a l’air subit. Or, en daily, il prend une forme classique. Et des indicateurs techniques bien choisis permettent de détecter pas trop tard la chute.

 

Comment limiter l’impact des cygnes noirs ?

D’un point de vue personnel, comment faire pour limiter l’impact d’un cygne noir ?

La diversification est un des éléments de la solution. Le money management un autre.

Donc, au travail ! Le cygne noir n’est qu’un incident de parcours au milieu des nombreuses opportunités que présente la bourse.

 
Photo: Holgi

Leave a reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge